Tôle ondulée : prix au m2

Tôle ondulée : prix au m2
5 (100%) 3 votes

tôle ondulée

Toiture de maison en tôle ondulée.

Le bac acier et la tôle ondulée font partie de la famille des toitures métalliques. La plupart du temps, ils sont même réalisés à partir de la même feuille (ou plaque), et c’est la profileuse qui va donner son aspect ondulé ou nervuré à la tôle. Dans tous les cas, il est bon de savoir que le prix de la tôle bac acier est généralement très abordable, ce qui fait le succès de cette toiture. Le bac acier est cependant assez limité en esthétique et en isolation, ce pourquoi on le réserve souvent aux bâtiments industriels et autres abri de jardin. Faisons ensemble le point sur les caractéristiques et sur le prix de la tôle ondulée pour toiture.

Les caractéristiques de la tôle ondulée.

La tôle a des avantages qui plaident en sa faveur, mais elle a aussi de multiples inconvénients. Si le prix du bac acier est donc attractif, il convient en premier lieu de bien comprendre dans quels cas il est conseillé d’utiliser une telle toiture.

L’avantage de la tôle ondulée

Le principal avantage avec la tôle ondulée est bien évidemment son prix.

Par comparaison aux autres solutions de couverture de toiture, le coût de la tôle ondulée est de 3 à 10 fois moins cher que celui de la tuile ou de l’ardoise.

L’autre avantage qu’elle partage avec le bac acier est sa légèreté. La tôle ondulée ne nécessite pas une charpente complexe et n’alourdit pas la structure du bâtiment, contrairement à la tuile, ou encore à une toiture en béton.

Sa légèreté participe également à sa facilité de pose (qui peut tout à fait être réalisée sans faire appel à un couvreur professionnel).

Remarque : la tôle ondulée peut également être utilisée en bardage, et dispose alors des mêmes avantages qu’utilisée en toiture, à savoir un prix abordable et une grande facilité de pose.

Les inconvénients de la tôle ondulée

La tôle ondulée recense cependant quelques inconvénients qu’il est bon de prendre en compte :

  • D’abord, on lui regrette son isolation, que ce soit thermique ou phonique, médiocre. L’utilisation de la tôle ondulée nécessite impérativement un renfort d’isolation, la mousse expansive étant la solution la plus utilisée. Découvrez toutefois ici le sarking pour isoler une toiture par l’extérieur.
  • Ensuite, on lui regrette sa faible durée de vie qu’elle compense toutefois avec son prix très abordable.
  • Enfin, la forme de la tôle ondulée favorise l’arrachement de la couverture en cas de vent violent. La tôle ondulée n’est pas du tout aérodynamique.

Ces différents défauts font que la tôle ondulée n’est pas utilisée pour les toitures principales d’une habitation. On lui préférera la tôle ou l’ardoise, nettement plus durables et plus adaptées pour isoler un bâtiment habité.

Le prix de la tôle ondulée suivant son épaisseur

Le caractère qui détermine principalement le prix d’une tôle ondulée est son épaisseur Pour faire une demande, remplissez le formulaire en bas de page. Plus la tôle sera épaisse, mieux elle résistera aux intempéries et plus elle durera. Une tôle de 0,30mm va durer une dizaine d’année alors qu’une tôle de 0,60mm peut aller jusqu’à 30 ans.

Tout dépend bien évidemment de la région et de son climat. La tôle ondulée supporte mal les conditions en bord de mer ainsi que le gel.

Le prix de la tôle ondulée, selon son épaisseur, se situe entre 7 et 15€/m2, hors pose bien évidemment. Pensez donc toujours à comparer le prix du bac acier en fonction de son épaisseur, car c’est l’un des premiers critères qui entrent en compte en matière de budget.

Il faut cependant également s’intéresser au matériau, car le prix du bac acier peut exploser selon le matériau choisi.

Remarque : généralement, une plaque de tôle ondulée fait 90 cm de largeur. Toutefois, la largeur réellement exploitable est de 83 cm à cause de la superposition obligatoire des tôles, à prendre en considération lors du calcul de la surface de la toiture.

Prix de la tôle ondulée en acier, zinc et aluminium

Les toitures métalliques sont soit en acier, soit en zinc, soit en aluminium. Le prix varie bien évidemment en fonction du matériau utilisé, de même que les qualités générales de votre revêtement de toiture.

La tôle ondulée en acier

La tôle en acier est la tôle ondulée la plus classique. Elle est fabriquée à partir d’une plaque d’acier laminée, cela signifie que l’acier est compressé entre deux cylindres pour l’affiner et lui donner sa forme de lame.

La tôle en acier peut être galvanisée ou non. La galvanisation consiste à plonger l’acier dans un bain de zinc pour obtenir une couche protectrice durable.

Non galvanisée, la tôle n’aura qu’une faible résistance à la corrosion. Le prix de la tôle ondulée en acier galvanisé est en moyenne de 12€/m², car c’est un matériau relativement durable.

La tôle ondulée en zinc

Il existe une autre déclinaison de la tôle ondulée, en zinc, beaucoup plus durable et esthétique.

Le zinc a des caractéristiques anticorrosives, ce qui lui permet de durer plus d’un demi-siècle. Son prix est toutefois très élevé, puisqu’une plaque de zinc coûte entre 30 et 80€ le m² en moyenne.

Dans certains cas, la tôle ondulée en zinc peut atteindre jusqu’à 100 € du m², ce qui fait que ce n’est pas la solution choisie pour ceux qui recherchent avant tout un revêtement de toiture à petit prix.

La tôle ondulée en aluminium

La tôle ondulée en aluminium reste peu courante, mais c’est certainement la tôle ondulée la plus durable. En effet, l’aluminium ne craint ni l’exposition ni l’humidité. Il ne nécessite par ailleurs pas d’entretien particulier.

Toutefois, il est plus rare de trouver un fabricant de tôle ondulée en aluminium qu’une tôle en acier ou en zinc et son prix reste donc relativement élevé, et calculé sur mesure.

Prix de pose de la tôle ondulée

La tôle ondulée est assez facile à installer. Légère, elle ne nécessite pas une charpente exigeante ou complexe. Il est tout à fait possible de réaliser la pose de la tôle ondulée en moins d’une journée.

Toutefois, le tarif varie selon que la pose inclut la confection de la charpente ou juste l’installation de la tôle ondulée.

Pose de la tôle ondulée en couverture

Sans toucher à la charpente, le coût moyen pour poser une couverture en tôle ondulée est de 20 à 50 €/m², sans compter le prix du bac acier.

Il est de ce fait important de bien comparer les devis de toiture, et de faire jouer la concurrence, pour être certain de profiter d’un tarif juste.

Pose de la tôle ondulée avec confection de la charpente

Le tarif de confection dépend du type de charpente que vous désirez installer :

  • Une charpente métallique vous coûtera entre 40 et 110 € le m².
  • Pour une charpente en bois, vous devez prévoir un coût situé entre 60 et 90€/m².

En tout et pour tout, la pose de la tôle ondulée avec confection de la charpente vous coûtera entre 90 et 200 € du m2. Encore une fois, l’idéal est de demander différents devis pour bac acier, de manière à être certain de bien budgétiser votre chantier.

Toiture ondulée et permis de construire

Avant de prévoir vos travaux, il est important de noter que toutes les communes n’autorisent pas forcément l’utilisation de tôles ondulées.

Le plan local d’urbanisme d’une commune peut limiter purement et simplement l’usage de la tôle ondulée en toiture, ce parce qu’il est peu esthétique.

La limitation peut porter aussi bien sur l’habitation principale que sur les bâtiments annexes. Il est impératif de vous renseigner préalablement auprès de votre mairie sur la possibilité ou non d’installer une toiture en tôle, et de vérifier les règles locales qui encadrent l’apparence de votre toit.

Conseil : en alternative à la tôle ondulée classique, vous pouvez vous tourner vers la tôle imitation tuile, beaucoup plus esthétique.