5/5 - (5 votes)

Dernière mise à jour le : 28 août 2023 par Rénovation et travaux

Remplacement d'un disjoncteur électrique

Dispositif crucial pour assurer la sécurité de votre installation électrique, le disjoncteur doit constamment rester en bon état de fonctionnement. Cependant, des situations peuvent vous amener à faire remplacer cet équipement, et pour cela, vous aurez besoin de prévoir un budget. En effet, si vous devez faire changer votre système de protection électrique, cela va impliquer plusieurs postes de dépenses. Quel est donc le prix de remplacement d’un disjoncteur ? Dans ce guide, nous vous apportons tous les détails essentiels pour vous aider à mieux planifier le budget de remplacement.

Prix de remplacement d’un disjoncteur : quand faut-il remplacer votre dispositif ?

Vérification d'un disjoncteur électrique

Il existe plusieurs raisons qui peuvent conduire au remplacement de votre disjoncteur. Voici les plus courantes d’entre elles :

  • Le disjoncteur a fait son âge et a besoin d’un remplacement : dans de bonnes conditions de fonctionnement, un dispositif de protection électrique peut durer jusqu’à 10 ans. Cependant, si le dispositif tombe souvent en panne, l’achat d’un équipement neuf est à envisager.
  • Le disjoncteur présente des défauts de fonctionnement : comme nous venons juste de le mentionner, les pannes fréquentes sont souvent un signe qu’un remplacement de matériel est nécessaire. C’est souvent le cas suite à une surcharge, à un court-circuit ou à cause de la foudre. En cas de dommages physiques, il sera également nécessaire de procéder à un remplacement d’équipement.
  • L’installation électrique de la maison a été modifiée : dans le cas d’une rénovation ou d’une extension électrique, il est souvent nécessaire d’installer un nouveau disjoncteur. Celui existant pourrait ne pas convenir aux nouvelles configurations du réseau.
  • Le calibrage du disjoncteur doit être augmenté : dans le cas d’un ajout de nouveaux appareils électriques, il faudra intégrer un nouveau disjoncteur qui a la capacité nécessaire de supporter la nouvelle charge.
  • La conformité par rapport aux normes en vigueur : un vieux disjoncteur ne présente pas le même niveau de sécurité que les modèles récents. Par conséquent, remplacer un matériel obsolète s’avère indispensable pour être en conformité avec les normes de sécurité.

Notez que le remplacement d’un disjoncteur est une opération délicate. Nous vous encourageons donc à faire appel à un professionnel qualifié pour l’effectuer. De cette façon, vous n’aurez pas à douter de la qualité de l’installation, en plus de profiter d’un matériel sûr et garanti.

Prix de remplacement d’un disjoncteur : rôle et caractéristiques du matériel

Avant d’entrer dans les détails concernant le prix de remplacement d’un disjoncteur, il convient de rappeler le rôle et les caractéristiques de ce dispositif. Un disjoncteur est une installation qui a pour objectif de protéger l’installation électrique d’une maison. Il se déclenche automatiquement en coupant l’alimentation en cas de surcharge, d’incendie, de fuite de courant, de court-circuit, et dans de nombreux autres cas de problèmes électriques. En stoppant brusquement le courant, cet appareil protège les différents appareils utilisés par un foyer. Il faut le réarmer manuellement après la résolution du problème électrique. Dans les paragraphes suivants, nous verrons plus de détails sur le fonctionnement de cette protection électrique.

Les principaux critères de fonctionnement du disjoncteur

Il y a trois principaux critères qui permettent de caractériser les disjoncteurs :

  1. La tension assignée d’emploi ou (Ue) : il s’agit de la limite de la tension utilisable. En général, elle est de 220V pour les installations domestiques.
  2. Le calibre ou (ln) : il s’agit de la limite d’intensité de courant que le disjoncteur peut supporter. Les disjoncteurs se déclinent généralement dans des versions 10A, 16A, 20A et 32A.
  3. Le pouvoir de coupure nominal ou (lcn) : il s’agit de l’intensité du courant maximal de court-circuit que le disjoncteur est en mesure de couper.

C’est seulement en suivant ces paramètres que le disjoncteur est en mesure d’assurer la protection du système électrique d’une maison.

Les différents types de disjoncteur

Il existe 3 catégories de disjoncteurs qui se distinguent par leur fonctionnement :

  1. Le disjoncteur général : nous le connaissons également sous le nom de « disjoncteur d’abonné » ou « disjoncteur de branchement ». Il constitue le point de départ de l’alimentation du circuit électrique. Ce système joue le rôle d’intermédiaire entre le réseau public de distribution d’énergie et d’une installation privée. Grâce à ce dispositif, l’électricité d’une habitation peut être coupée au besoin ou lorsque des problèmes électriques de la maison se présentent.
  2. Le disjoncteur différentiel : ce type de disjoncteur s’installe sur le tableau électrique. Plus précisément, il se trouve au-dessous des disjoncteurs divisionnaires. Il assure ainsi la protection des habitants d’une maison des dangers liés à la tension électrique en cas de fuite de courant. Ce type de disjoncteur peut avoir plusieurs types de calibre selon le circuit électrique qu’il faut protéger. En général, pour les prises électriques, les versions 16A et 20A conviendront. Quant aux éclairages, il faudra opter pour du 10A ou 16A.
  3. Les disjoncteurs divisionnaires : il s’agit des modules placés sur le tableau électrique, au-dessus du circuit électrique. Ils se distinguent facilement par leur grand nombre sur le tableau. Chacun d’entre eux protège un ou plusieurs appareils spécifiques.

Bon à savoir : un disjoncteur différentiel est différent d’un interrupteur différentiel. Ces deux équipements semblent certes fonctionner de la même manière, mais à une différence près. Seul le disjoncteur se déclenche de manière automatique en cas de surcharge ou de court-circuit. Les deux équipements peuvent toutefois être enclenchés de manière manuelle.

Les éléments qui peuvent influencer le prix de remplacement d’un disjoncteur

Prix d'un disjoncteur électrique

Le prix de remplacement d’un disjoncteur n’est pas toujours simple à déterminer en raison des nombreux facteurs qu’il faut prendre en compte. Pour espérer obtenir une estimation précise, plusieurs paramètres doivent être considérés et certains d’entre eux peuvent fortement faire varier les coûts. Retrouvez dans les paragraphes qui suivent les principaux éléments qui ont un impact sur le budget requis au changement de disjoncteur.

Le type de disjoncteur

Nous venons de présenter plus haut les différents types de disjoncteur ainsi que leur caractéristique. En raison de la différence de leur fonctionnement, le prix de ces équipements n’est pas identique, et dépend aussi de nombreux critères :

  • Le modèle du disjoncteur (général, différentiel ou divisionnaire) ;
  • La tension assignée d’emploi ;
  • Le calibre ;
  • Le pouvoir de coupure nominal ;
  • Le type de connexion ;
  • La marque et la gamme du produit.

La main-d’œuvre

Si vous faites appel à un électricien pour effectuer le remplacement du disjoncteur, il faudra prévoir le coût du remplacement en soi. Quelquefois, le prestataire peut aussi vous facturer les frais de déplacement ou encore des frais de diagnostic. Mais rassurez-vous, le tarif de la main-d’œuvre pour remplacer un disjoncteur n’est pas prohibitif. Pour cette raison, nous vous encourageons à confier les travaux à un professionnel. De plus, vous pourrez gagner du temps et bénéficier d’une installation de qualité en confiant les travaux à un électricien qualifié.

La dépose de l’ancien disjoncteur

Avant de pouvoir installer le nouveau disjoncteur, il va falloir bien évidemment enlever l’ancien équipement. Or, cela implique un coût, et le montant va dépendre le la complexité de l’opération. N’hésitez pas à faire le point sur cet aspect avec l’électricien au moment de réaliser un devis pour le remplacement d’un disjoncteur.

Prix de remplacement d’un disjoncteur selon le type

Le prix de remplacement d’un disjoncteur varie en moyenne entre 50 et 250 € (Comparez des devis) en incluant la main-d’œuvre et les fournitures. Mais comme nous venons de le voir précédemment, il s’agit d’un coût variable en fonction du type de disjoncteur et de la complexité des travaux de remplacement. Dans les paragraphes suivants, nous allons voir plus en détail les éléments essentiels à retenir pour mieux comprendre le chiffrage des travaux.

Coût pour remplacer un disjoncteur général

Le prix de remplacement disjoncteur général par un modèle neuf varie entre 120 et 580 € (Trouvez un artisan) en fonction des besoins spécifiques de l’installation. La grande différence de prix peut s’expliquer par la nécessité de matériel supplémentaire comme le boîtier de raccordement par exemple. Voici un tableau qui vous résume tous les prix relatifs au remplacement d’un disjoncteur général :

Estimez le prix de remplacement d’un disjoncteur électrique

Coût pour remplacer un disjoncteur divisionnaire

Le prix de remplacement d’un disjoncteur divisionnaire par un modèle neuf varie entre 70 et 280 € (Voir les prix) en fonction de la complexité des travaux. Tout comme pour le remplacement d’un disjoncteur général, l’ajout de matériel supplémentaire peut faire varier le prix des travaux. Par exemple, pour un disjoncteur divisionnaire, vous aurez probablement besoin d’un support de fixation, ce qui peut générer un coût supplémentaire. Retrouvez dans le tableau suivant tous les postes de dépense relatifs au remplacement d’un disjoncteur divisionnaire :

Coût pour le remplacement d’un disjoncteur différentiel

Le prix de remplacement d’un disjoncteur différentiel oscille entre 90 et 330 € (Recevez plusieurs devis pour vos travaux) tout frais compris et selon la complexité des travaux. Le montant peut aussi varier en cas d’ajout de matériel supplémentaire comme des borniers par exemple. Le tableau suivant vous résume le tarif pour les principaux postes de dépense relatifs au remplacement du matériel :

Tarif de la main-d’œuvre pour le remplacement d’un disjoncteur

Changement d'un disjoncteur électrique

Le remplacement d’un disjoncteur par un professionnel peut être tarifé par heure ou par intervention. Le mode de tarification dépend généralement de l’électricien que vous aurez sollicité. Quant au montant de l’intervention selon les tarifications de la main-d’œuvre, voici comment ils se présentent :

Type de tarification Prix moyen en euros (Comparez des devis)
Par intervention Entre 10 et 20 € par unité
Dépose de l’ancien disjoncteur À partir de 20 € (Trouvez un artisan)
Tarif horaire Entre 30 et 80 € par heure

Comme nous l’avons pu voir dans la présentation des prix de remplacement d’un disjoncteur, les électriciens peuvent appliquer des frais de déplacement et de diagnostic. Si tel est le cas, les prix d’intervention pourraient augmenter, et il est fortement recommandé de demander plusieurs devis afin d’éviter toute déconvenue.

Prix de remplacement d’un disjoncteur : comment trouver le meilleur électricien pour l’installation d’un nouveau disjoncteur ?

Même si le recours à un professionnel n’est pas imposé par la loi, cela reste recommandé pour faire remplacer son système de protection de tableau électrique. Les services de remplacement de disjoncteur pullulent sur Internet et les petites annonces. Bien souvent, le plus difficile c’est de trouver le professionnel idéal pour réaliser le changement du disjoncteur. Afin de vous aider dans votre choix, voici quelques astuces qui vous seront indispensables :

  • Trouver un professionnel de bouche à oreille : demandez à vos proches ou à l’une de vos connaissances s’ils ne connaîtraient pas un électricien fiable pour faire remplacer votre disjoncteur.
  • Rechercher un électricien sur Internet : Internet est le moyen le plus rapide de trouver un service avec la possibilité de comparer les offres. En revanche, il faut toujours rester vigilant par rapport aux propositions affichées, notamment si l’offre est très attractive.

Conseil : pour augmenter vos chances de trouver le professionnel adapté à vos besoins, préférez les plateformes de mise en relation. Même s’il y a de fortes chances que vous allez devoir payer plus, vous aurez la garantie de trouver un électricien fiable.

Demandez le prix de remplacement d’un disjoncteur électrique

L’essentiel en quelques questions :

Le prix moyen de remplacement d’un disjoncteur général se situe entre 120 et 580 euros (Demandez des devis) , en incluant la main-d’œuvre et les fournitures.


Un disjoncteur doit être remplacé s’il présente des pannes fréquentes, des défauts de fonctionnement, en cas de vétusté, de modification du réseau électrique ou pour se conformer aux normes de sécurité.


La main-d’œuvre pour le remplacement d’un disjoncteur peut être tarifée par heure (entre 30 et 80 euros) ou par intervention (entre 10 et 20 euros (Obtenir un devis gratuit) par unité).


Le prix de remplacement d’un disjoncteur varie en fonction du type de disjoncteur, de la main-d’œuvre, de la dépose de l’ancien disjoncteur et des éventuels frais de diagnostic.


Les principaux types de disjoncteurs sont le disjoncteur général, le disjoncteur différentiel et les disjoncteurs divisionnaires.