Véritable prouesse technique, l’escalier suspendu fascine et en jette. Avec ses airs futuristes, cet escalier d’un nouveau genre rompt avec le classicisme pour imprimer un style résolument moderne. En acier, en bois ou encore en verre, le prix d’un escalier suspendu est généralement compris entre 7 000 et 20 000 €.

Obtenez 5 devis pour l’installation d’un escalier suspendu

Le principe de l’escalier suspendu

L’escalier suspendu présente des caractéristiques différentes de l’escalier traditionnel. Sa conception relève d’une technique précise qui exige un vrai savoir-faire.

Caractéristiques générales d’un escalier suspendu

Un escalier suspendu est un escalier :

  • Sans limon : le limon est la pièce maîtresse reliant les marches. L’escalier suspendu ne dispose tout simplement pas de limon. C’est le mur qui joue ce rôle.
  • Sans contremarches : la contremarche désigne la partie verticale à la marche. Pour accentuer l’effet flottant, l’escalier suspendu est uniquement composé de marches.
  • A marche autoportante : chaque marche de l’escalier suspendu est indépendante. Cela simplifie, par ailleurs, son entretien, une marche pouvant être aisément remplacée ou réparée.

Remarque : ces caractéristiques ne sont toutefois pas figées. Un escalier suspendu peut être muni de contremarche si vous le désirez. Parfois, un limon est également utilisé côté mur pour renforcer la solidité de l’escalier.

Conception technique de l’escalier suspendu

Plusieurs techniques permettent de suspendre un escalier :

  • Par banchage : chaque marche est ancrée dans le mur par prolongement d’une ferrure. Cette technique est notamment utilisée pour les escaliers suspendus en béton.
  • Grâce à des boulons : chaque marche est fixée au mur grâce à des boulons, la cheville étant solidement ancrée dans le mur.
  • Avec un limon : un limon supporte toutes les marches et est fixé au mur. Le limon peut parfois être dissimulé pour donner l’effet flottant des marches.

Important : un escalier suspendu ne peut être installé que sur un mur porteur, en béton ou éventuellement en parpaing.

Les différents types d’escalier suspendu

Ce type d’escalier peut être conçu avec divers matériaux, les plus utilisés étant le bois, l’acier, le béton et plus exceptionnellement le verre.

Escalier suspendu en bois

Le bois reste le principal matériau utilisé pour la conception d’escalier suspendu. L’escalier flottant en bois est soutenu par des équerres et boulons ancrés dans le mur. Bois résineux, bois dur, bois exotique, le prix dépend principalement de l’essence du bois :

  • Escalier suspendu en pin : à partir de 7 000 €,
  • Escalier suspendu en chêne : à partir de 8 500 €,
  • Escalier suspendu en bois exotique : à partir de 10 000 €.

Comparaison : à titre comparatif, le prix d’un escalier en bois de type classique est compris entre 400 et 3 000 €.

Escalier suspendu en métal

Le métal apporte un côté industriel, style très prisé en ce moment. Il est à la fois solide et esthétique. Il peut être fixé de différentes manières : par boulonnage, par banchage ou encore avec un limon. Les fabricants utilisent différents métaux :

  • Escalier suspendu en acier : à partir de 7 500 €,
  • Escalier suspendu en aluminium : à partir de 8 000 €,
  • Escalier suspendu en inox : à partir de 10 000 €.

Escalier suspendu en béton

Le béton est, avec le bois, l’un des matériaux fréquemment utilisés pour la construction d’un escalier suspendu. Chaque marche est directement intégrée dans le mur. Sa pose implique de ce fait un temps plus important. Quant à son prix, il faut compter entre 200 et 400 € pour chaque marche d’un escalier suspendu en béton.

Remarque : les marches en béton peuvent être recouvertes d’un revêtement de votre choix, bois ou carrelage.

Escalier suspendu en verre

C’est l’escalier suspendu haut de gamme. Son prix est logiquement plus élevé puisqu’il faut compter au minimum 12 000 €. On utilise trois types de verre pour la réalisation d’un escalier suspendu :

  • Escalier suspendu en verre trempé : à partir de 12 000 €,
  • Escalier suspendu en verre feuilleté : à partir de 13 000 €,
  • Escalier suspendu en verre armé : à partir de 15 000 €.

Remarque : ces types de verre ont une résistance de 5 à 10 fois plus importante qu’un verre ordinaire. Un escalier suspendu en verre est aussi solide qu’un escalier en bois ou en métal.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux d’escalier

Les facteurs influant sur le prix d’un escalier suspendu

Plusieurs facteurs font évoluer le prix d’un escalier suspendu dont la configuration, les dimensions et les accessoires de l’escalier.

Configuration des escaliers suspendus

Comme pour un escalier classique, l’escalier suspendu peut être droit ou tournant. Il faut tout de même garder en tête que l’escalier suspendu prend nécessairement appui sur un mur :

  • Escalier suspendu droit : à partir de 7 000 €,
  • Escalier suspendu ¼ tournant : à partir de 8 000 €,
  • Escalier suspendu ½ tournant : à partir de 10 000 €.

Remarque : d’autres configurations sont possibles selon la typologie de votre maison. Un escalier suspendu peut notamment être conçu avec des courbes. Dans ce cas, le prix est établi uniquement sur devis.

Dimension d’un escalier suspendu

Un autre critère déterminant le prix d’un escalier suspendu est sa dimension, plus précisément les dimensions des marches, épaisseur et largeur. Les escaliers suspendus ont généralement une largeur comprise entre 80 et 90 cm. Mais selon toujours la typologie de votre maison, l’escalier pourra être plus large ou plus étroit.

Accessoires d’un escalier suspendu

Bien que l’esprit d’un escalier suspendu soit la simplicité, avec un style épuré, il est possible de l’accessoiriser. Pour une rampe, il faut notamment compter entre 40 et 600 € le mètre linéaire. Le prix dépend du matériau de la main courante et de la rambarde : en bois, en métal, en verre. Nous vous invitons par ailleurs à visiter cette page pour découvrir comment poser un garde-corps.

L’escalier suspendu étant installé sur le chantier, ces prix intègrent celui de la pose. Sachez toutefois qu’il existe des escaliers suspendus en kit. Le prix d’un escalier suspendu en kit est moins élevé, à partir de 3 500 €, mais vous devez rajoutez la main d’œuvre pour la pose.