Le choix d’un isolant est le plus souvent guidé par son prix. À ce sujet, les isolants minéraux affichent des prix imbattables. Néanmoins, le prix n’est pas le seul atout des laines minérales. Cet article se consacre sur la laine de verre, l’isolant le plus utilisé en France et dans le monde entier.

Demandez gratuitement des devis pour vos travaux d’isolation

Présentation de la laine de verre

La laine de verre est un matériau synthétique mélangeant sable et verre. Ses caractéristiques font de la laine de verre le matériau idéal pour l’isolation d’une maison.

Procédé de fabrication de la laine de verre

Les ingrédients nécessaires pour fabriquer de la laine de verre sont :

  • Du sable,
  • Du calcin, en d’autres termes des déchets de verres à recycler. Il s’agit de pare-brise, de vitres, de bouteilles, etc.
  • Du fondant, généralement du calcaire.

Le mélange passe par un four chauffé à 1 050 °C. Le verre fondu sera par la suite effilé pour obtenir de la fibre de verre. Ce sont les fibres de verre, compactées et solidarisées par un liant, qui vont former un matelas dense qu’est la laine de verre.

Info : chaque m2 de la laine de verre contient environ 10 bouteilles recyclées.

Caractéristiques de la laine de verre

La laine de verre se présente sous diverses formes :

  • En panneau rigide : pour isoler notamment les murs et les cloisons de la maison,
  • En rouleau souple : pour pouvoir épouser diverses formes,
  • En flocon à souffler : destiné à isoler les endroits difficiles d’accès. On y recourt notamment pour l’isolation d’un vide sanitaire.

Qualités de la laine de verre

La laine de verre présente des qualités indéniables. Retrouvez les détails ci-après.

Performances d’isolation de la laine de verre

Les performances d’un isolant s’apprécient à travers sa résistance thermique. Cette dernière varie en fonction de la conductivité thermique qui détermine la faculté du matériau à limiter les interactions calorifiques entre les deux faces d’un isolant. L’isolant présentant la conductivité thermique la plus faible est le plus performant. Sur ce point, la laine de verre présente toutes les qualités requises pour une isolation thermique optimale :

Conductivité thermique λ de la laine minérale

0,030W/MK < λ < 0,045W/MK

En vertu des caractéristiques et des performances de la laine de verre, il faut alors :

  • Au moins 15 cm de laine de verre pour isoler les murs,
  • Au moins 24 cm de laine de verre pour isoler un toit,
  • Jusqu’à 45 cm de laine de verre pour isoler les combles perdus.

Conseil : pour choisir la bonne épaisseur, il est préférable de s’appuyer sur l’expertise d’un professionnel.

Résistance de la laine de verre

Constitués d’éléments ininflammables, la laine de verre est entièrement incombustible. Elle bénéficie de la classe A1, la meilleure note au niveau européen pour la réaction face au feu. En outre, la laine de verre présente également des propriétés non hydrophiles. Les panneaux ou rouleaux de laine de verre mouillés recouvrent toutes leurs performances thermiques après séchage naturel. De plus, la laine de verre ne demande aucun entretien particulier.

Durée de vie : la laine de verre a une durée de vie moyenne de 15 ans. Toutefois, au fil du temps, elle peut se tasser et perdre de son épaisseur.

Recevez des devis 100% gratuits pour vos travaux d’isolation

Prix d’une isolation à la laine de verre

Pour estimer le prix d’une isolation à la laine de verre, il faut prendre en compte : le prix de la laine de verre et celui de la main d’œuvre.

Prix de la laine de verre

Plusieurs critères vont déterminer le prix de la laine de verre :

  • Le format de la laine de verre : en panneau, en rouleau ou en vrac. Les panneaux de laine de verre sont les moins chers, avec des prix qui débutent à 3 € le m2.
  • L’épaisseur de la laine de verre : elle va de 45 mm à 300 mm. Le prix d’une laine de verre de 300 mm atteint les 15 € du m2.
  • Le revêtement extérieur : la laine de verre renforcée de kraft ou d’aluminium affiche des tarifs plus élevés, entre 15 et 25 € du m2.

Caractéristiques de la laine de verre

Prix

Panneau de 45 mm

3 €/m2

Panneau de 100 mmSans kraft

6 €/m2

Avec kraft

8 €/m2

Panneau de 200 mmSans kraft

12 €/m2

Avec kraft

15 €/m2

Panneau de 300 mmSans kraft

15 €/m2

Avec kraft

20 €/m2

Rouleau de 100 mm

15 €/m2

Rouleau de 200 mm

20 €/m2

Flocon

4 € le kg

Remarque : le revêtement extérieur en kraft ou en alu joue le rôle de pare-vapeur pour protéger l’isolant.

Prix de pose de la laine de verre

Le prix de la main d’œuvre dépend de la technique de pose. Une pose en isolation intérieure revient ainsi moins chère qu’une pose en isolation extérieure. Par contre, l’isolation extérieure affiche les meilleurs résultats en termes de performance thermique :

  • Prix de pose de laine de verre en isolation intérieure : de 15 à 20 €/m²,
  • Prix de pose de laine de verre en isolation extérieure : de 35 à 50 €/m2.

D’autres critères peuvent également influer sur le prix de pose de la laine de verre. En rénovation notamment, la dépose d’un ancien isolant induit des frais supplémentaires. Comptez un surplus moyen de 10 €/m2 dans le cadre d’une rénovation.

Aides et subventions pour l’isolation avec la laine de verre

Il existe divers dispositifs qui peuvent vous aider à financer une partie de vos travaux d’isolation. Il en est ainsi :

  • Du crédit d’impôt transition énergétique ou CITE qui a été reconduit jusqu’au 31 décembre 2020,
  • Des subventions de l’ANAH pour les ménages à revenu modeste,
  • Des primes énergies financées par les fournisseurs d’énergie,
  • De l’éco PTZ : un prêt à taux zéro pour financer les travaux d’amélioration énergétique.

Ces aides et subventions peuvent être cumulées et réduire vos dépenses de 40 à 60 %.

Attention : pour bénéficier de ces dispositifs, il faut impérativement confier les travaux à un professionnel certifié RGE, certification à mieux comprendre en lisant ce dossier.