Habituellement utilisée comme séparation intérieure, la verrière peut également être installée en extérieur, à la place d’un mur traditionnel. Il est même envisageable de créer une toiture légère avec une verrière extérieure. Le prix d’une verrière extérieure évolue entre 500 et 3 000 € du m2, prix qui évolue en fonction de plusieurs critères.

Devis gratuits d’installation de verrière

Prix selon le type de verrière extérieure

Afin d’accroître la luminosité, la verrière peut être installée en façade, en toiture. Il est même possible de créer une véranda intégralement avec une verrière.

Verrière extérieure en façade

La verrière en façade remplace l’intégralité ou une partie du mur extérieur, à l’instar d’une porte-fenêtre. Ce type de verrière rappelle le style des bâtiments professionnels ou celui des ateliers d’artiste et apporte un style résolument industriel. Pour une façade en verrière, il faut compter entre 500 et 1 400 € du m2, prix hors pose bien évidemment.

Verrière extérieure en toiture

Toujours pour bénéficier du maximum de lumière, vous pouvez remplacer l’intégralité ou une partie du toit par une verrière. Il ne s’agit pas d’une fenêtre de toit, mais d’un puits de lumière XXL. Exposée aux intempéries et au vent, la verrière extérieure de toit exige une structure robuste, que cela soit pour le vitrage que pour toute la construction. Cela justifie un prix plus élevé puisqu’une verrière extérieure de toit coûte entre 1 000 et 2 500 € du m2.

Véranda en verrière

De manière générale, une véranda est une pièce d’ores et déjà entièrement vitrée. Toutefois, la qualification de véranda verrière est retenue lorsque le procédé de fabrication de la cloison vitrée est similaire à celle de la verrière. Si la véranda classique recourt à un vitrage quasiment intégral, la verrière, elle, est constituée d’une ossature plus importante, avec davantage de carreaux de vitre. Pour une véranda en verrière, il faut prévoir entre 2 000 et 3 000 € du m2.

Remarque : une verrière peut être équipée d’une porte donnant sur l’extérieur. Une porte verrière extérieure coûte en moyenne 2 400 €.

Obtenez plusieurs devis de pose de verrière

Prix selon le matériau de la verrière extérieure

La verrière est constituée de carreaux de vitre soutenus par un châssis. Cette ossature peut être en bois, en alu ou en acier.

Verrière extérieure en bois

Le principal avantage avec le bois réside dans ses qualités isolantes. Le bois est, en effet, 10 à 15 fois plus isolant que la pierre, la brique, l’aluminium ou l’acier. Ce détail a toute son importance compte tenu du fait que la verrière donne immédiatement sur l’extérieur. Toutefois, le bois, exposé de façon continue, a une durée de vie beaucoup plus limitée. Côté prix, la verrière extérieure en bois coûte entre 500 et 1 000 € du m2.

Verrière extérieure en aluminium

L’aluminium est un métal ultra résistant et pourtant très léger. De plus, ce matériau affiche la meilleure durée de vie, pouvant atteindre 100 ans. Les fabricants recourent davantage à l’alu pour la fabrication de verrières pour ces raisons. Toutefois, le prix d’une verrière extérieure en alu est particulièrement élevé, avec une fourchette comprise entre 800 et 3 000 € du m2.

Verrière extérieure en acier

L’acier a depuis toujours été utilisé pour la réalisation de structure extérieure vitrée. Robuste, l’acier reste abordable. Le prix d’une verrière extérieure en acier est globalement compris entre 500 et 1 500 € du m2, avec sans doute le meilleur rapport qualité/prix.

Remarque : la verrière en acier est communément appelée haussmannienne, les verrières en bois et en alu des verrières contemporaines.

Comparez gratuitement des devis de pose de verrière

Prix selon les caractéristiques de la verrière

Les caractéristiques, dont la taille des carreaux de verre et le type de vitrage utilisé, ont également leur incidence sur le prix d’une verrière extérieure.

Taille des carreaux de verre

Les vitres de la verrière sont soutenues par un châssis constitué de traverses horizontales et verticales, formant ainsi des carreaux. La taille des carreaux relève d’un choix personnel. Toutefois, elle a une incidence tant sur le style que sur le prix de la verrière.

  • Verrière à grands carreaux de verre : elle apporte plus de luminosité. Un carreau de vitre plus grand pèse beaucoup plus lourd et exige une structure plus robuste. Le prix de la structure augmente avec celui de la vitre.
  • Verrière à petits carreaux : plus fidèle à l’esprit de la verrière industrielle. Les vitres étant plus petites, pèsent moins lourds. Cela peut toutefois entraîner davantage de vibration. Bien évidemment, le prix des petits carreaux revient moins cher.

Type de vitrage

Donnant directement sur l’extérieur, le vitrage d’une verrière doit impérativement être réalisé avec du double ou triple vitrage. Cela améliorera autant la solidité que l’isolation de la verrière.

  • Verrière extérieure avec double vitrage : à partir de 500 € du m²,
  • Verrière extérieure avec triple vitrage : à partir de 1 000 € du m².

Remarque : les prix peuvent également varier en fonction de la nature des vitres : trempées, feuilletées, armées ou autonettoyantes.

100 % gratuit : devis de pose de verrière

Pose d’une verrière extérieure

Livrée en kit, il revient à l’acquéreur de procéder à la pose de sa verrière extérieure. La tâche est à la portée d’un bon bricoleur :

  • Etape 1 : préparation du mur. Cette étape consiste à créer l’emplacement de la verrière. Si l’ouverture est trop grande, il faudra la réduire. Dans le cas contraire, il faudra casser une partie du mur. Cette étape implique quelques travaux de maçonnerie.
  • Etape 2 : fixation du châssis. Le kit est généralement livré avec un manuel qui vous guide pour l’assemblage de la verrière. Le châssis se fixe à l’aide de vis/cheville.
  • Etape 3 : pose du vitrage. Les vitres sont maintenues par des vis cachées par des parcloses.
  • Etape 4 : application du joint silicone. Le joint permet de boucher les brèches entre le châssis et le mur. Cela améliore à la fois l’isolation et la stabilité de la verrière face aux vibrations.

La durée des travaux va de 1 à 7 jours selon les dimensions et les caractéristiques de la verrière. Ce travail est relativement physique et exigeant. Nous vous conseillons plutôt de faire appel à un professionnel. Le coût de la pose d’une verrière extérieure par un professionnel revient entre 500 et 1 500 € du m2. Pour comparer, découvrez notamment dans cet article le prix d’une baie vitrée sur mesure.