Toiture photovoltaïque : quel budget prévoir ?

Combien débourser pour une toiture photovoltaïque ?

De plus en plus de Français se tournent vers les énergies renouvelables pour alimenter leurs logements. Il existe différentes solutions pour installer des panneaux solaires sur sa toiture. La solution la plus simple consiste à poser les panneaux au-dessus de la toiture existante. Mais il est également possible d’intégrer directement les panneaux dans le bâti.

Demandez des devis professionnels de pose de toiture

Toiture photovoltaïque en surimposition

Aussi appelée intégration en simplifiée au bâti ou ISB, la toiture photovoltaïque en surimposition consiste à fixer les panneaux solaires par-dessus une couverture de toiture existante. Plus simple à réaliser, cette option s’avère aussi moins onéreuse.

Avantages d’une toiture photovoltaïque en surimposition

Ce type de structure est fortement encouragé pour diverses raisons :

  • Une ISB est plus facile et plus rapide à réaliser : les panneaux solaires peuvent être installés et opérationnels en moins d’une journée.
  • Une toiture photovoltaïque en surimposition ne génère aucun problème d’étanchéité : l’étanchéité est assurée par la couverture de toiture actuelle, la pose des panneaux n’impliquant que le déplacement d’une toute petite partie de la couverture.
  • Une toiture photovoltaïque simplifiée est plus efficace : les panneaux sont installés à quelques centimètres de la couverture de toiture. Cet espace permet de faire circuler l’air sous les panneaux, ce qui améliore le rendement de ces derniers.

Bémol : le principal inconvénient est d’ordre esthétique, avec des panneaux solaires très visibles et qui peuvent dénaturer le style de la maison.

Prix d’une toiture photovoltaïque en surimposition

Le prix d’une ISB tient compte du prix des panneaux et du prix de la main d’œuvre pour la pose :

  • Prix des panneaux photovoltaïques : ceux-ci coûtent entre 150 et 800 € du m2 sachant qu’il faut environ 16 m2 de panneaux pour produire 3 KWc. Le prix évolue en fonction de la marque et de la technologie du panneau.
  • Prix de la main d’œuvre : la pose consiste à créer des pieds qui serviront de support aux panneaux. Ce support doit impérativement prendre appui sur la charpente. L’opération est technique, mais relativement simple. Un professionnel facture sa prestation à 2 500 € en moyenne.

Total : pour l’installation de panneaux photovoltaïques de 3 kWc en surimposition sur une toiture, il faut alors prévoir entre 5 000 et 15 000 €, fourniture et pose comprise.

Gratuit et sans engagement : devis de pose de toiture

Toiture photovoltaïque intégrée au bâti

La deuxième option consiste à intégrer les panneaux solaires au bâti. Toutefois, cette solution a de nombreux inconvénients, outre un prix plus élevé.

Inconvénients des panneaux intégrés à la toiture

Bien qu’elle ait été pendant longtemps le mode de structure privilégié, l’intégration au bâti ou IAB tend à être abandonné, et ce, pour diverses raisons :

  • Une étanchéité plus fragile : les panneaux solaires ne sont pas vraiment destinés à remplacer les couvertures de toiture. L’étanchéité est le principal problème des panneaux intégrés au bâti.
  • Une isolation plus difficile à mettre en œuvre : tout comme l’étanchéité, les panneaux solaires n’assurent pas l’isolation de la toiture.
  • Un rendement moins important : utilisés à la place de la couverture, les panneaux solaires ont tendance à surchauffer, ce qui réduit considérablement leur rendement.
  • Un entretien très compliqué : en cas de problème, la réparation ou le remplacement d’un module entraîne d’importants travaux.

Avantage : le principal atout d’une intégration au bâti réside dans la discrétion des panneaux. Cependant, en construction, elle peut s’avérer intéressante, puisqu’elle permet d’économiser sur le prix de la couverture de toiture.

Prix d’une toiture photovoltaïque intégrée au bâti

De manière générale, le prix des panneaux solaires reste le même, que vous choisissez une intégration en surimposition ou une intégration au bâti. La différence réside surtout dans le prix de la pose. La réalisation d’une toiture photovoltaïque intégrée au bâti induit des travaux importants et nécessitent un savoir-faire particulier. Un couvreur spécialisé dans l’intégration de panneaux solaires facture sa main d’œuvre entre 3 500 et 5 000 €.

100 % gratuit : devis de pose de toiture

Tuile photovoltaïque

Petite innovation en matière de panneaux solaires, les tuiles photovoltaïques permettent de remplacer une partie de la toiture tout en préservant le style de cette dernière.

Types et variétés de tuile solaire

Il existe aujourd’hui trois types de tuile photovoltaïque :

  • La tuile céramique avec panneau intégré : cette tuile est réalisée avec de la terre cuite. Un petit panneau solaire est ensuite intégré dans la tuile. Ce type de tuile solaire est toutefois limité en termes de production, la surface du panneau étant très petite.
  • La tuile solaire en verre : celle-ci constitue un vrai panneau solaire dont la forme a été conçue pour imiter celle d’une tuile. Elle offre le meilleur rendement.
  • La tuile solaire invisible : elle s’apparente à une tuile ordinaire et pourtant, il s’agit bien d’une tuile solaire. Elle est particulièrement discrète. Néanmoins, technologie récente, son efficacité reste encore à démontrer.

Remarque : bien que la désignation de tuile solaire ait été retenue, il existe également des ardoises solaires. Retrouvez aussi l’intégralité des infos sur tuile solaire.

Prix d’une toiture en tuiles photovoltaïques

Plus discrète et plus esthétique, la tuile photovoltaïque coûte tout de même plus chère. En effet, le prix d’une tuile photovoltaïque revient entre 7 et 10 €/Wc, contre 2 à 3 € seulement pour des panneaux classiques. À cela s’ajoute un rendement nettement plus faible. Il faut en effet savoir que le rendement maximal d’une tuile solaire est de 20 % alors que celui d’un panneau ordinaire est compris entre 16 et 24 %.

Le budget pour concevoir une toiture photovoltaïque est relativement conséquent, avec un minimum de 5 000 € pour une installation de 3 KWc. À cela s’ajoutent les prix des autres composants pour compléter le dispositif. Vous aurez, en outre, besoin d’un régulateur de charge, de batteries ou d’onduleur. Heureusement, il existe un certain nombre de dispositifs qui peuvent vous aider à financer votre projet de transition énergétique.