5/5 - (4 votes)

Dernière mise à jour le : 16 janvier 2024 par Rénovation et travaux

Prix de l’aménagement d’une chambre PMR

Quel coût pour l'aménagement d'une chambre PMR ?

Aménager une chambre PMR, c’est offrir plus d’autonomie, de confort et de sécurité à son utilisateur. Mais cela implique une optimisation de l’espace, une adaptation du mobilier et une intégration de technologies d’assistance. Pour ces raisons, connaître le prix de l’aménagement d’une chambre PMR n’est pas toujours évident. Il faudra tenir compte de plusieurs facteurs pour comprendre les coûts et mieux planifier son budget. Dans cette optique, nous avons réuni dans ce guide toutes les informations qu’il vous faut connaître pour transformer une pièce en la rendant plus accessible.

Comparez gratuitement le prix de l’aménagement d’une chambre PMR

Les normes et critères clés à connaître pour l’aménagement PMR d’une chambre

Aménagement d'une chambre PMR

Avant d’entrer en détail sur le prix de l’aménagement PMR d’une chambre, découvrons tout d’abord les éléments clés caractéristiques d’une pièce adaptée. Pour qu’une maison puisse convenir aux personnes en situation de handicap, les modifications à faire visent principalement à faciliter leur mouvement au quotidien. Cela implique des travaux qui permettent de simplifier leur déplacement, mais aussi la mise en place de dispositifs techniques et sécuritaires adaptés à leur situation de handicap.

Mobilité et accessibilité d’une chambre PMR

La mobilité et l’accessibilité occupent une place centrale dans l’aménagement d’une chambre PMR. Le but étant de créer un espace parfaitement pensé pour faciliter le déplacement des PMR au quotidien. Voici une liste des modifications cruciales à faire pour améliorer la mobilité et l’accessibilité d’une pièce pour personnes en situation de handicap :

  • L’espace de circulation doit faire au minimum 150 cm de diamètre pour permettre les manœuvres ;
  • Le lit doit être à la bonne hauteur, idéalement ajustée entre 45 et 50 cm ;
  • Le placement des meubles doit pouvoir permettre la création d’allées dégagées d’au moins 90 cm pour une circulation fluide ;
  • L’intégration de porte coulissante pour économiser de l’espace et simplifier les accès, surtout pour la salle de bain ;
  • Le revêtement de sol doit être antidérapant pour minimiser les risques de chute ;
  • La porte d’entrée doit faire au moins 90 cm pour permettre le passage d’un fauteuil roulant ;
  • La poignée des portes doit être ergonomique et facile à manipuler ;
  • Les couloirs doivent avoir au minimum une largeur de 120 cm ;
  • L’espace de rangement doit être à la bonne hauteur pour l’utilisateur, évitant ainsi la nécessité de se pencher ou de s’étirer de manière inconfortable.

Notez que ces recommandations peuvent varier en fonction de la configuration de la pièce. N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel de l’accessibilité des PMR pour adapter la chambre aux besoins spécifiques de son occupant. L’expert peut également vous donner une idée des prix à prévoir pour l’aménagement de la chambre PMR.

Rampe d’accès, ascenseurs et monte escalier

Pour l’agencement d’une chambre PMR, envisager l’installation d’une rampe d’accès ou d’un ascenseur peut aussi se révéler nécessaire. Ces installations concernent surtout les intérieurs ayant des seuils de portes ou une pièce PMR située à l’étage supérieur. Voici quelques informations à connaître sur ces intégrations :

  • La rampe d’accès doit faire au minimum entre 90 et 120 cm de large pour permettre le passage d’un fauteuil roulant. Il existe des rampes d’accès amovibles pour faciliter les franchissements d’obstacles. En général, la rampe est conçue dans un matériau antidérapant, et elle se décline dans de nombreux matériaux, ce qui peut influencer son coût.
  • L’ascenseur est un équipement dont l’emplacement doit être parfaitement bien pensé pour maximiser l’accessibilité et pour garantir une utilisation pratique. Sa largeur doit faire au moins 90 cm et sa profondeur au moins 140 cm pour pouvoir accueillir un fauteuil roulant. Bien évidemment, les commandes doivent se trouver à la bonne hauteur pour faciliter l’utilisation du dispositif.
  • Mais comme l’intégration d’un ascenseur en intérieur n’est pas toujours simple, il existe comme alternative le monte escalier. Ce dispositif permet à la personne à mobilité réduite d’accéder à l’étage supérieur pour rentrer dans sa chambre. Il existe des versions adaptées pour chaque type d’escalier, qu’ils s’agissent d’un escalier droit, tournant ou en colimaçon. Il faut cependant veiller à ce que l’appareil puisse supporter en toute sécurité le poids de son utilisateur. Les commandes doivent également être facilement accessibles et intuitives pour une meilleure ergonomie.

Technologie d’assistance

Enfin, pour l’aménagement d’une chambre PMR, il faut aussi prévoir un budget pour la technologie d’assistance. Il s’agit d’un ensemble d’équipement qui vise à améliorer l’autonomie, la sécurité et le confort de l’utilisateur. Voici quelques technologies que vous pouvez envisager pour créer une pièce adaptée :

  • Commande vocale et système domotique : cet ajout permet à l’utilisateur divers équipements dans la chambre comme l’éclairage, les stores ou la climatisation plus facilement tout en réduisant les déplacements.
  • Lit réglable en hauteur : améliore l’accessibilité et le confort tout en simplifiant les transferts.
  • Dispositifs de communication : renforce la sécurité et simplifie les interactions avec l’environnement extérieur.
  • Tapis antidérapants et détecteurs de chute : améliore la sécurité tout en prévenant les risques de chute.

Les intégrations de technologie d’assistance peuvent apporter un confort et une sécurité supplémentaires. En revanche, le prix des équipements technologiques dans une chambre aménagée PMR peut être très élevé. Par conséquent, il est recommandé de consulter les experts pour des solutions personnalisées adaptées aux besoins spécifiques de l’utilisateur.

Conseils pratiques avant de créer une pièce adaptée aux personnes en situation de handicap

Plan d'aménagement d'une chambre PMR

Le prix d’aménagement d’une chambre PMR peut être très élevé, en particulier si vous souhaitez un aménagement intégral. Mais en appliquant quelques conseils pratiques, vous pouvez optimiser les tarifs et moins dépenser pour créer une pièce adaptée.

  • Prioriser les besoins essentiels : Pour créer une pièce parfaitement optimisée pour les personnes à mobilité réduite, il faut commencer par l’évaluation des besoins individuels. C’est-à-dire se concentrer sur les besoins les plus urgents de l’utilisateur tels que l’accessibilité de l’espace la chambre. Il s’agit de la meilleure méthode à adopter en cas de contraintes budgétaires. Il vous suffira ensuite d’adapter petit à petit le reste de la pièce pour accueillir son utilisateur. Pour mieux évaluer les besoins de l’occupant de la chambre à adapter, n’hésitez pas à consulter un professionnel. Ce dernier saura vous indiquer les priorités correspondant aux besoins de l’utilisateur de la pièce.
  • Évolutivité de l’aménagement : Planifier pour l’avenir est un autre point important à considérer pour optimiser le prix d’aménagement de la chambre pour personne en situation de handicap. En organisant la pièce, pensez à la flexibilité structurale pour pouvoir effectuer des modifications futures. Cela permet d’intégrer plus tard de nouvelles technologies ou répondre à des besoins évolutifs sans avoir à dépenser davantage pour des travaux d’aménagement PMR supplémentaires.
  • Maximiser l’efficacité des coûts : privilégiez les professionnels spécialisés dans le domaine de l’accessibilité pour mieux identifier les solutions les plus efficaces pour la chambre PMR. Cela vous permet également de prévenir des erreurs coûteuses. Privilégiez également les matériaux polyvalents et durables. Vous optimisez ainsi les coûts associés à l’aménagement PMR de la pièce en évitant de potentielles détériorations précoces.

Prix de l’aménagement d’une chambre PMR : les différents coûts associés

Le prix de l’aménagement d’une chambre PMR varie en moyenne entre 5 000 à plus de 10 000 € (Comparez des devis) en fonction du niveau d’aménagement. Les coûts varient principalement en fonction de la taille de la chambre, des besoins spécifiques de son utilisateur et de la qualité des équipements choisis. Pour vous donner une idée du budget à prévoir, nous vous présentons le coût d’une chambre PMR selon différents critères.

1. Prix des matériaux pour chambre PMR

Les matériaux pour chambre PMR revêtent une grande importance pour améliorer l’accessibilité et la sécurité de son utilisateur. Le prix des matériaux pour chambre PMR peut augmenter en fonction de leur qualité. Un bon équipement contribue néanmoins à la création d’un environnement confortable. Nous avons rassemblé dans le tableau suivant le prix moyen des principaux matériaux indispensables pour chambre PMR :

Matériaux pour chambre PMR Description Prix moyen
Sols antidérapants Garantis la sécurité des PMR. Ils peuvent être en vinyle, en lino ou en carrelage. Entre 15 et 100 € (Obtenir un devis gratuit)
Murs adaptés PMR Peintures antibactériennes et antidérapantes Entre 10 et 50 € par m²
Portes Équipés de poignée adaptée et assez large pour accès fauteuil roulant Entre 200 et 1 000 € (Comparez des devis)
Fenêtre Équipé de barres d’appui pour PMR Entre 100 et 500 €

Rappelons que les prix indiqués dans le tableau sont donnés à titre indicatif et d’autres facteurs peuvent faire évoluer les montants.

2. Prix des équipements de sécurité pour chambre PMR

Les équipements de sécurité dans une chambre PMR jouent également un rôle important pour l’autonomie de son occupant. Voici une liste des équipements les plus importants pour l’aménagement d’une chambre PMR ainsi que leur prix :

Équipement de Sécurité/Mobilier Prix Estimatif
Barres de Maintien Entre 30 et 150 € (Trouvez un artisan) par barre
Systèmes d’Appel d’Urgence Entre 100 et 500 €
Détecteurs de Mouvement Entre 20 et 100 € par détecteur
Éclairage Automatique Entre 10 et 50 € (Voir les prix) par luminaire
Tapis et Revêtements Antidérapants Entre 10 et 50 € par mètre carré
Toilettes Adaptées avec Barres de Maintien Entre 150 et 500 €
Douche de Plain-Pied avec Barres de Maintien Entre 500 et 2 000 €
Systèmes de Surveillance Vidéo À partir de 200 € jusqu’à plusieurs milliers d’euros

3. Coût du mobilier pour une chambre pour personne en situation de handicap

Dans une chambre PMR, le mobilier est également fondamental. La literie fait également partie des priorités dans l’aménagement d’une pièce pour personne en situation de handicap. Il en va de même pour le matelas, le fauteuil, les tables et les chaises qui doivent être adaptés. De la qualité de l’ameublement de la pièce dépendra aussi le confort et l’autonomie de l’utilisateur. Voici un tableau résumant les coûts :

Mobilier PMR Prix Estimatif
Lit réglable en hauteur Entre 500 et 2 000 € (Recevez plusieurs devis pour vos travaux)
Armoires et commodes Entre 300 et 1 500 €
Tables de chevet Entre 50 et 300 €
Matelas adapté Entre 300 et 1 500 €
Fauteuil confortable et adapté Entre 500 et 2 500 € (Demandez des devis)
Table adaptée Entre 100 et 500 €
Chaises adaptées Entre 50 et 300 €
Monte escalier et ascenseur À partir de 1 000 €

Ces prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier en fonction de la marque du mobilier PMR, de sa qualité ou de ses autres fonctionnalités spécifiques. N’hésitez pas à demander un devis auprès d’un professionnel en aménagement de chambre PMR pour obtenir une estimation précise.

4. Tarif de la main-d’œuvre spécialisée pour l’aménagement

L’aménagement d’une pièce pour personne en situation de handicap ne s’improvise pas. De plus, pour un aménagement optimal, il se peut que vous ayez à fabriquer des équipements sur mesure, parfaitement adaptés à au handicap de l’utilisateur de la pièce. Un spécialiste est justement familier avec les normes d’accessibilité en vigueur. Il peut alors garantir que l’aménagement est en conformité avec les règlementations, mais surtout adaptés aux besoins de l’utilisateur de la pièce.

Pour ces raisons, il vous faudra faire appel à un spécialiste de l’aménagement. Le tarif de la main-d’œuvre pour un aménagement PMR varie entre 40 et 100 € (Trouvez un artisan) par heure. Ce tarif inclut l’évaluation de la pièce et l’installation des fournitures qui sont facturées à part. La main-d’œuvre dépend toutefois de la localisation et de la spécialisation du professionnel sollicité.

5. Coût de la maintenance d’une pièce aménagée pour personne à mobilité réduite

Une chambre aménagée pour PMR a besoin d’entretien pour rester en tout temps fonctionnelle pour son utilisateur. Et cela peut constituer un coût à part qu’il faut prévoir. Le coût de la maintenance peut varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment du type d’équipement installé, mais aussi de la fréquence de l’entretien. Mais s’il faut établir une moyenne, prévoyez entre 900 et 3 000 € (Voir les prix) pour un contrat de maintenance d’une chambre PMR. En plus d’assurer le bon fonctionnement des différents équipements utilisés, la conformité avec les réglementations en vigueur est également révisée.

Estimez le prix de l’aménagement d’une chambre PMR

Les options de financements pour réduire les coûts d’aménagement

Aménagement d'une chambre PMR

Il existe plusieurs types de financement qui vous permettent de réduire les coûts d’aménagement d’une chambre PMR. Voici les aides les plus courantes :

  • Le crédit d’impôt : cette aide peut couvrir jusqu’à 25 % du montant TTC des travaux d’aménagement PMR d’une chambre. La principale condition est que les travaux soient effectués par un professionnel. il s’agit d’un avantage fiscal dont les dépenses éligibles sont plafonnées à hauteur de 5 000 € pour un célibataire et 10 000 € (Recevez plusieurs devis pour vos travaux) pour un couple.
  • L’aide de L’ANAH : pour l’aménagement d’une chambre PMR, le programme « Habiter facile » de l’ANAH peut financer jusqu’à 50 % du montant des travaux d’aménagement.
  • L’aide d’Action Logement : il s’agit d’un financement sous la forme d’un prêt à taux réduit. Le taux peut être remboursé sur une période de 10 ans.
  • Les aides des conseils généraux et autres institutions : la caisse d’assurance vieillesse et les organismes de protection sociale peuvent aussi contribuer au financement d’un aménagement de domicile pour PMR et sénior.

N’hésitez pas à consulter un professionnel pour en savoir plus sur ces aides permettant de faire baisser le prix d’aménagement d’une chambre PMR.

L’essentiel en quelques questions :

Transformer une chambre pour contribuer à l’autonomie d’un utilisateur implique des travaux conséquents, comprenant l’optimisation de l’espace, l’adaptation du mobilier et l’intégration de technologies d’assistance.


Les coûts varient entre 5 000 et plus de 10 000 € (Demandez des devis) en fonction du niveau d’aménagement, de la taille de la chambre, des besoins spécifiques, et de la qualité des équipements.


Avant d’entrer dans les détails du prix, il est crucial de comprendre les éléments clés comme la mobilité, l’accessibilité, et l’intégration de dispositifs techniques et sécuritaires adaptés.


Des options de financement, telles que le crédit d’impôt, l’aide de l’ANAH, l’aide d’Action Logement, et d’autres aides locales, peuvent contribuer à réduire les coûts d’aménagement.


Prioriser les besoins essentiels, planifier pour l’avenir en assurant une évolutivité de l’aménagement, et maximiser l’efficacité des coûts en choisissant des professionnels spécialisés et des matériaux durables.