Pose de briques de verre dans une salle de bain : conseils et prix

Etapes pour poser des briques de verre dans une salle de bain

En cloison de séparation, en paroi de douche ou encore en puits de lumière, la brique de verre se prête à divers usages dans une salle de bain. Il existe différentes façons de monter une structure en brique de verre que nous allons vous détailler ci-après.

Demandez des devis gratuits d’aménagement de salle de bain

Pose classique de briques de verre avec du mortier

Pour les cloisons de grande dimension, il est fortement recommandé d’opter pour une pose traditionnelle. Cela s’effectue avec du mortier et éventuellement, un ferraillage.

Matériaux nécessaires pour une pose traditionnelle

Pour monter un mur classique en brique de verre, vous aurez besoin de :

  • Mortier de montage : nous recommandons l’utilisation de mortier spécial brique de verre dont la composition assure une adhérence et une résistance optimales. De manière générale, 1 sac de mortier de 25 kg suffit pour monter un mur de 25 briques de verre.
  • Mortier joint : celui-ci est utilisé pour réaliser les joints entre les carreaux de verre.
  • Fer à béton : chaque brique de verre doit être quadrillée par un ferraillage pour augmenter la solidité de la cloison. On utilise généralement du fer de 6 mm de diamètre.
  • Croisillons : ceux-ci assurent l’espacement entre les briques de verre et déterminent l’épaisseur du mortier. Il faut compter entre 25 et 35 croisillons pour un mur en briques de verre de 1 m2.
  • Profilés en U : ils encadrent la cloison en briques de verre et assurent la jonction avec le sol et le mur.

Montage du mur en briques de verre

Le montage traditionnel d’un mur en briques de verre est technique et exige de la dextérité. En voici les étapes à suivre :

  • Fixation des profilés : ceux-ci sont fixés au sol et au mur avec des vis/chevilles. Vérifiez en amont le niveau du sol et l’aplomb du mur. Remplissez ensuite les profilés de mortier d’une épaisseur de 2 à 3 cm et insérez le fer sur la longueur du profilé.
  • Pose de la première rangée : mettez en place la première brique en l’enfonçant dans le mortier. Mettez ensuite en place le croisillon avant d’appliquer du mortier sur la tranche verticale de la brique de verre. Placez la deuxième brique et procédez de la même façon pour les autres briques de la rangée.
  • Pose des rangées suivantes : une fois la première rangée complétée, passez à la rangée suivante. Appliquez du mortier à une hauteur supérieure aux croisillons. Enfoncez ensuite le fer dans le mortier. Vous pouvez également placer verticalement des fers entre chaque brique. Cela renforcera la structure. Placez chaque brique de verre de la même manière, en plaçant à chaque fois un croisillon pour assurer un espacement optimal.
  • Réalisation des joints : au bout d’une ou de deux heures de séchage, cassez les plaquettes des croisillons pour les retirer et enlevez l’excédent de mortier. Appliquez à la taloche un mortier joint. Lissez ensuite à l’éponge.
  • Mise en place du profilé de protection : il est recommandé de poser un profilé de protection pour prévenir les chocs à l’extrémité de la cloison. Ces profilés sont en PVC ou en alu.

Comparez des devis gratuits d’aménagement de salle de bain

Pose collée de briques de verre

Pour la réalisation d’une paroi de douche en briques de verre, notamment pour une douche italienne, vous pouvez opter pour une pose collée.

Matériaux nécessaires pour la pose collée de briques de verre

Pour réaliser la paroi, vous aurez besoin de :

  • Colle : c’est généralement la même colle utilisée pour le carrelage. Nous conseillons un pistolet à colle pour faciliter la manipulation.
  • Profilés de fixation : souvent en PVC, ils assurent la jonction entre chaque brique de verre. Ils remplacent en même temps les croisillons.

Remarque : l’ensemble des matériaux est habituellement proposé en kit dans les enseignes de bricolage.

Méthodes pour la pose collée de briques de verre

Ce type de pose est nettement plus facile et plus rapide qu’une pose au mortier :

  • Mise en place des profilés d’encadrement : repérez l’emplacement de la cloison puis fixez les profilés au sol et au mur à l’aide de vis/chevilles.
  • Pose de la première rangée : appliquez sur le profilé un filet de colle. Enfoncez la brique de verre. Vous pouvez éventuellement tapoter avec un maillet pour que la colle adhère bien. Utilisez ensuite un profil court équivalent à la hauteur de la brique de verre. Enduisez chaque face de colle et mettez-le entre les deux briques. Procédez de la même manière pour toute la rangée.
  • Pose des rangées suivantes : une fois la première rangée réalisée, posez la deuxième rangée sur un profil long. Posez ensuite chaque brique de la même manière que la première rangée. Laissez reposer environ 12 heures après 5 rangées pour que la colle ait le temps de sécher. Cela garantit la solidité de la cloison. Complétez enfin les rangées restantes de la même façon.
  • Finition : appliquez le mortier-joint à l’aide d’une taloche. Pour une paroi de salle de bain, choisissez un joint imperméable pour garantir une meilleure étanchéité.

Recevez plusieurs devis d’aménagement de salle de bain

Prix de pose de briques de verre dans une salle de bain

Le prix d’un mur ou cloison en briques de verre dépend de plusieurs critères :

  • Du type de briques de verre : format, couleur, texture, le prix varie entre 3 et 10 € l’unité. Cela revient entre 75 et 250 € du m2.
  • Du type de pose : une pose collée revient généralement moins cher qu’une pose scellée. Le tarif d’un maçon pour la conception d’un mur ou d’une cloison en briques de verre varie de 25 à 100 € du m2.

Prix total : fournitures et main d’œuvre comprises, le coût de pose de briques de verre dans une salle de bain s’évalue entre 100 et 350 € du m2.

La pose de briques de verre permet de changer le visage de votre salle de bain. Vous pouvez également obtenir diverses informations refaire intégralement votre salle de bain.