Le terme de « monte-charge » regroupe toute une famille de dispositifs permettant de soulever et déplacer des charges d’un niveau à un autre. Utilisés dans les bâtiments collectifs, les monte-charges trouvent également leur utilité dans une maison individuelle, notamment pour l’accueil de PMR. Mais quel est le prix d’un monte charge de maison, et quels sont les modèles disponibles ?

Obtenez gratuitement des devis gratuits pour vos travaux

Les différents types de monte-charge pouvant équiper une maison

On peut regrouper les différents types de monte-charge dans deux grandes catégories :

1. Les monte-charges destinés au déplacement de personnes

  • L’ascenseur : le monte-charge destiné à transporter des personnes d’un étage à un autre.
  • Le monte-escalier : un monte-charge fixé à la rampe d’escalier permettant à une personne à mobilité réduite de monter à l’étage sans difficulté. Un monte-escalier est équipé d’un siège pour que la personne puisse s’asseoir.
  • La plateforme élévatrice : variante du monte-escalier, la plateforme élévatrice permet à une personne en fauteuil roulant de monter à l’étage sans quitter son fauteuil.
  • Le plateau élévateur : une plateforme élévatrice verticale.

Ces équipements visent à permettre et/ou à faciliter l’accès à un étage, le plus souvent pour les personnes à mobilité réduite.

Remarque : le monte-escalier est le plus souvent installé en intérieur. Cliquez toutefois sur ce lien pour découvrir des modèles de monte-escalier extérieur.

2. Les monte-charges destinés au déplacement d’objets

  • Le monte-plat : un petit monte-charge conçu pour livrer directement les plats dans la chambre supérieure depuis la cuisine.
  • Le monte-document : de taille similaire à celle du monte-plat mais utilisé pour monter à l’étage des journaux ou tout autre document.
  • Le monte-charge domestique : un monte-charge destiné à transporter des marchandises, des courses, du bois de chauffe, etc.

Ces équipements sont destinés uniquement à une utilisation pratique. On les voit plus souvent dans les locaux professionnels que chez le particulier.

Les différents mécanismes des monte-charges

Les monte-charges peuvent être manuels, électriques ou hydrauliques.

Les monte-charges manuels

Les monte-charges manuels fonctionnent grâce à la force humaine. Le dispositif utilise un système de poulie/levier pour alléger l’effort. Des réducteurs mécaniques permettent de tracter des poids de 50 ou 75 Kg. Vous l’aurez tout de même compris, il s’agit de monte-charges de petite taille, de type monte-plat ou monte-document.

Les monte-charges électriques

La plupart des monte-charges sont électriques, que ce soit ascenseur ou monte-escalier. Pour les ascenseurs, le moteur est généralement installé sur le toit de la maison et soutenu par des pylônes. Pour les monte-escaliers et plateau élévateur, le moteur est installé en haut de l’escalier.

Remarque : les monte-escaliers fonctionnent la plupart du temps avec une batterie pour assurer leur autonomie malgré une éventuelle coupure de courant.

Les monte-charges hydrauliques

Les montes charges hydrauliques fonctionnent grâce à un système de vérin alimenté par de l’huile pressurisé. Il reprend le mécanisme d’un cric hydraulique. Les monte-charges hydrauliques sont particulièrement puissants. Toutefois, leur course se limite à quelques mètres seulement. Les systèmes hydrauliques sont généralement installés pour une élévation de 1 à 3 m, idéal donc pour les plateaux élévateurs verticaux.

Remarque : l’installation d’un monte-charge hydraulique implique la création d’une fosse pour accueillir le dispositif hydraulique.

Les critères qui déterminent le choix d’un monte-charge

Plusieurs critères cumulatifs doivent être pris en compte pour choisir le type de monte-charge adapté à vos besoins et votre maison.

La configuration de la maison

Il faut tout d’abord tenir compte de la disposition de la maison.

  • Maison à un étage : préférez installer un monte-escalier ou une plateforme élévatrice qui implique moins de travaux.
  • Maison à deux étages et plus : le choix porte logiquement sur un ascenseur privatif.
  • Maison avec élévation de moins 1,5 m : installez plutôt un plateau élévateur vertical.

Le poids de la charge à transporter

Chaque dispositif de levage a sa limite de poids.

  • Monte-plat et monte-document : de 50 à 100 Kg
  • Plateforme élévatrice : de 160 Kg pour les modèles droits et de 135 Kg pour les modèles tournants.
  • Ascenseur : en moyenne de 350 Kg mais il existe des ascenseurs plus petits ou plus grands selon les besoins.
  • Plateau élévateur vertical hydraulique : pouvant supporter jusqu’à 2 tonne.

La fréquence d’utilisation et puissance nécessaire

Il est également important de tenir compte de la fréquence d’utilisation du monte-charge. Ce critère va surtout déterminer la puissance du moteur, s’agissant notamment de monte-charges électriques.

  • Puissance des plateformes élévatrices : de 50 à 80 W
  • Puissance des ascenseurs : de 1 à 5,5 KW

La sécurité

Utilisé pour transporter des personnes, soyez particulièrement vigilant sur la sécurisation du monte-charge. Les monte-escaliers et les plateformes élévatrices doivent impérativement être équipés de harnais. Pour les ascenseurs, les modèles avec cage sont les plus sûrs.

Recevez des devis gratuits pour vos travaux

Le prix des monte-charges et de leurs installations

Le prix des monte-charges dépend de ses caractéristiques, type, mécanisme, puissance, taille, options, etc. Il faudra également prendre en compte le prix de l’installation.

Prix des monte-charges

  • Prix d’un monte-plat : de 1000 à 3000 €
  • Prix des monte-escaliers/plateformes élévatrices droits : de 7000 à 7500 €
  • Prix des monte-escaliers/plateformes élévatrices tournants : de 8000 à 9000 €
  • Prix des ascenseurs : de 12000 à 20000 €
  • Prix des plateaux élévateurs verticaux : de 4000 à 20000 €

Le prix d’installation des monte-charges

La pose n’est pas toujours intégrée dans le prix d’un monte-charge. Ici également, le prix dépend du type de monte-charge à installer et des travaux nécessaires pour leur implantation dans la maison.

  • Prix de pose de monte-plat : d’environ 1000 €
  • Prix de pose de monte-escalier/plateforme élévatrice : de 500 à 2000 €
  • Prix de pose d’un ascenseur : de 3000 à 20000 €

Remarque : à ces prix s’ajoutent des frais d’entretien et contrôles périodiques des dispositifs de levage qui s’élèvent entre 300 et 800 €.

Aides et subventions

Installés pour favoriser le déplacement de personnes à mobilité réduite, les monte-charges ouvrent droit à un certain nombre d’aides et subventions de l’Etat et des collectivités territoriales.

L’installation d’ascenseur ou de monte-escalier ouvre droit notamment au bénéfice :

  • De la TVA à taux réduit de 5,5%
  • D’un crédit d’impôt de 25 %
  • Des aides de l’ANAH calculées sur la base du revenu du foyer. Ce sont essentiellement les personnes à revenu modeste qui peuvent prétendre à cette aide.
  • Des subventions du département à travers la maison départementale des personnes handicapées ou MDPH.

Pensez toujours à vous rapprocher de votre mairie et des organismes d’aides, comme l’ANAH, pour connaître les différentes aides possibles pour financer vos travaux d’amélioration de l’habitat.

Vous cherchez à budgétiser précisément la pose d’un monte-charge ? Le formulaire ci-dessous vous permet de comparer gratuitement plusieurs devis pour la pose d’un monte-charge.