Prix d’une gouttière en zinc et d’un chéneau en zinc

Prix d’une gouttière en zinc et d’un chéneau en zinc
Noter cet article

gouttière

Installation d’une nouvelle gouttière en zinc.

Le zinc est le matériau traditionnellement utilisé pour confectionner les gouttières et ses descentes. Jusqu’à présent, c’est la gouttière en zinc qui continue d’être le premier choix, malgré la forte concurrence d’autres matériaux composites ou de la gouttière en PVC. La qualité et le prix d’une gouttière en zinc sont ses plus grands avantages, avec des tarifs qui débutent à moins de 8 € du mètre linéaire. Mais avant de céder, prenez le temps de bien vous informer sur le prix de pose d’une gouttière en zinc ou d’un chéneau en zinc. Examinons plus en détail tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Les atouts de la gouttière en zinc

Avant d’évoquer le prix d’une gouttière en zinc, il est intéressant de revenir sur les atouts de ce matériau pour une gouttière ou un chéneau. Il faut en effet comprendre que la popularité des gouttières en zinc n’est clairement pas due au hasard, elle qui profite de nombreux avantages :

La durabilité de la gouttière en zinc

Le zinc a fait son apparition pendant la période napoléonienne. De suite, il est devenu le matériau idéal pour tout ce qui concerne la toiture de la maison, de cette époque jusqu’à la nôtre. La durée de vie d’une gouttière en zinc peut atteindre aisément les 100 ans. Elle peut même perdurer au-delà si vous en prenez bien soin. Cette durabilité sans égal est incontestablement l’avantage majeur de ce matériau.

Et pour cause, il ne faut pas oublier qu’une gouttière en PVC ou en composite durera quelques dizaines d’années à peine. La gouttière en zinc offre donc incontestablement le meilleur rapport qualité/prix.

La malléabilité du zinc

Le zinc est un métal tendre, qui peut facilement être modelé. Il peut être courbé sans avoir besoin de moulage et peut épouser n’importe quelle forme. Le zinc fait partie de ces matériaux faciles à travailler et qu’affectionnent particulièrement les professionnels du bâtiment.

Cette malléabilité peut cependant être vue comme un défaut. En effet, seul un couvreur zingueur peut poser convenablement un chéneau en zinc ou une gouttière en zinc. Si vous tenez absolument à réaliser votre gouttière vous-même, tournez-vous vers un matériau qui ne nécessitent pas de matériaux complexes pour la pose, comme le PVC.

Entretien : la gouttière ne demande aucun entretien particulier, si ce n’est le nettoyage périodique que vous pouvez d’ailleurs programmer lors d’un démoussage de toiture.

Les tarifs pour les différents types de gouttière en zinc

Le prix d’une gouttière en zinc peut aller du tout au tout, selon vos besoins et selon le modèle de gouttière dont il est question. De 7€ le mètre linéaire, le prix d’une gouttière en zinc atteint néanmoins les 25€ le mètre linéaire pour les modèles les plus sophistiqués.

Gouttière pendante en zinc

La gouttière pendante est le modèle de gouttière le plus répandu mais aussi le type de gouttière le plus facile à réaliser. La gouttière est dite pendante car elle est fixée sous le versant de la toiture. Elle est retenue par des crochets qui prennent généralement appui sur une planche de rive mais les crochets peuvent également être fixés sur les chevrons de la charpente

Le prix d’une gouttière pendante en zinc évolue entre 7 et 15 € au mètre linéaire, sans compter les frais de pose.(Recevez gratuitement vos devis pour la pose de gouttières!)

Gouttière rampante en zinc

La gouttière rampante se fait plus discrète, puisqu’elle repose directement sur une partie de la toiture ou sur une corniche. Ses crochets sont fixés sur la partie supérieure du chevron ou à une bande de doublis de toiture.

La gouttière rampante est une gouttière qui peut prendre plusieurs formes et autant d’appellations :

  • La gouttière rampante, dite nantaise, a une forme cylindrique fermée avec un angle d’élévation de 70°, elle est également appelée gouttière Laval. Bien que très esthétique, la gouttière nantaise est toutefois peu efficace dans les régions à forte pluviométrie.
  • La gouttière havraise, relativement similaire à la précédente mais plus efficace grâce à son relevé plus arrondi à la base pour mieux canaliser les eaux de pluie.

Pour une gouttière rampante en zinc, comptez entre 12 et 25 € du mètre linéaire, sans compter les frais de pose.

Chéneau en zinc

Chéneau et gouttière sont des termes souvent associés pour désigner l’égout de toit. Toutefois, à la différence de la gouttière qui est un élément indépendant, le chéneau est un conduit qui est intégré dans la maçonnerie. Bien que la gouttière l’ait définitivement remplacé, les chéneaux sont encore présents sur les bâtiments anciens.

Son prix élevé est souvent rédhibitoire puisqu’il faut compter au moins 30€ du mètre linéaire pour réaliser un chéneau en zinc. On comprend dès lors le manque  de popularité du chéneau de gouttière.

Le prix des autres éléments de la gouttière en zinc

Outre la gouttière en elle-même, il faudra également tenir compte du prix des autres éléments composant le système d’évacuation des eaux pluviales : crochets, naissance de développé, fond de développé, collier, tuyau de descente, etc.

Les crochets de la gouttière en zinc

Les crochets ont pour rôle de fixer solidement la gouttière mais aussi à obtenir la pente nécessaire pour le bon écoulement de l’eau, notamment s’agissant d’une gouttière pendante. On préconise une pente de 5mm par mètre linéaire. Les crochets sont réalisés avec différents matériaux mais il est toujours plus simple de choisir un crochet de la même matière que celle de la gouttière.

Pour une gouttière en zinc, utilisez des crochets en zinc ou en acier galvanisé. Le prix d’un crochet en zinc ou en acier galvanisé est en moyenne de 2 € la pièce. Sur une longue gouttière, ce matériau peut donc faire la différence.

Rappel : les crochets doivent être posés tous les 40 à 50 cm, ce qui représente donc en moyenne 4 € de croches par mètre linéaire, hors pose.

Les raccords de gouttière

Les raccords de gouttière assurent la liaison entre la gouttière et les descentes mais aussi entre les différents profilés, notamment dans le cas d’une toiture à double pans.

Les raccords de gouttière comprennent les naissances de gouttières, les angles et fonds de développé. Le prix de ces raccords de gouttière va de 8 à 15 € pour des modèles en zinc.

En moyenne, il faut prévoir 4 raccords de gouttières par toiture.

Les descentes de gouttière

Les tuyaux de descente vont canaliser les eaux vers l’évacuation finale, égouts, fosses ou récupérateur d’eau de pluie. Leur prix est fonction du diamètre des tuyaux et de leur longueur.

Pour un tuyau de descente en zinc d’un diamètre de 100mm, le prix moyen est autour de 9 € par mètre linéaire. A cela, ajoutez également le prix des colliers évalué à 2 € la pièce.

Le prix de pose de la gouttière en zinc

La pose d’une gouttière impliquant un travail en hauteur et impliquant des risques, il est fortement conseillé de confier la tâche à un professionnel. L’intervention d’un professionnel est d’autant plus important que la gouttière doit respecter les normes inhérentes à l’évacuation des eaux pluviales.

La pose de la gouttière doit notamment satisfaire aux normes DTU 40.41, DTU 40.5 et DTU 60.11. L’intervention d’un professionnel, couvreur ou zingueur, vous sera facturée entre 25 et 50 € du mètre linéaire, hors pose.

Au final, le tarif de pose d’une gouttière en zinc se situe entre 50 et 65 € du mètre linéaire, fourniture comprise. Retrouvez également dans cet article le coparatif complet de tous les types de gouttière.

Pour un budget plus précis, n’hésitez pas à remplir le formulaire en bas de cette page, puisqu’il vous permet de recevoir gratuitement vos devis pour la pose d’une gouttière.