Prix d’un chauffe-eau

Noter cet article

chauffe eau

Plombier installant un chauffe-eau .

Le chauffe-eau constitue un équipement indispensable à la production d’eau chaude sanitaire dans un foyer. Le prix d’un chauffe-eau et son budget de pose peuvent considérablement varier d’un produit à l’autre. Le budget à prévoir dépend de la solution choisie pour le chauffage de l’eau sanitaire : chauffe-eau électrique, chauffe-eau à gaz, chauffe-eau solaire, chauffe-eau thermodynamique… Pour vous guider, retrouvez dans cet article le prix d’un chauffe-eau.

Quel est le prix d’un chauffe-eau ?

Le prix d’un chauffe-eau varie en fonction du type d’équipement et du modèle choisi. Le choix de l’appareil dépend de vos besoins en eau chaude sanitaire, de vos préférences et de votre budget. Pour vous aider à mieux faire le tri, nous vous proposons de faire le point sur le prix d’un chauffe-eau en fonction du modèle qui vous intéresse.

Le prix d’un chauffe-eau en fonction du modèle.

On trouve une très grande diversité de prix parmi les différents modèles de chauffe-eau. Le prix d’achat d’un chauffe eau dépend le plus souvent du type d’équipement (électrique, au gaz, solaire…) et du modèle (sa taille, sa puissance, ses fonctionnalités, sa capacité…).

En moyenne, le prix d’un chauffe-eau se trouve entre 130 et 7000 € hors pose, mais la plupart des modèles vont coûter moins de 1000 €. Ce tableau vous montre le prix des différents types de chauffe-eau :

Chauffe-eauBudget à prévoir
Chauffe-eau électriqueEntre 130 et 1500 €
Chauffe-eau à gazEntre 180 et 3000 €
Chauffe-eau thermodynamiqueEntre 1000 et 3000 €
Chauffe-eau solaireEntre 2500 et 7000 €(Recevez gratuitement vos devis pour l’installation de votre chauffe-eau!)

Si vous souhaitez avoir plus de renseignements sur le prix d’un chauffe-eau solaire, qui est un modèle tout particulier, veuillez suivre ce lien.

À noter : il faut ajouter le tarif de pose du chauffe-eau à son coût d’acquisition. En moyenne, le prix de pose du chauffe-eau oscille entre 200 € et 1500 €, hors fourniture.

Prix d’un chauffe-eau électrique

Le chauffe-eau électrique est le plus prisé en France. Environ 45% des foyers français l’utilisent pour la production d’eau chaude sanitaire. Cet équipement est apprécié pour son installation simple, son entretien facile et son coût abordable par rapport aux autres dispositifs.

Rien que sur la pose, le chauffe-eau électrique est nettement plus simple à installer que n’importe quel autre modèle, ce qui le rend très populaire. Comme avec les autres modèles, le prix d’un chauffe eau varie en fonction du modèle choisi : chauffe-eau triphasé, chauffe-eau cumulus, mini chauffe-eau, chauffe-eau instantané

En moyenne, le prix d’un chauffe eau électrique se situe entre 130 et 1500 euros, hors frais de pose. Le tableau ci-dessous vous aide à déterminer le prix d’un chauffe-eau électrique en fonction du modèle qui vous intéresse :

Type de chauffe-eau électriqueBudget à prévoir
Chauffe-eau électrique triphaséEntre 300 et 650 €
Chauffe-eau électrique instantanéEntre 130 et 600 €
Chauffe-eau électrique de faible capacitéEntre 180 et 400 €
Chauffe-eau électrique à accumulationEntre 150 et 1500 €

Pour avoir plus d’information sur le prix d’un chauffe-eau électrique et de sa pose, ce dossier précis vous sera utile.

Comment choisir un chauffe-eau ?

Afin d’assurer efficacement la production d’eau chaude sanitaire dans votre foyer, il est important de bien choisir le chauffe-eau parmi les différents types d’équipements disponibles. Pour faire un choix avisé, il est nécessaire de prendre en compte certains facteurs, et de bien s’informer sur le fonctionnement d’un chauffe-eau.

Les différents types de chauffe-eau

Pour chauffer l’eau sanitaire dans votre foyer, vous avez le choix entre plusieurs solutions, notamment le chauffe-eau.

Cet équipement existe en plusieurs modèles, à savoir :

  • Le chauffe-eau électrique : c’est l’équipement le plus plébiscité en France. Son succès auprès des foyers s’explique par son prix peu onéreux et son installation facile dans toutes les pièces de la maison. Toutefois, le chauffe-eau électrique tend à être gourmand en énergie.
  • Le chauffe-eau à gaz : ce type d’équipement est plus cher que le chauffe-eau électrique, mais il est moins énergivore. Son rendement est assez intéressant, mais il ne convient pas aux pièces ne disposant pas de système d’aération.
  • Le chauffe-eau solaire : ce dispositif est souvent le plus onéreux en matière de chauffe-eau. Toutefois, il est économique à l’usage, ce qui permet un retour sur l’investissement rapide. De plus, son installation permet de bénéficier d’aides de l’État. Le chauffe-eau solaire est surtout conseillé dans les zones profitant d’un bon niveau d’ensoleillement.
  • Le chauffe-eau thermodynamique : cet équipement a l’avantage de répondre aux normes imposées par la RT2012 pour la construction neuve. Cet équipement permet de réduire jusqu’à 75% la facture en eau chaude. Toutefois, son installation se montre plus complexe et nécessite souvent des travaux complémentaires.

Le choix d’un chauffe-eau peut initialement dépendre de votre méthode de chauffage actuelle. Pour exemple, vous pouvez tout à fait raccorder un chauffe-eau à votre chaudière au gaz ou au fioul. L’intérêt du chauffe eau électrique, néanmoins, est qu’il peut même fonctionner lorsque votre chaudière est en panne !

Les critères de choix d’un chauffe-eau

Avant de choisir son chauffe-eau, il faut considérer quelques critères permettant de définir le modèle adapté à ses besoins.

De manière générale, il faut considérer les éléments suivants :

  • Les besoins en eau chaude sanitaire : pour déterminer la capacité de l’appareil (200 l, 300 l, 400 l, 500 l…). Plus la capacité du chauffe-eau est élevée, et plus il sera coûteux. Pour information, le prix d’un chauffe-eau 300 l est compris entre 300 et 700 € en moyenne.
  • Le nombre de personnes dans le foyer : le nombre d’occupants de la maison permet de déterminer la capacité du chauffe-eau. Pour un foyer de 4 personnes, il faut choisir au moins un chauffe-eau de 200 l.
  • Les fonctionnalités recherchées : un chauffe-eau comprend généralement des options pour un usage plus facile. Selon le modèle, il peut intégrer un thermostat électronique, un mode « absence », la technologie ACI hybride, etc.
  • Le budget disponible : équiper sa maison d’un chauffe-eau nécessite un budget assez important. Il faut prévoir entre 330 et 10000 € en moyenne tarif du chauffe-eau et pose comprise. Pour estimer avec plus de précision le budget à prévoir, pensez à demander des devis de pose de chauffe-eau par un professionnel.

Si vous hésitez encore au sujet du choix d’un dispositif d’eau chaude sanitaire, le mieux sera de demander plusieurs devis pour chauffe-eau. Le formulaire en bas de cette page vous permet de recevoir gratuitement jusqu’à cinq devis de professionnels proches de chez vous.

Quelles aides pour financer l’achat de son chauffe-eau ?

L’achat d’un chauffe-eau thermodynamique ou d’un chauffe-eau solaire peut vous faire profiter d’aides de l’État ou d’autres collectivités.

Selon l’équipement et votre situation, vous pouvez en effet bénéficier des aides suivantes :

  • Crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE : cette aide s’élève à 30% du montant des dépenses éligibles, qui sera déduit des crédits d’impôt sur le revenu.
  • Prime énergie : à demander auprès des prestataires concernés comme les fournisseurs d’énergie, les grandes surfaces de bricolage, les sites spécialisés en certificat d’économie d’énergie…
  • Eco-Prêt à taux zéro et/ou des aides de l’ANAH pour financer l’achat du chauffe-eau des foyers modestes.

À noter que l’obtention de ces aides est soumise à des conditions d’éligibilité. Pour bénéficier du CITE, par exemple, il faut que le chauffe-eau soit installé dans l’habitation principale. La pose de l’équipement doit avoir été assurée par un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Pensez alors à confier l’installation de votre chauffe-eau à un professionnel reconnu pour bénéficier d’un service de qualité et de financements. D’ailleurs, seul un artisan spécialisé et qualifié pourra effectuer la pose selon les normes en vigueur.