Le shingle est une couverture de toit à bas prix, assez peu utilisée en France. Une toiture en shingle est conçue pour ressembler à une toiture en ardoise. Mais il faut savoir que cette couverture de toit est bien moins durable que l’ardoise. Vous cherchez des informations concrètes sur la toiture en shingle ? Vous vous demandez quel est le prix d’un toit en shingle, ou dans quels cas poser une telle toiture ? Cette page vous renseigne en détail sur la toiture en shingle, ses qualités et ses défauts.

Demandez gratuitement vos devis de toiture

Utilisations de la toiture en shingle

La toiture en shingle a vu le jour aux États-Unis, plus précisément en Amérique du Nord, il y a un peu plus d’un siècle. Il s’agit d’une couverture de toit pas chère, conçue pour imiter l’ardoise.

La composition du shingle de toiture

Le shingle est une couverture de toit solide.   Composé d’une couche de fibre de verre prise entre deux bitumes pour assurer sa résistance aux UV (ultra-violets), c’est un matériau fiable, solide et étanche.

Aujourd’hui, le shingle existe de toutes les couleurs pour plus d’esthétique : en noir, gris, vert, jaune, rouge et autre. Sa version la plus commune est la version noire, qui peut ressembler à la toiture en ardoise.

La pose d’une toiture en shingle

Contrairement à la plupart des matériaux de toiture, la toiture en shingle est facile à poser et ne nécessite pas de grands travaux. Pour limiter vos dépenses et faire encore plus d’économie sur vos budgets, vous pouvez même poser une toiture en shingle vous-même (à condition bien sûr de prendre les précautions liées au travail en hauteur).

Voici deux techniques courantes utilisées pour la pose du bardeau bitumé :

  • À la française : il s’agit d’une technique de fixation réalisée sur un liteau, avec l’aide d’un crochet (comme pour la pose d’ardoise). C’est la meilleure façon de réussir la pose d’un toit en shingle. À noter que ce type de travaux peut seulement être réalisé si vous avez la main bricoleuse. Dans le cas contraire, il vaut mieux le confier à un couvreur professionnel.
  • À l’américaine : cette méthode est plus facile à réaliser, mais plutôt réservée pour les habitations annexes telles que la toiture du garage, du jardin ou de la serre, le grange et autre. Encore une fois, cette pratique est recommandée au bricoleur chevronné. Elle consiste à clouer directement le shingle sur l’ossature en bois déjà recouverte en amont.

Dans un cas comme dans l’autre, la toiture en shingle n’est pas recommandée pour un logement principal.

À savoir : certaines enseignes proposent même du shingle à coller, pour une pose encore plus facile (mais moins durable). 

Pose d'une toiture en shingle

La pose du shingle à l’américain est à la portée de tout bon bricoleur.

Comparez les devis de toiture gratuitement

Caractéristiques du toit en shingle

Le toit en shingle, ou bardeau bitumé, est très souple et s’adapte facilement aux différents types de toiture, quelle que soit l’inclinaison de la pente. Son principal atout est son prix avantageux, lié à un bel esthétisme. Facile à poser et très attirant du point de vue budget, le toit en shingle n’est pas parfait pour autant ! Penchons nous plus en détail sur les caractéristiques de cette couverture de toit.

Les avantages de la toiture en shingle

Le shingle est la couverture de toiture idéale si votre budget est limité, et que vous cherchez une toiture pour un bâtiment secondaire.

En effet, le toit en shingle profite de très nombreuses qualités :

  • Facile à poser,
  • Très abordable (c’est l’une des toitures les moins coûteuses)
  • Résistance au feu et au froid,
  • Esthétique et indémodable avec des choix de couleurs différentes,
  • Souple et facile à manipuler.

Si vous cherchez à poser vous-même une couverture de toit, il est évident que la pose du shingle est clairement son principal atout. Assez esthétique, il s’agit d’un choix adapté pour une toiture d’abri de jardin ou d’atelier.

Les inconvénients de la toiture en shingle

Néanmoins, ne vous laissez pas berner par son prix très abordable. Le shingle n’est pas conçu pour la toiture d’un bâtiment principal.

En effet, la toiture en shingle va souffrir d’un certain nombre de limite, qu’il est bon de connaître :

  • Mal posée, cette toiture sera fragile, et le shingle pourrait facilement se décoller.
  • Sans complément d’isolation : le bardeau bitumé souffre d’une isolation thermique et phonique catastrophique. Voilà pourquoi on le déconseille sur un logement principal.
  • La durabilité d’un toit en shingle est très faible (une vingtaine d’année au maximum), et c’est une toiture qui se détériore assez vite.

Au final, la toiture en shingle n’est adaptée que pour un abri de jardin ou un local non habité. Son isolation médiocre et sa faible durabilité vous feront regretter un tel choix sur un logement principal !

Toiture en shingle

La toiture en shingle n’est adaptée que pour un bâtiment non chauffé (abri de jardin, carport, etc.).

Recevez plusieurs devis de toiture gratuits

Le prix du toit en shingle

Comme cité plus haut, le prix d’une toiture en shingle est clairement attractif. Et pour cause, le prix du shingle peut aller de 8 à 15 € du m² en moyenne (hors frais de pose), ce qui s’avère très avantageux.

Le tableau ci-dessous vous en dit plus sur le prix du shingle de toiture :

Modèle de shinglePrix estimatif/m² (sans pose)
Shingle thermocollant rouge8 à 10 € par m²
Shingle noir8 à 12 € par m²
Shingle vert10 à 15 € par m²

Sachez que le prix de pose du shingle par un professionnel est situé entre 10 et 20 /m² (hors fourniture).  C’est donc également un matériau de toiture très économique à la pose.

Si vous le souhaitez, le formulaire ci-dessous vous permet justement de recevoir gratuitement différents devis pour la pose d’une toiture.