Il existe deux façons d’ériger un mur en pierre. La première consiste à construire un mur entièrement en pierre. Cette technique s’avère toutefois particulièrement onéreuse. La seconde, une excellente alternative, consiste à utiliser un parement qui donne l’aspect pierre à un mur en parpaing. C’est l’occasion de profiter d’un prix de mur en pierre très bon marché. Faisons le point sur le prix d’un mur en pierre, dans chacune de ces situations.

Obtenez gratuitement des devis pour vos travaux de construction

Prix d’un mur en pierres complet

Plusieurs techniques permettent de construire un mur intégralement en pierre, par exemple avec du moellon ou avec de la pierre de taille. Une dernière technique, plus ancestrale, consiste à empiler la pierre sans mortier, technique appelée mur en pierre sèche.

Prix d’un mur en pierre avec du moellon

Le moellon désigne une pierre taillée grossièrement dans des dimensions plus ou moins grandes. Ce type de pierre est surtout utilisé pour construire des murs extérieurs, des murets et des clôtures. Rudimentaire certes, la construction d’un mur en moellon nécessite tout de même une attention particulière.

Le maçon choisit un à un les pierres pour un assemblage optimal. Il utilise du mortier à base de chaux pour sceller les moellons. Le prix du moellon est évalué entre 80 et 100 € du m3. Comptez entre 500 et 600 €/m3 pour le coût total de la construction d’un mur en moellon. C’est donc un mur particulièrement coûteux à faire construire.

Prix au m2 : on peut évaluer à environ 300 € le m² le prix d’un mur en moellon d’une épaisseur de 50 cm.

Prix d’un mur en pierre de taille

Contrairement au moellon, une pierre de taille est une pierre taillée de façon homogène, avec une précision quasi-chirurgicale. L’objectif est d’obtenir des pierres prêtes à l’assemblage, selon une forme et une dimension précises.

Plus aboutie, la pierre de taille coûte logiquement plus chère, entre 300 et 600 € du m3 en fonction du type, de la forme et des dimensions des pierres. La construction d’un mur en pierre de taille s’élève entre 700 et 1200 € du m3, fourniture et pose comprise.

Prix au m2 : pour un mur en pierre de taille d’une épaisseur de 50 cm, comptez entre 400 et 600 € du m².

Prix d’un mur en pierre sèche

Le mur en pierre sèche est une technique spécifique, qui consiste à ériger un mur en pierre sans aucun liant ni mortier. La maçonnerie à pierre sèche exige un réel savoir-faire, que ce soit pour le choix des pierres ou l’empilement de ces dernières.

En règle générale, ce type de mur de pierre est conçu pour des murets mais il existe encore aujourd’hui des cabanes construites en pierre sèche (ce qui reste extrêmement rare). Il faut environ 5h pour ériger 1 m² de mur en pierre sèche. Un maçon spécialiste facture la construction d’un mur sec entre 400 et 600 € le m3.

Prix au m2 : le coût de construction d’un mur en pierre sèche revient entre 200 et 350 € du m2.

Prix d’un mur en pierre de parement

L’option moins coûteuse pour profiter d’un mur en pierre est d’utiliser simplement un parement. Cela consiste à recouvrir un mur en briques ou en parpaings avec de la pierre. Vous pouvez utiliser de la pierre naturelle, de la pierre reconstituée. Il existe même aujourd’hui des plaquettes de pierre, pour faciliter davantage la pose du parement.

Prix d’un mur en parement naturel

Pour un mur qui conserve totalement l’apparence de la pierre sèche, l’idéal est d’opter pour un mur en parement naturel. Le parement est ici réalisé avec de la pierre naturelle, si bien que votre parement est pratiquement indisocciable d’un « vrai » mur en pierre.

Vous pouvez notamment choisir entre les parements suivants :

  • Mur en travertin : la pierre la moins chère qui coûte en moyenne 50 € du m2. Cette pierre calcaire est toutefois peu indiquée pour une pose en extérieur, trop poreuse.
  • Mur en ardoise : la pierre la plus utilisée dans la construction. Elle est imperméable et se destine aussi bien en parement intérieur qu’extérieur. Elle est également très appréciée à cause de sa couleur sombre qui apporte de l’élégance et de la prestance. Le prix des parements en ardoise tournent autour de 70 € du m2.
  • Mur en marbre : la pierre considérée comme la plus élégante, le marbre est également la pierre la plus chère. Il faut compter au minimum 100 € du m2 pour un parement en marbre. Il est surtout choisi pour la décoration d’un mur de salon. Par contre, pierre calcaire, le marbre ne supporte pas bien les conditions extérieures.

Prix de pose : il faut compter environ 80 € du m2 pour la pose d’un parement en pierre naturelle.

Prix d’un mur en pierre reconstituée

La technologie actuelle permet de reconstituer des pierres pratiquement fidèles aux originales. Ces pierres reconstituées sont fabriquées à partir de morceaux de pierre naturelle, de granulats broyés mélangés à du liant.

Le tout est ensuite moulé pour obtenir la forme, la taille, la couleur et la texture d’une vraie pierre. Le mur en pierre reconstituée tranche ainsi avec le classicisme du mur en parpaing. Le prix d’une pierre reconstituée, selon ses dimensions et sa texture, est compris entre 15 et 40 € du m². Comptez entre 70 et 100 € le m² tout compris la pose d’un parement en pierre reconstituée sur un mur.

Méfiez-vous des produits d’entrée de gamme, qui risquent d’avoir un côté artificiel trop prononcé, et ne cadreront donc pas si vous cherchez à reproduire le côté naturel de la pierre.

Remarque : la pierre reconstituée est une pierre fabriquée et traitée pour un usage tant intérieur qu’extérieur.

Prix d’un mur en parement plaquette

Le parement plaquette est une variante du parement en pierre reconstituée. Le parement est proposé ici en plaquettes, ce qui peut faciliter sa pose. Chaque plaquette est formée de rang de pierres reconstituées.

La déclinaison en plaquette facilite la pose du parement. Selon l’apparence, la finition et le rendu de la plaquette, comptez entre 15 et 75 € du m² le prix d’un parement en plaquette.

Une fois encore, les solutions trop entrée de gamme risquent d’être peu convaincantes pour une « vraie » apparence de pierre.

Important : les prix exposés ci-dessus correspondent essentiellement au prix du parement et n’intègrent pas le prix du mur en soi. Retrouvez notamment ici la méthode facile pour monter un mur en brique.

Comparez plusieurs devis pour vos travaux d’extérieur

Conseils d’entretien des murs en pierre

La pierre est un matériau résistant, mais également capricieux.

Un mur en pierre exige un entretien particulier :

  • Evitez les produits à base d’acide : les produits décapants à base d’acide favorisent la porosité de la pierre. Ils blanchissent également la pierre. Préférez le bicarbonate de soude.
  • Laissez le mur respirer : il est fortement recommandé de ne pas poser de vernis sur la pierre qui étouffe cette dernière. Utilisez plutôt un produit minéralisant en guise de traitement hydrofuge
  • Utilisez un liant à base de chaux : le mortier classique, à base de ciment favorise les remontées capillaires. Les mortiers à base de chaux permettent de mieux réguler l’hygrométrie des murs en pierre.

Une fois encore, mieux vaut confier la pose d’un mur en pierre à un professionnel, qui évitera les erreurs de débutant au moment de la pose, et pourra vous conseiller clairement sur l’entretien d’un mur en pierres.