Gouttière : prix d’un chéneau de toiture

Gouttière : prix d’un chéneau de toiture
Noter cet article

toiture

Chéneau de toiture.

La gouttière est essentielle pour votre toiture, comme l’est le chéneau. En cas de chéneau de toiture en mauvais état, ce sont les façades, murs de soubassement ainsi que les fondations qui risquent de souffrir. Il faut alors impérativement penser à remplacer un chéneau ancien. Le remplacement d’un chéneau de toiture constitue cependant un budget important. Le prix du chéneau dépend alors de nombreux critères, qu’il est bon de connaître. Cette page vous aide justement à déterminer le prix d’un chéneau de toiture, et vous aide à faire le bon choix de gouttière.

s

Qu’est-ce qu’un chéneau de gouttière ?

Avant de nous étaler sur le prix d’un chéneau de toit, il est essentiel de revenir tout d’abord sur ce qu’est un chéneau de toiture, un terme souvent confondu avec celui de gouttière.

Gouttière et chéneau désignent tous deux le conduit qui permet de récolter les eaux de pluie du toit avant de les canaliser vers des tuyaux d’évacuation. Chéneau et gouttière diffèrent toutefois sur quelques points :

  • Le chéneau est généralement un conduit maçonné, intégré au mur ; alors que la gouttière est un conduit supporté par des crochets.
  • Le chéneau, reposant sur une structure solide, peut supporter le poids d’un homme, notamment pour les besoins d’entretien. La gouttière, elle, est une structure amovible, plus légère mais également fragile et qui ne peut supporter de charges importantes.
  • Le chéneau est surtout utilisé sur les immeubles collectifs (bureaux et logements collectifs), tandis que la gouttière est utilisée sur les maisons individuelles.

Au-delà de cette précision de langage, les deux termes sont souvent utilisés indifféremment pour désigner le système d’évacuation des eaux pluviales du toit. La différence résidera principalement dans le prix, puisqu’un chéneau de toiture sera nettement plus coûteux qu’une simple gouttière.

Conclusion : la gouttière désigne au final un chéneau à structure allégée. Retrouvez dans cet article un comparatif de tous les types de gouttières, et des infos précises sur le prix d’une gouttière.

Les différents types de chéneaux de toiture

Le prix d’un chéneau peut dépendre en premier lieu du modèle de chéneau installé. Il existe principalement deux types de chéneau de toiture, le chéneau posé et le chéneau encaissé, que nous allons différencier ici :

Chéneau de toiture posé

Tel que son nom l’indique, ce premier type de chéneau repose sur une structure, un entablement :

  • Cette structure est généralement en dur, c’est-à-dire en pierre ou en béton.
  • Mais le chéneau peut également reposer sur une structure en plâtre ou même en bois.

L’avantage avec ce type de chéneau de toiture est sa capacité à supporter des poids importants.

Chéneau encaissé

Ce type de chéneau de toiture est destiné à récolter les eaux de pluie déversées par deux pans de toiture. Ce type de chéneau peut également être installé entre un pan et un mur. Il sera alors complètement dissimulé.

Le chéneau encaissé sera souvent moins solide que le chéneau posé, mais on l’utilisera dès lors que la structure de la toiture l’exige.

Prix d’un chéneau de toiture en fonction du matériau

Le prix d’un chéneau de toiture dépend en premier lieu des matériaux utilisés pour sa fonction. En moyenne, le prix d’un chéneau se situe entre 30 et 130 € le mètre linéaire. Mais le budget dépend directement du matériau utilisé.(Recevez gratuitement des devis pour la pose de vos gouttières)

Un chéneau de toit se décline aujourd’hui en métal, zinc, aluminium, mais également en PVC, un matériau contemporain qui cumule robustesse, durabilité et prix abordable.

Les chéneaux de toiture métalliques

Les chéneaux en métal sont les chéneaux les plus fréquents, car ils sont aussi les plus solides. Il existe différentes variétés de chéneaux en métal :

  • Les chéneaux en acier sont parmi les plus abordables. L’inconvénient majeur est que l’acier peut rouiller, et souffre donc d’une durée de vie plus faible. Comptez aux alentours de 35 € par mètre linéaire (hors pose).
  • Les chéneaux en zinc sont les plus répandus. Le zinc est largement préféré à cause de sa résistance à l’humidité et sa robustesse. Gouttières et chéneaux en zinc peuvent durer une cinquantaine d’année. Comptez cependant autour de 80 € par mètre linéaire (hors pose) pour un tel produit.
  • Les chéneaux en aluminium sont de plus en plus populaires. Il faut dire que ce métal ne craint ni humidité ni gel. L’alu a néanmoins un inconvénient majeur, un prix nettement plus élevé que celui du zinc, puisqu’aux alentours de 100 € par mètre linéaire.
  • Les chéneaux en cuivre sont de plus en plus délaissés. Bien que durables et esthétiques, ils ont deux inconvénients majeurs. Le premier est leur prix, autour de 130 € du mètre linéaire. Le second en est la conséquence : les vols de cuivre sont de plus en plus nombreux, et votre chéneau risque ainsi d’être arraché.

Vous aurez compris que parmi les chéneaux les plus populaires, on préférera souvent le zinc ou l’aluminium.

Les chéneaux en PVC

Le métal n’est cependant pas la seule option viable pour un chéneau de toiture.

Le PVC est véritablement le matériau le plus innovant de notre siècle. Son utilisation s’étend des portes fenêtres en PVC aux sols stratifiés, et bien évidemment aux chéneaux de toiture et gouttières. C’est le matériau actuel le plus abordable et pourtant le plus résistant. Humidité, exposition, gel, le PVC résiste à tout sans problème.

Côté prix, comptez environ 30 € par mètre linéaire, hors pose. Si ce coût peut paraître très avantageux, n’oublions pas que le PVC reste tout de même moins durable et moins résistant qu’un chéneau en zinc ou en alu.

Comparatif de prix d’un chéneau de toiture

Pour résumer, le prix d’un chéneau se situe entre 30 et 130 € du mètre linéaire, hors pose. Le tableau suivant vous offre un comparatif des différents tarifs, en fonction du matériau utilisé pour votre chéneau de toiture :

Type de chéneau

Prix du mètre linéaire

PVC

30€

Acier

35€

Zinc

80€

Aluminium

100€

Cuivre

130€.(Budgétisez gratuitement la pose de vos gouttières!)

À savoir : pour connaître précisément le prix de pose d’un chéneau, n’hésitez pas à demander des devis pour chéneau gratuits en remplissant le formulaire situé en bas de cette page.

De quoi dépend le prix des chéneaux de toiture ?

Le prix du chéneau pourra également évoluer en fonction de quelques critères dont les dimensions du chéneau, l’épaisseur de ce dernier et surtout le prix de pose. Voyons ensemble de quoi dépend le tarif de pose d’un chéneau :

Dimensionnement des chéneaux de toiture

Les systèmes d’évacuation d’eaux pluviales doivent répondre à des normes strictes, notamment en ce qui concerne leurs dimensions.

La taille des chéneaux dépend directement :

  • De la surface de la toiture,
  • De la pente du toit,
  • Ainsi que de l’intensité des précipitations de chaque région.

Le calcul n’est de ce fait pas évident pour les particuliers et il est préférable de laisser ce soin à un professionnel. Le dimensionnement des gouttières, chéneaux de toitures et tuyaux de descente doit respecter les règles de calcul définies par la DTU 60.11.

À titre d’exemple, une toiture d’une surface de 30 m² nécessite un chéneau de toiture d’un développé (diamètre) de 160 mm et d’une descende de 60 mm. Pour un pan de 50 m², le développé doit au moins faire 250 mm avec une descente de 80 mm.

Remarque : un chéneau de toiture au plus grand développé impliquera un matériau plus épais et donc plus cher. Les dimensions ont donc un impact considérable sur le prix de pose du chéneau.

Prix de pose de chéneaux de toiture

Il est préférable de faire appel à un couvreur pour la pose d’une gouttière ou d’un chéneau. Le coût de la main d’œuvre va alors dépendre de plusieurs points bien précis :

  • La hauteur du bâtiment,
  • La difficulté d’accès au chéneau,
  • La situation géographique du bien (dans les grandes villes, en campagne),
  • La distance pour le déplacement de l’artisan,

De façon générale, le prix d’intervention d’un zingueur pour l’installation d’un chéneau de toiture est facturé entre 60 et 200 € du mètre linéaire, fourniture comprise. Pour un budget 100 % précis, le mieux sera de comparer plusieurs devis pour chéneau de toiture.

s

Entretien des chéneaux de toiture

L’entretien des circuits d’évacuation d’eaux pluviales, que ce soit gouttières ou chéneaux de toiture, doit être réalisé tous les ans :

  • Le meilleur moment pour entretenir son chéneau est de le faire en automne, après que toutes les feuilles soient tombées et avant les premières tombées de neige.
  • Les conduits doivent être convenablement débarrassés de toutes les feuilles mortes qui peuvent boucher les descentes et endommager les conduits.
  • Vérifiez également l’état des conduits pour qu’il n’y ait aucune infiltration pouvant provoquer des dégâts sur la façade ou même dans la maison.

Les problèmes d’humidité provenant de la toiture peuvent en effet engendrer d’autres problèmes, dont une infestation de vrillette. Il faut donc toujours veiller à la bonne étanchéité d’une toiture.

Conseil : profitez du démoussage de toiture pour demander à l’artisan d’inspecter l’état des chéneaux de toiture. Cela vous permettra de faire d’une pierre deux coups.