Avant de commencer vos travaux, il est important de voir plusieurs devis de pose du placo avant de le faire poser. En effet, le placo aussi appelé placoplâtre est un matériau multifonctions et sa pose est couramment effectuée lors des travaux de construction et de rénovation. Ce matériau est surtout utilisé comme cloison séparatrice dans le cadre d’un projet d’aménagement d’espace ou comme matériau isolant pour améliorer isolation thermique ou acoustique dans un logement et son tarif dépend donc énormément de votre logement. Afin de déterminer le budget requis à votre projet, informez-vous sur le prix de pose du placo.

Prix de pose d’un placo au m2

Le prix de pose d’un placo au m² dépend surtout du type de placo-plâtre et du tarif de l’artisan en charge des travaux. D’autres paramètres comme l’utilisation du matériau et l’accès au chantier influencent également le devis du professionnel. En moyenne, le prix de la pose de placo se situe entre 18 et 55 € par m².

Quel est le prix de pose d’un placo pièce par pièce

Le prix pour la pose d’une cloison en plâtre est surtout estimé au mètre carré. L’artisan peut également facturer ses services par forfait ou par heure. L’estimation moyenne du tarif de pose du placo par heure est compris entre 35 et 45 euros en moyenne. Toutefois le tarif dépend du type et de la surface de la pièce ainsi que du type de placo que vous souhaitez faire poser (BA13, placo-phonique, placo-hydrofuge ou autre.

Demandez gratuitement vos devis pour la pose d’un placo

Combien coûtent les différents types de placo ?

Effectivement, il existe différents types de cloison en placo sur le marché. Ils présentent des propriétés et des caractéristiques techniques différentes. Le choix du type de placo dépend surtout de son utilisation. Selon vos besoins, vous pouvez choisir entre différents matériaux :

  • Le placo BA13 de type A surtout utilisé pour créer une cloison sèche, doubler un mur, réaliser un faux plafond dans une maison ou un appartement.
  • Le placo phonique de type A surtout utilisé pour améliorer le confort phonique dans une habitation et permet de réduire jusqu’à 50 % le bruit entre deux pièces.
  • Le placo hydrofuge de type H pouvant être utilisé comme doublage de mur, faux plafond ou cloison dans les pièces humides d’une maison ou d’un appartement.
  • Le placo ignifugé de type F ou PPF surtout recommandé dans les endroits exposés aux flammes et à la forte chaleur pour ralentir la propagation de flammes en cas d’incendie grâce à ses propriétés coupe-feu.
  • Le placo de haute dureté de type I à utiliser dans les pièces où les cloisons peuvent subir des forts impacts pour sa plus grande résistance aux chocs.
  • Le placo pliant, facile à manier, à transporter et à stocker dans les endroits difficiles d’accès.
  • Le placo isolant surtout utilisé dans le cadre d’une isolation thermique. Il s’agit tout simplement d’un placo doublé d’un matériau isolant.
  • Le placo cintrable préconisé pour créer une cloison arrondie pour séparer deux espaces.

Le prix du placo varie logiquement selon le modèle choisi (type A, type I, type F, placo doublé, placo isolant…). Le coût d’un placo hydrofuge au m2 se situe entre 5 et 8 € en moyenne. Retrouvez dans le tableau suivant le coût des autres types de placo au m² :

Type de placoPrix du placo
Placo BA13 (Type A)Entre 3 et 8 € par m²
Placo phonique (Type A)Entre 8 et 12 € par m²
Placo hydrofuge (Type H)Entre 5 et 8 € par m²
Placo ignifugé (Type F ou PPF)Entre 8 et 10 € par m²
Placo haute dureté (Type I)Entre 10 et 13 € par m²
Placo pliantEntre 12 et 15 € par m²
Placo cintrableEntre 6 et 8 € par m²
Placo isolant intégréEntre 15 et 20 € par m²

En savoir plus sur le prix des différents types de placo.

Demandez des devis pour réaliser vos travaux

Tarif d’un professionnel pour faire poser votre placo

L’intervention d’un spécialiste est toujours recommandée pour poser du placo correctement du placo. Il faut donc prévoir le coût de pose du placo par un artisan professionnel dans son budget. Le tableau suivant donne à titre indicatif le tarif de pose du placo au mètre carré (fourniture comprise) :

Type de placoTarif de pose du placo
Placo BA13 (Type A)Entre 18 et 35 € par m²
Placo phonique (Type A)Entre 25 et 45 € par m²
Placo hydrofuge (Type H)Entre 20 et 40 € par m²
Placo ignifugé (Type F ou PPF)Entre 25 et 40 € par m²
Placo haute dureté (Type I)Entre 25 et 35 € par m²
Placo pliantEntre 30 et 45 € par m²
Placo cintrableEntre 30 et 55 € par m²
Placo isolant intégréEntre 30 et 50 € par m²

Pour obtenir davantage d’information sur le prix de pose d’un placo, découvrez notre autre article sur le prix de pose du placo au m² avec ou sans fourniture.

Recevez plusieurs devis pour la pose d’un placo

Devis de pose d’un placo

Le tarif de pose du placo étant largement variable en fonction du projet à entreprendre, il est conseillé de demander des devis placo. Ces documents vous permettront d’obtenir une estimation précise et personnalisée du professionnel pour l’installation d’une cloison ou d’un faux-plafond en placo.

Recevez vos devis de pose d’un placo

La demande de devis de pose d’un placo est aujourd’hui facile. Il suffit généralement de remplir un formulaire en ligne afin de renseigner les détails de votre projet. Les artisans intéressés par les travaux envoient leurs devis. De manière générale, vous recevez vos devis de pose de placo sous 48 h après la demande.

Exemple de devis pour la pose d’un placo BA13

Pour avoir une idée globale du budget à prévoir pour la pose d’un placo, vous pouvez également consulter des exemples de devis. L’exemple de devis pour la pose d’un placo BA13 suivant vous aidera à avoir un aperçu de ce à quoi ressemble un devis de professionnel :

Exemple de devis de pose du placo

Comme vous pouvez le voir dans cet exemple de devis, il est possible et même conseillé d’isoler au moment de poser votre placo puisque c’est le meilleur moment pour le faire. En effet vous n’aurez pas à enlever la plaque de plâtre puisqu’elle n’est pas encore posée. De plus, les travaux d’isolation avec la pose de plaques de placo dans l’ossature de votre maison permet de bénéficier d’aides qui peuvent réduire le coût pour réaliser vos travaux.

Les aides disponibles pour faire diminuer le prix de la pose de votre placo

Entrant le plus souvent dans les travaux d’isolation thermique et de rénovation énergétique d’un logement, la pose d’une cloison en placo est éligible à quelques aides et subventions sous certaines conditions. Pour faire diminuer le prix de la pose de votre placo, vous pouvez bénéficier des aides suivantes :

  • Des aides de l’ANAH octroyées sous conditions dans le cadre du programme national MaPrimeRénov ;
  • De la TVA réduite à 5.5 % pour les travaux induits (sous conditions et selon les travaux).

À noter que l’une des conditions posées pour l’octroi de ces aides consiste à engager un artisan certifié RGE pour la pose du placo. De plus passer par des plaquistes qualifiés peut vous permettre de réaliser des économies sur les fournitures et la pose. C’est pourquoi il est conseillé de demander plusieurs devis de professionnels du métier et de vous renseigner sur leurs certifications.