Prix d’une fenêtre fixe

Prix d’une fenêtre fixe
Noter cet article

fenêtre fixe

Installation d’u,ne fenêtre fixe pour apporter de la lumière.

Le prix d’une fenêtre peut parfois être rédhibitoire, et le remplacement d’une fenêtre nécessite parfois tout un budget. Pourtant, il existe une solution économique pour profiter de la lumière : la fenêtre fixe. Contrairement à une fenêtre classique, la fenêtre fixe ne s’ouvre pas. Elle n’a donc pas besoin d’huisseries, ce qui diminue considérablement son prix. Toutefois, les tarifs varient considérablement, selon la forme de la fenêtre, sa taille, sa composition. Examinons ensemble le prix d’une fenêtre fixe.

Pourquoi choisir une fenêtre fixe ?

Si le prix est bien évidemment son principal point fort, la fenêtre fixe propose également d’autres avantages. Ces avantages sont d’ordre esthétique, mais également d’ordre pratique.

La fenêtre fixe : une source de lumière

La luminosité est impérative, pour votre bien être, mais également pour la décoration de votre maison.

Toutefois, à cause des caractéristiques du bâtiment, une fenêtre battante n’est pas toujours possible :

  • Proximité importante avec le bâtiment voisin,
  • Possible émanation d’odeur peu agréable,
  • Trafic trop important qui nuit à la qualité de l’air.

Dans ce cas, la meilleure option pour régler les problèmes de voisinage et d’environnement est la fenêtre fixe, une fenêtre entièrement hermétique à la pollution externe, mais qui vous procure toute la luminosité nécessaire.

Remarque : vous pouvez également opter pour une fenêtre de toit pour puiser la lumière, solution toutefois beaucoup plus chère.

La fenêtre fixe, la fenêtre aux meilleures performances énergétiques

Une fenêtre fixe est entièrement étanche à l’air, grâce à sa jointure constante, ce qui diminue l’interaction entre l’intérieur et l’extérieur (Pour faire une demande, remplissez le formulaire en bas de page).

La chaleur (ou la fraîcheur) est intégralement contenue dans votre logement, ce qui vous fait économiser sur votre facture de chauffage.

De plus, vous bénéficiez de l’apport naturel de chaleur du soleil.

Info : la déperdition thermique causée par une fenêtre classique est de 15%.

Une décoration mieux aboutie grâce à la fenêtre fixe

Une fenêtre fixe apporte 9% de luminosité de plus qu’une fenêtre standard, ce qui permet d’illuminer votre intérieur. Non destinée à s’ouvrir, il est possible d’adopter toutes les formes imaginables de fenêtre fixe : carrée, rectangulaire, arrondie ou en losange.

La fenêtre fixe se met entièrement au service de votre décoration, tant en intérieur qu’en extérieur.

Les limites de la fenêtre fixe

La fenêtre fixe recense principalement deux inconvénients, l’entretien et l’aération.

Un entretien plus poussif pour le côté extérieur

Ne s’ouvrant pas, le côté extérieur de la fenêtre fixe est plus difficile à atteindre. Pour les bâtiments à étage, il est souvent nécessaire de faire appel à une entreprise de nettoyage de vitre pour intervenir à l’extérieur.

Sinon, vous pouvez aussi louer un échafaudage pour les besoins d’entretien. La solution alternative est de privilégier la fenêtre fixe pour le rez de chaussée…

L’absence d’aération

La fenêtre fixe n’assure pas l’aération d’un logement, aération pourtant obligatoire pour chaque pièce depuis le décret du 22 octobre 1955 et l’arrêté du 14 novembre 1958.

Toutefois, il est tout à fait possible de combler la ventilation et le renouvellement de l’air intérieur grâce à une grille d’aération ou encore un VMC.

On considère donc bien la fenêtre fixe comme un apport de lumière, mais pas comme un apport d’aération.

Prix des fenêtres fixes selon leurs caractéristiques

Les caractéristiques d’une fenêtre fixe sont fonction des matériaux utilisés pour le châssis mais aussi pour le vitrage.

Prix d’une fenêtre fixe en bois

Le bois conserve jusqu’à aujourd’hui ses qualités de noblesse. Le prix d’une fenêtre fixe en bois va de 200 à 1000 selon les dimensions de la fenêtre et l’essence de bois utilisée.

Si son cachet est indéniable, une fenêtre fixe en bois est tout de même relativement fragile. L’humidité, l’exposition continue au soleil nuisent au bois et le déforment.

Le châssis en bois a besoin d’un entretien régulier, nettoyage, vernissage. Il convient également de lui appliquer un traitement protecteur contre moisissures et mérule.

Remarque : il est tout de même possible d’un matériau composite tel que PVC et aluminium pour améliorer sa protection.

Prix d’une fenêtre fixe en PVC

L’atout majeur du PVC est certainement son prix. Une fenêtre fixe en PVC coûte en moyenne 400€ avec une fourchette qui va de 100 à 700 et une durée de vie quasiment illimitée.

Le PVC a toutes les qualités requises pour supporter sans problèmes les conditions extérieures. Toutefois, le choix de coloris reste restreint.

D’autre part, matériau rigide et peu flexible, les formes proposées avec le PVC sont également limitées.

La fenêtre fixe en alu, le meilleur rapport qualité/prix

L’alu est un acier inoxydable. Il ne craint ni l’humidité ni les rayons du soleil.

L’alu garde ses caractéristiques tout au long de sa vie. Ce métal est également facile à entretenir. Un coup de chiffon mouillé suffit à lui redonner tout son éclat.

Contrairement au bois, la fenêtre fixe en alu ne risque pas de gauchir sous l’effet des intempéries ou du temps. Le prix moyen d’une fenêtre fixe en alu est de 600.

Point faible : le seul bémol avec un châssis en aluminium est son isolation phonique médiocre, l’alu étant particulièrement conducteur sonore.

Simple, double ou triple vitrage au choix

Le simple vitrage est peu préconisé pour une fenêtre fixe. De toute façon, l’isolation convenable de la fenêtre doit faire partie de vos impératifs.

Pour un double vitrage, il faut compter environ 150€. Pour aller vers un triple vitrage et assurer la meilleure isolation tant thermique que phonique, il vous faudra débourser 350€/m2.

Important : au moment de changer une fenêtre, il est impératif de choisir au moins du double vitrage. L’investissement ne sera pas beaucoup plus grand, et la fenêtre sera mieux isolée. Les fenêtres en double vitrage valorisent également votre maison en cas de revente.

Les aides disponibles pour votre fenêtre fixe

Heureusement, pour lisser votre budget, vous pouvez vous appuyer sur quelques dispositifs vous permettant de réduire vos dépenses :

  • Une TVA à taux réduit de 5,5% est applicable pour tous travaux à but éco-énergétique.
  • Le crédit d’impôt transition énergétique ou CITE vous permet d’obtenir un remboursement à hauteur de 30% du prix d’acquisition de la fenêtre fixe qui permet d’améliorer substantiellement la performance énergétique de votre logement.
  • La prime énergie s’applique à l’isolation des fenêtres par double ou triple vitrage.
  • Des subventions de l’ANAH s’ouvrent aux ménages modestes désireux d’effectuer des travaux d’amélioration de la performance énergétique de leur bâtiment.
  • Des dispositifs d’aide tels que le PTZ ou prêt à Taux zéro permettent de financer plus sereinement les travaux énergétiques.

Remarque : il existe d’autres mesures d’incitation en faveur de la lutte contre la précarité de l’habitat en France dont l’isolation à un euro pour les combles que vous pouvez découvrir ici.