Comment poser un garde corps comme un professionnel ?

Comment poser un garde corps comme un professionnel ?
5 (100%) 1 vote

pose garde corps escalier

pose du garde corps d’un escalier

Il est indispensable de poser un garde corps dans tous les endroits d’une maison qui comportent un risque de chute : fenêtres, balcons, terrasses, mezzanines… Mais comme pour tout équipement de sécurité, la pose d’un garde corps ne s’improvise pas. Elle est d’ailleurs encadrée par des procédures strictes. Aujourd’hui, nous vous expliquons précisément comment installer un garde corps, étape par étape.

Les normes pour la pose d’un garde corps

Avant de vous donner quelques conseils pour poser un garde corps, rappelons les normes existantes en la matière. En tant qu’élément déterminant de sécurité, un garde-corps sera forcément encadré par des normes. Pour être plus précis, c’est la norme NF 01-012 (entre autres) qui va encadrer la pose d’un garde corps.

Il est toujours important d’examiner en détail les normes pour garde corps avant d’effectuer la pose. La norme va être en particulier précise sur les dimensions d’un garde corps et sa disposition :

  • La main courante doit être située à au moins un mètre du sol.
  • L’écart entre deux câbles doit être de 18 centimètres maximum.
  • Les 45 premiers centimètres d’un garde corps doivent être protégés pour empêcher un enfant d’escalader (nécessite une surface lisse).
  • Un garde corps doit pouvoir supporter un effort de 60 N/ml en espace privé.
  • L’écart maximum entre deux barreaux est de 125 centimètres.

Ces différents critères seront obligatoires dès lors que la hauteur de chute sera supérieure à 1 mètre. Elles ne s’appliqueront donc pas forcément pour le garde-corps d’une fenêtre en rez-de-chaussée.

À savoir avant d’installer un garde corps

Les normes pour garde corps sont non seulement réglementaires, mais elles suivent également des règles élémentaires de sécurité. Ne pas les respecter, c’est prendre un risque pour vous et votre famille.

En plus des risques d’accident, notez que vous serez tenu pour seul responsable en cas de chute depuis un garde corps qui ne respecte pas les normes.

Faire poser un garde corps par un professionnel aura l’avantage de décharger cette responsabilité sur ce dernier. C’est aussi l’assurance d’un travail de qualité. Cela sera donc souvent recommandé, en particulier si votre garde-corps se trouve dans un espace public.

Comment poser un garde corps ? La méthode

La pose d’un garde corps ne laisse pas place à l’improvisation ! Si vous n’avez jamais effectué ce type de travaux, nous vous recommandons vivement de faire appel à un artisan professionnel. Un expert pourra en effet vous assurer l’installation d’un garde corps solide et durable.

Bien entendu, si vous en avez le savoir-faire, poser un garde corps seul vous permettra de faire des économies sur vos travaux. Il est alors indispensable de bien consulter la notice de votre kit de garde corps, tout en respectant les normes.

Notez que chaque pose de garde corps est unique, et nécessite des précautions particulières.

Voici une méthode complète pour poser un garde corps simple (type câblé), pensez à adapter cette méthode à votre type de garde corps :

1) Préparer le sol

La pose d’un garde corps ne peut se faire que sur un sol propre et sain. Vous commencerez donc par nettoyer le muret sur lequel vous poserez votre garde corps et veillerez à ce qu’il ne comporte aucune fissure ou imperfection.

Avant de choisir un garde-corps, veillez à ce que la méthode de fixation recommandée soit en accord avec votre type de muret.

2) Prendre les mesures

Il va ensuite falloir tracer vos repères.

Commencez par mesurer la largeur du muret sur lequel vous allez poser un garde corps. Placez une première ligne de repère à huit centimètres du bord extérieur du muret. Pour cela, il vous suffit de tracer plusieurs repères tout au long du muret, puis de les relier à l’aide d’un cordeau ou d’une règle métallique.

Cette première ligne visualise la position du premier trou de vos poteaux de garde corps. Posez l’un de ces poteaux sur la ligne, et marquez sur le muret la position du second trou. Grâce à ces nouveaux repères, tracez une nouvelle ligne le long du muret.

Les deux lignes représentent ainsi l’emplacement où vous visserez les poteaux. Marquez également l’emplacement de chaque poteau. L’écart maximal entre deux poteaux de garde corps est de 125 centimètres. Tracez en fonction.

Vérifiez que votre tracé est bien droit et que les lignes sont parfaitement parallèles.

3) Percez le muret

Pour poser un garde corps, il va falloir commencer par percer pour poser chaque poteau de garde corps. Selon l’inclinaison de votre mur, il sera peut-être nécessaire de poser des cales biseautées sous chaque poteau, de manière à ce que votre garde corps soit parfaitement droit.

Pour percer le muret, utilisez vos repères ainsi qu’un poteau témoin (équipé d’une cale si nécessaire). Marquez chaque trou à percer sur le muret au crayon. Utilisez ensuite une mèche au diamètre adapté pour percer des trous pour chaque poteau à la perceuse électrique.

Une fois les trous terminés, dépoussiérez chaque trou pour éliminer les poussières du muret.

4) Poser les poteaux de garde corps

Une fois les trous effectués, vous pouvez poser vos poteaux à l’aide de tire-fond et de chevilles à expansion, et de boulons.

Le boulonnage d’un garde corps doit se faire à la clef. Avant d’effectuer les derniers tours de clef pour verrouiller un poteau, vérifiez systématiquement qu’il est bien droit, à l’aide d’un niveau à bulle. Une fois le poteau verrouillé, vous pouvez utiliser un cache pour protéger sa base et cacher les boulons.

Notez que certains poteaux devront être posés par scellement chimique, ou encore à l’aide de mortier. Tout dépend de votre kit de garde corps.

5) Poser la main courante

Une fois vos poteaux placés, vous allez pouvoir percer la main courante du garde corps pour la poser sur les poteaux. Commencez par la poser à blanc sur les poteaux, pour déterminer l’emplacement des trous. Travaillez à plusieurs pour être certain de ne pas faire tomber la main courante au moment des mesures.

Pour percer la main courante, il va falloir la bloquer sur votre table de travail à l’aide d’étaux. En cas de tube métallique, commencez par frapper les repères au pointeau, pour éviter de faire glisser votre perceuse électrique. Percez ensuite sur chaque repère, à l’aide d’une mèche au diamètre adapté. Fixez directement les attaches pendant que la main courante est toujours maintenue par des étaux.

Vous pourrez ensuite visser directement la main courante sur les poteaux de votre garde corps. Si nécessaire, utilisez des raccords collés pour assembler différents segments ensemble.

6) Fixer les barres horizontales

La pose du garde corps est déjà fortement avancée. Il vous reste à fixer les barres horizontales de protection. Pour cela, tout dépendra de votre modèle de garde corps.

Généralement, les poteaux d’un garde corps sont conçus pour faciliter la pose des barres horizontales. Comme précédemment, prenez le temps de bien prendre vos mesures et de coupez vos éléments en conséquence.

N’oubliez jamais de placer une protection à moins de 45 centimètres du sol. Votre garde corps ne doit en effet pas pouvoir être escaladée. N’importe quel fournisseur de garde corps certifié NF vous fournira les protections adaptées.

Demandez des devis gratuits pour vos garde corps