5/5 - (4 votes)

Dernière mise à jour le : 4 juin 2024 par Rénovation et travaux

Une terrasse suspendue offre un espace de vie supplémentaire et optimise l’esthétique d’une maison. Elle est soutenue par des poutres porteuses reliées à des poteaux ou aux murs de la maison. Légèrement surélevée ou créée au niveau d’un étage, la terrasse suspendue laisse un espace en dessous de sa structure. Sachez ainsi que sa construction requiert un budget assez important. Afin de prévoir les dépenses relatives aux travaux, il convient de s’informer sur le prix d’une terrasse suspendue.

Demandez des devis gratuits pour l’aménagement d’une terrasse suspendue!

Terrasse suspendue : de quoi s’agit-il ?

Une terrasse suspendue est, comme l’indique son nom, une terrasse supportée par des poutres porteuses enracinées dans le sol. Ces supports sont alors fixés à la façade de la maison par le biais d’une charpente. La terrasse suspendue sert généralement de structure adjacente à un étage supérieur. Cela dit, il est possible d’installer une terrasse surélevée plus haut. Pour des maisons ayant une architecture plus complexe comme celles construites sur un terrain à forte pente, il est également possible d’en faire un prolongement de rez-de-chaussée.

D’une manière générale, une terrasse suspendue plus large aura besoin d’un nombre important de poutres porteuses. Mais une extension de maison surélevée n’est pas toujours considérée en tant que terrasse suspendue. La loi dispose que si la surface de celle-ci est inférieure à 9 m², elle sera plutôt considérée en tant que balcon. En outre, la construction de cette structure fait l’objet de nombreuses réglementations :

  • Inférieure à 5 m², la terrasse suspendue ne requiert aucune demande ou mesure spécifique à la construction.
  • Si elle se trouve à plus de 60 cm de haut par rapport au niveau du sol, il faudra prévoir une déclaration préalable des travaux en mairie. Comme nous le verrons plus bas dans l’article, une superficie inférieure ou égale à 20 m² demandera aussi une autorisation des autorités.
  • Si la superficie de la terrasse suspendue combinée à celle de la maison entière dépasse 150 m², il faudra obligatoirement faire appel à un architecte pour sa réalisation.

Les avantages et les inconvénients d’une terrasse surélevée

Si vous hésitez à faire construire une terrasse surélevée, connaître les avantages pour la construction de la structure pourrait vous aider à prendre une décision. Voici les principaux atouts à retenir pour une terrasse suspendue :

  • Une terrasse surélevée peut apporter plus d’élégance et de design à une maison. Son intégration au bâti permet de redonner une seconde jeunesse à ce dernier.
  • Si vous souhaitez étendre la surface de votre maison sans avoir à réaliser des travaux de réhabilitation de jardin, la terrasse suspendue est une excellente option.
  • Même si votre maison se trouve sur un terrain dénivelé ou accidenté, vous pourrez profiter d’une terrasse plate grâce à une extension suspendue.
  • La terrasse suspendue a également la particularité de ne pas présenter des problèmes d’humidité du fait qu’elle n’est pas en contact avec le sol.
  • Selon sa hauteur, une terrasse surélevée peut aussi vous offrir une excellente vue.
  • Selon vos besoins, vous pouvez faire de votre terrasse une extension de n’importe quelle pièce de votre maison. La structure constitue un excellent moyen de créer un lien avec l’extérieur entre plusieurs pièces ou plusieurs niveaux.

Malgré ses nombreux atouts, une terrasse surélevée présente néanmoins quelques contraintes notables. On notera surtout son coût plus important qu’une terrasse classique installée au sol. Sa construction demande également plus de technique, ce qui peut expliquer son prix plus conséquent. Enfin, un dernier aspect non négligeable si vous choisissez ce type d’extension et la sécurité. Comme la terrasse est surélevée, il vous faut investir dans des rampes ou des garde-corps.

Les avantages et les inconvénients d’une terrasse suspendue selon le matériau de fabrication

L’un des principaux critères de prix pour la construction d’une terrasse suspendue est le matériau utilisé pour sa fabrication. Chaque matériau de terrasse présentant chacun des avantages et des inconvénients, les connaître peut également aider à faire un choix éclairé.

Terrasse suspendue en bois

Une terrasse suspendue en bois peut apporter un côté plus chaleureux à votre maison en plus de la rendre plus design. Il s’agit également du matériau le plus écologique pour créer une terrasse. Le bois est également agréable au contact et vous n’aurez pas à craindre de glisser en créant des marches dans ce matériaux.

Cela dit, le bois est un matériau assez fragile, notamment si vous choisissez un essence de bois qui ne convient pas pour les structures extérieures. Préférez les bois de classe 4 qui regroupent généralement les essences de bois exotiques plus résistants. Pour autant, il vous faudra prévoir un entretien régulier pour maintenir l’aspect de votre terrasse en bois pour éviter les fissures, les grisaillements ou les attaques d’insectes.

Terrasse suspendue en composite

Le composite est un matériau constitué de résine combiné à des particules de bois. Il a donc la particularité d’allier les qualités des deux matériaux. Soit, l’esthétique du bois combiné à la longévité de la résine. Le composite demande également moins d’entretien que le bois classique. Et vous n’aurez pas à craindre que des échardes ne se forment avec le temps. En choisissant du composite de bonne qualité, votre terrasse pourrait même devenir ininflammable.

En revanche, le composite est un matériau conducteur de chaleur. Par conséquent, il peut chauffer au soleil, ce qui pourrait rendre votre sol de terrasse brûlant à pied nu.

Terrasse suspendue en béton

Si vous souhaitez mettre un point d’honneur à la robustesse, une terrasse suspendue en béton est ce qu’il vous faut. En plus de sa grande solidité, le matériau peut également avoir plusieurs effets. Entre une finition polie, brossée, teintée ou cirée, à vous de choisir le style de votre terrasse suspendue en béton. Par ailleurs, ce type de terrasse ne demande presque pas d’entretiens.

Mais il y a quelques inconvénients notables en choisissant ce type de matériau pour votre extension de maison surélevée. Lors de sa construction, la préparation du sol peut se montrer plus compliquée, notamment en raison du poids de la structure. En outre, en cas de mise en œuvre mal réalisée, des fissures sont susceptibles d’apparaître.

Terrasse suspendue : prix

Une terrasse suspendue peut être construite en différents matériaux comme le bois, le béton ou le métal. Son coût varie ainsi en fonction de nombreux critères, notamment son matériau de fabrication.

Quelle terrasse suspendue choisir ?

La terrasse suspendue peut être réalisée dans des matériaux divers selon le rendu recherché et l’architecture de votre maison, mais aussi votre budget. De manière générale, vous avez le choix entre :

  • Une terrasse suspendue en bois : elle a l’avantage d’être particulièrement esthétique. Elle apporte une touche chaleureuse à votre bien immobilier. Elle s’accorde avec toutes sortes de construction et existe en modèle en kit facile à poser. Pour que la terrasse suspendue en bois profite d’une durée de vie optimale, il convient de choisir une essence de bois de qualité de classe 4 ou du bois traité autoclave.
  • Une terrasse suspendue en béton : elle profite d’une bonne tenue dans le temps et d’une résistance optimale au feu. Elle ne nécessite pas d’entretien spécifique. Pour obtenir une terrasse suspendue en béton esthétique, il faut généralement ajouter un revêtement de sol comme du béton ciré ou du carrelage.
  • Une terrasse suspendue en composite : elle constitue une excellente alternative à la terrasse suspendue en bois. Son apparence se rapproche de celui du bois, mais sa durée de vie est supérieure. Pour que la terrasse suspendue en composite conserve son apparence dans le temps, il est conseillé d’appliquer un traitement anti UV.
  • Une terrasse suspendue en métal : elle se distingue surtout par sa solidité et sa résistance. Elle apporte un aspect moderne à votre maison. Pour que votre terrasse suspendue en métal puisse conserver son aspect esthétique, il est important d’appliquer un traitement anticorrosion et antirouille.

Une terrasse suspendue peut aussi être construire dans plusieurs matériaux. Il est possible d’en créer une avec une structure en béton ou en fer et un plancher en bois ou en composite.

Quel est le prix d’une terrasse suspendue ?

Le budget à prévoir pour la construction d’une terrasse suspendue dépend de plusieurs facteurs, comme son matériau de fabrication, sa taille, sa hauteur et son design. En moyenne, le prix d’une terrasse suspendue se situe entre 100 et 500 € (Comparez des devis) par m².

Le tableau suivant donne à titre indicatif le coût d’une terrasse suspendue selon le matériau de fabrication :

Type de terrasse suspendue Prix de la terrasse suspendue
Terrasse suspendue en bois Entre 150 et 500 € (Demandez des devis) par m²
Terrasse suspendue en béton Entre 300 et 400 € par m²
Terrasse suspendue en composite Entre 200 et 350 € (Obtenir un devis gratuit) par m²
Terrasse suspendue en métal Entre 100 et 200 € par m²(Demandez des estimations gratuites pour l’aménagement de votre terrasse!)

À noter que pour faire une terrasse suspendue en béton avec un revêtement de sol (carrelage ou béton ciré), il faut prévoir entre 100 et 200 € (Trouvez un artisan) par m² en plus.

Construire une terrasse suspendue : les coûts divers

La construction d’une terrasse suspendue passe par plusieurs étapes. La réalisation de ses différents éléments peut entraîner des coûts supplémentaires. Il ne faut pas oublier le tarif de pose de la terrasse suspendue par un professionnel.

Création d’une terrasse suspendue : coût des différents éléments

La construction d’une terrasse suspendue requiert la réalisation de différents travaux. De manière générale, il faut :

  • Créer les poteaux de soutènement ou les poutres afin de rigidifier la terrasse suspendue et soutenir sa structure. Ils peuvent être réalisés en bois, en béton, en métal ou en composite.
  • Mettre en place les plots de la terrasse suspendue pour ancrer solidement les poteaux dans le sol. Sa réalisation dépend du poids à supporter et du type de sol.
  • Construire la structure de la terrasse suspendue. Celle-ci doit être solide et résistante.
  • Réaliser le plancher de la terrasse suspendue. Il est généralement réalisé dans le même matériau que la terrasse
  • . Le plancher en béton est souvent couvert d’un revêtement spécial.
  • Poser le garde-corps de la terrasse suspendue pour prévenir les risques de chutes et d’accidents du haut de la terrasse.
  • Créer un escalier permettant d’accéder à la terrasse suspendue.

Le tableau suivant donne à titre indicatif le prix de quelques éléments de la terrasse suspendue :

Élément de la terrasse suspendue Budget à prévoir
Poteau pour une terrasse suspendue en kit Entre 40 et 80 € (Comparez des devis) par pièce
Structure d’une terrasse suspendue en kit Entre 250 et 500 €
Garde-corps Entre 80 et 500 € (Trouvez un artisan) par mètre linéaire
Escalier Entre 600 et 10 000 €

Tarif du professionnel pour construire une terrasse suspendue

La création d’une terrasse suspendue requiert le plus souvent l’intervention d’un professionnel. En effet, les travaux sont généralement importants et demandent des compétences spécifiques. Pour construire une terrasse suspendue, le tarif du professionnel oscille entre 40 et 70 € par heure. Pour le montage d’un modèle classique, il faut prévoir entre 20 et 30 € (Voir les prix) de l’heure.

Le tarif de pose d’une terrasse suspendue varie en fonction de plusieurs facteurs comme le type, la taille et la forme de la terrasse, mais aussi l’ampleur des travaux (pose d’escalier, pose d’un garde-corps…).

Obtenez jusqu’à 5 devis gratuits pour l’aménagement d’une terrasse suspendue!

Créer une terrasse suspendue : les règles à connaître

Mais avant de créer une terrasse suspendue, il faut vous informer sur les règles en vigueur dans votre ville ou votre département. Afin de vérifier la faisabilité de votre projet de construction, il est conseillé de consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre préfecture.

Si vous prévoyez de créer une terrasse suspendue d’une dimension comprise entre 5 et 40 m², il faut demander une autorisation préalable des travaux dans la plupart des cas. Si elle fait plus de 40 m², un permis de construire auprès des autorités compétentes est nécessaire.

Avant d’entreprendre les travaux, prenez connaissance des règles régissant l’implantation d’une terrasse suspendue. Il est, entre autres, nécessaire de consulter l’article 678 du Code civil.

L’essentiel en quelques questions :

Une terrasse suspendue est une structure soutenue par des poutres porteuses fixées à la façade de la maison, offrant un espace supplémentaire et un design esthétique.


Le prix varie selon le matériau choisi, se situant entre 100 et 500 € (Recevez plusieurs devis pour vos travaux) par m².


Une terrasse suspendue peut apporter élégance, extension de surface sans travaux de jardin, absence de problèmes d’humidité et vue panoramique, bien que son coût et sa nécessité de garde-corps soient des considérations importantes.


On peut choisir entre une terrasse suspendue en bois, en béton, en composite ou en métal, chacune ayant ses avantages en termes d’esthétique, de durabilité et de coût.


Il est important de consulter les règles d’urbanisme locales et éventuellement d’obtenir des autorisations préalables en fonction de la taille et du type de la terrasse suspendue.