Prix d’un crépi extérieur

Noter cet article

crépi maison

Artisan réalisant le crépi d’une maison par projection.

Le crépi est l’un des revêtements de façade préférés des Français. Il est empreint d’un style méditerranéen que nous affectionnons particulièrement. Outre son côté esthétique, le crépi protège également votre façade de manière durable. Mais combien coûte la réalisation d’un crépi extérieur ? Nous vous expliquons tout sur le prix d’un crépis et de sa pose.

Prix d’un crépi extérieur en fonction de l’enduit

Le crépi est un enduit de façade particulièrement apprécié, qui donne un certain relief à vos murs extérieurs ou à votre façade. On notera qu’il existe trois grandes catégories de crépi extérieur : le crépi acrylique, le crépi pliolite et enfin le crépi siloxane.

Le prix d’un crépi de façade peut notamment dépendre du type de crépi qui vous intéresse :

Prix d’un crépi de façade acrylique

Les crépis extérieurs de type acrylique conviennent exclusivement aux façades en bon état. Ils peuvent toutefois être utilisés comme enduit de rebouchage pour les microfissures.

L’avantage avec ce type de crépi de façade est sa facilité de pose et d’entretien. Il se nettoie très aisément à l’eau.

Quant à son prix, le crépi acrylique est disponible notamment en pot de 15 kg à 20 , soit aux alentours de 2 € par m² hors pose.(Faites budgétiser gratuitement vos travaux de crépis par des artisans de votre région!)

Coût d’un crépi extérieur pliolite

Le crépi pliolite est un crépi de façade dédié aux grosses réparations. On l’utilise lorsque le crépi actuel est fortement abimé.

Le pliolite a l’avantage d’être plus résistant que le crépi acrylique, notamment pour les façades plus exposées à l’humidité.

Le prix d’un crépi extérieur est toutefois plus élevé puisqu’en pot de 15 kg, il faudra prévoir autour de 25€. Cela représente donc un coût situé aux alentours de 2,5 € par m², hors pose.

Le prix des crépis extérieurs siloxane

Le crépi siloxane est un crépi renforcé et destiné aux conditions les plus extrêmes (forte chaleur, humidité permanente ou grand gel). Avec le crépi siloxane, vous avez l’assurance que votre façade gardera toujours ses couleurs.

C’est toutefois le crépi d’extérieur le plus onéreux avec un prix de 30 € le pot de 15 kg, soit un budget de 3 € par m² sans compter les frais de pose.(Recevez gratuitement les devis d’artisans de votre région pour des travaux de crépis!)

À savoir : les différents prix évoqués ici concernent la pose d’un crépi en une couche. Comptez jusqu’à 3 couches pour une finition impeccable.

Prix du crépi en fonction des finitions

Il faudra bien évidemment prendre en compte le prix de pose du crépi au moment de budgétiser vos travaux… en particulier si vous ne tenez pas à poser un crépi par vous-même.

En matière de pose de crépi, vous avez le choix entre la pose talochée, projetée avec des finitions grattée ou écrasée.

Le coût de pose d’un crépi dépendra directement de la finition souhaitée :

  • Le crépi de façade taloché : c’est la méthode traditionnelle utilisée par les maçons, avec une application manuelle à l’aide d’une taloche. Elle prend du temps et demande du savoir-faire mais offre de loin le meilleur rendu. Quant au prix du crépi taloché, comptez entre 40 et 65 € du m², fourniture et main d’œuvre comprises.
  • Le crépi de façade projeté : la mise en œuvre du crépi recourt ici à un compresseur qui va étaler le crépi sur la façade. Cette technique a l’avantage d’être plus rapide avec un résultat homogène. Le crépit projeté se révèle également plus économique, avec une meilleure répartition de l’enduit. Comptez entre 25 et 45 €/m² pour le crépi projeté.(Comparez les tarifs de votre région pour vos travaux de crépis!)

Si vous envisagez de poser vous-même votre crépi de façade, il est évident que vous pourrez diminuer considérablement le prix d’un crépi extérieur. Comptez en général un coût total inférieur à 10 € du m². Mais n’oubliez pas que la réalisation d’un crépi exige beaucoup de temps et d’implication.

Remarque : Pour une finition grattée ou écrasée, comptez un surcoût de 10 à 15€ du m2.

Les aides disponibles pour le crépi extérieur

La rénovation d’un crépi extérieur entre dans la catégorie des travaux de ravalement de façade. Vous pouvez dès lors bénéficier de quelques dispositifs pour financer les travaux, des dispositifs nationaux mais également des dispositifs locaux.

La TVA au taux réduit pour la rénovation de votre crépi extérieur

Les travaux de ravalement bénéficient légitimement d’une TVA à taux réduit de 10 % lorsque votre maison est achevée depuis plus de deux ans.

Vous bénéficiez d’un taux réduit que les travaux soient effectués pour une résidence principale ou une résidence secondaire. Pour les fournitures, le taux réduit s’applique uniquement lorsque leur acquisition est confiée à un professionnel.

Les aides de l’ANAH

D’autre part, les ménages modestes peuvent également obtenir de l’aide et une subvention auprès de l’ANAH.

Retrouvez notamment ici les points essentiels à connaitre autour de ce dispositif : conditions, éligibilité, travaux concernés et importance des subventions.

Important : le ravalement de façade ne bénéficie pas de crédit d’impôt, mais uniquement de TVA à taux réduit, sauf si le ravalement s’accompagne de travaux d’isolation.

Conseils pour réussir votre crépi extérieur

Si vous décidez de procéder vous-même à l’application de votre crépi extérieur, vous ferez une économie substantielle sur la main d’œuvre. Toutefois, c’est un travail minutieux qui demande à la fois de l’adresse et de la discipline.

Respectez les étapes qui suivent pour réussir la rénovation de votre crépi :

La phase préparatoire

La phase préparatoire est la phase clé, qui assure le bon maintien du crépi. Elle consiste à préparer le support.

Pour un crépi en bon état, un nettoyage préalable sera tout de même nécessaire afin d’éliminer toutes les impuretés. Pour vous faciliter la tâche, utilisez notamment un nettoyeur à haute pression si votre matériau de façade le permet.

Il faudra ensuite vous attaquer aux petites fissures, qu’il faudra combler avec un enduit de ragréage. Avant application du crépi, il est essentiel que votre support soit propre, plane et sain.

Remarque : pensez également à un traitement anti mousse afin de protéger votre façade de l’humidité.

L’application du crépi

Soyez attentif aux prescriptions du fournisseur ou fabricant quant à la préparation convenable du crépi. Utilisez une bétonnière si possible, pour obtenir le crépi le plus homogène.

Pour la pose elle-même, la taloche est difficile à manier. Elle nécessite un vrai savoir-faire. Il est préférable pour vous de recourir à un compresseur que vous pouvez louer le temps des travaux. Commencez en bas du mur et progressez par bandes horizontales. Gardez une distance de 50 cm pour éviter de créer des paquets.

Remarque : pour les petites surfaces, il est également possible d’appliquer le crépi à l’aide d’un rouleau spécial crépi, qui sera cependant peu adapté à une façade.

La finition

Pour obtenir un effet lissé, vous pouvez utiliser une taloche ou une lisseuse. Il faudra procéder par mouvements circulaires, en gardant la main légère afin de ne pas égratigner le crépi.

Pour un effet gratté, utilisez une taloche à clou ou un grattoir. Il est toutefois impératif de respecter au moins 15 minutes après la pose du crépi pour lui permettre de bien accrocher, avant de procéder à la finition.

Bien que nous ne doutions pas de vos facultés à réaliser les travaux vous-même, nous vous conseillons toutefois de confier l’application d’un crépi extérieur à un professionnel. Vous bénéficierez d’avantages fiscaux et vous bénéficierez également de la garantie du parfait achèvement.

Pour recevoir gratuitement plusieurs devis de crépi, n’hésitez pas à remplir le formulaire de demande de devis situé en bas de cette page.