Moquette d’escalier : prix et conseils

Quel budget pour une moquette d'escalier ?

S’il existe une pièce dans laquelle la moquette continue d’être utilisée, c’est bien dans les escaliers. Plus qu’un habillage, la moquette permet d’insonoriser l’escalier tout en prévenant les accidents. La fourchette de prix, quant à elle, est très large, puisqu’une moquette d’escalier coûte entre 3 et 200 € du m2.

Recevez des devis professionnels de pose de moquette

Caractéristiques d’une moquette d’escalier

Toutes les moquettes ne sont pas destinées aux escaliers. Lieu à fort passage, la moquette d’escalier doit être ultra résistante.

Une moquette d’escalier résistante

La résistance d’un revêtement s’apprécie à travers le classement UPEC, Usure, Poinçonnement, Eau et Chimie. Chaque lettre est suivie d’un chiffre allant de 1 à 4, la résistance augmentant avec cet indice. Pour un escalier, choisissez une moquette grand passage, avec un classement minimum U2 P2 E1 C0.

Remarque : toutes les moquettes n’affichent toutefois pas un classement UPEC, ce classement n’étant pas obligatoire. Demandez au fournisseur si la moquette est adaptée à une pose dans un escalier.

Une moquette d’escalier antidérapante

Pour prévenir les chutes, la moquette d’escalier doit impérativement être antidérapante. Tout revêtement de sol répond à la norme NF EN 13893. Cette norme établit la glissance à travers un coefficient allant de 0 à 1. Une moquette est qualifiée antidérapante avec un coefficient minimum de 0,4.

Une moquette d’escalier isolante

Classée dans les revêtements textiles, la moquette est d’ores et déjà qualifiée d’isolant phonique. L’isolation d’une moquette dépend de l’épaisseur de cette dernière. Plus une moquette est épaisse, plus elle absorbe le bruit. Il en est de même concernant l’isolation thermique.

Alternative : à la place de la moquette, vous pouvez également appliquer une peinture pour escalier, généralement moins onéreuse.

Gratuit : devis de pose de moquette

Types de moquette pour escalier

Il existe trois modes de fabrication de moquette : moquette tissée, moquette tuftée et moquette aiguilletée.

Moquette tissée

Procédé traditionnel pour fabriquer les moquettes, le tissage consiste à entrelacer les fils sur une table à métier. Velours et dossier sont tissés simultanément et il en résulte une moquette ultra résistante. La moquette tissée est particulièrement indiquée pour les pièces à fort passage. Son prix est toutefois plus élevé, avec des tarifs moyens de 50 € du m2.

Moquette tuftée

Le tuft consiste à coudre le velours sur un support, ce qui réduit le temps et le coût de fabrication de la moquette. Si cette moquette est moins chère, elle est aussi moins résistante et moins durable. La durée de vie moyenne d’une moquette tuftée est de 7 ans, contre 10 ou 15 ans pour une moquette tissée. Quant au prix, une moquette tuftée revient généralement entre 10 à 30 € du m2.

Moquette aiguilletée

L’aiguilletage consiste à superposer plusieurs couches de fibres solidarisées à l’aide d’aiguilles spécifiques. La moquette aiguilletée affiche un prix particulièrement abordable. Il est possible de trouver une moquette aiguilletée à 3 € du m2. La moquette aiguilletée est cependant peu résistante et constitue davantage un revêtement temporaire.

Conseil : avec sa résistance et sa durée de vie, la moquette tissée est la mieux indiquée pour les escaliers.

Comparez gratuitement des devis de pose de moquette

Matière de la moquette d’escalier

Le prix d’une moquette d’escalier dépend ensuite de la matière qui la compose. On distingue les moquettes en fibres naturelles et les moquettes synthétiques.

Moquette d’escalier en laine

La moquette est traditionnellement conçue avec de la laine, de mouton, d’alpaga, parfois de chameau. La moquette peut être :

  • Pure laine vierge : lorsque la laine est constituée à 99,7 % de laine. C’est la moquette de qualité suprême, avec des prix compris entre 30 et 200 € du m2. La qualification pure laine vierge correspond surtout à une laine non recyclée, généralement issue de la première tonte.
  • Pure laine : elle aussi constituée à 99 % de laine, la laine pouvant toutefois être recyclée. Son prix est un peu moins élevé, avec une fourchette comprise entre 20 et 80 € du m2.
  • Laine mélangée : la laine est fabriquée en proportion 80 % laine et 20 % synthétique. Pour une moquette de cette qualité, comptez en moyenne 35 € du m2.

Moquette d’escalier en fibres végétales

Une moquette peut également être fabriquée avec des fibres d’origine végétale :

  • Moquette en fibre de coco : la plus accessible de toutes les moquettes en fibre naturelle, son prix débute à 3 € du m2. Quant au coloris, le choix est restreint entre le beige et le marron.
  • Moquette en jonc de mer : celle-ci est la plus résistante des fibres végétales. Elle est particulièrement indiquée pour les pièces à fort passage comme les escaliers. Son prix va de 8 à 25 € du m2.
  • Moquette en sisal : certainement la seule moquette végétale supportant la teinte, elle est disponible avec une grande variété de coloris. Comptez tout de même entre 10 et 60 € le m2 pour une moquette en sisal.

Remarque : le dossier d’une moquette en fibre naturelle peut être en latex, en jute ou en lin. Ce critère peut également influer sur le prix de la moquette.

Moquette d’escalier synthétique

La moquette peut, par ailleurs, être constituée de fibres synthétiques. On retrouve dans cette catégorie :

  • La moquette en polyamide : la plus résistante de toutes les moquettes synthétiques, elle coûte entre 5 et 60 € du m2.
  • La moquette en polypropylène : elle affiche une bonne résistance à l’usure, mais une plus faible résistance aux taches. Prévoyez entre 5 et 60 € du m2.
  • La moquette en acrylique : permet de varier le coloris et les motifs, avec toutefois une plus faible résistance que les deux autres. Ici, le prix est compris entre 5 et 60 € du m2.

Le prix d’une moquette d’escalier dépend finalement de nombreux critères cumulatifs. Ce prix n’intègre cependant pas la pose. Le prix de la main d’œuvre est généralement évalué entre 30 et 60 € du m2 selon les caractéristiques de l’escalier et le type de pose, libre ou collée. Quant à l’entretien, vous pouvez découvrir comment utiliser une sur shampouineuse pour moquette.