Pour qualifier une chambre de suite parentale, il faut qu’elle dispose, soit d’une salle de bain privative, soit d’un dressing. Si vous aussi, vous désirez profiter d’une chambre avec dressing attenant, voici un petit guide pour créer un dressing fait maison.

Gratuit et sans engagement : devis d’aménagement de dressing

Dressing, placard : quelles différences ?

Commençons par définir les termes, le dressing étant très souvent confondu avec le placard. Voici quelques critères qui permettent de différencier ces deux types de rangement.

Le dressing, un placard XXL

La principale différence réside dans la taille du rangement. Le dressing peut, en effet, être considéré comme un placard de taille XXL. Comme pour un placard, le dressing est constitué d’étagères et de tiroirs pour des rangements dédiés. Mais ce qui singularise véritablement le dressing et le différencie du placard, c’est la taille de l’espace penderie. La penderie permet de suspendre robes et costumes pour éviter qu’ils ne plient.

Le dressing, un espace dédié

À l’origine, le dressing constituait une pièce à part entière, alors que le placard était une structure créée dans la chambre. Au fil du temps, cette différence a progressivement disparue puisque de nombreux dressings sont aujourd’hui créés dans la chambre, mais séparés par un simple cloison ou un rideau. Il n’en reste pas moins que le dressing est considéré comme un espace entier dédié au rangement de vêtements et accessoires.

Remarque : il faut également différencier placard, dressing et armoire, ce dernier étant plus un meuble, les deux premiers des structures fixes.

Comparez gratuitement des devis d’aménagement de dressing

Dressing fait maison : quels types de structure choisir ?

Vous avez plusieurs options pour créer un dressing. Vous pouvez, avant tout, transformer une pièce attenante en un dressing. Mais vous pouvez aussi créer votre dressing dans la chambre en créant un espace dédié.

Dressing fait maison avec une pièce entière

La solution la plus simple pour créer votre dressing est de transformer une pièce en un dressing. Dans une pièce voisine, vous pouvez même créer un accès direct depuis la chambre. Cela nécessite bien évidemment plus de travaux, mais de cette façon, vous transformez véritablement votre chambre en une vraie suite.

Dressing créé dans la chambre

Vous n’êtes pas obligé de réserver toute une pièce pour un dressing. Vous pouvez très bien créer votre dressing personnel dans un coin de la chambre. Pour ce faire, vous pouvez :

  • Créer une petite cloison pour délimiter le dressing, grâce notamment à des plaques de placo.
  • Installer un rideau qui va cacher le dressing.
  • Laisser le dressing apparent.

Obtenez plusieurs devis d’aménagement de dressing

Dressing fait maison : quels sont les travaux à réaliser ?

Si vous n’avez que peu d’espace pour créer votre dressing, vous pouvez très bien le laisser apparent. Voici comment créer un dressing simple, mais fonctionnel.

Choisir l’emplacement du dressing

Le choix de l’emplacement dépend de la configuration de votre chambre. Mais en règle générale, le dressing est adossé contre un pan de mur sans ouverture. Il est fortement recommandé de prévoir le dressing loin de l’exposition, le soleil risquant en effet d’abîmer les tissus. Vous pouvez créer votre dressing face, derrière ou sur le côté du lit.

Installer l’encadrement du dressing

L’encadrement du dressing est constitué :

  • D’une traverse équivalente à la longueur du mur. Vous pouvez installer une seconde traverse en bas du dressing pour que celui-ci ne soit pas directement en contact avec le sol.
  • De deux montants latéraux selon la hauteur désirée du dressing.

Ces éléments d’encadrement sont généralement en bois, mais vous pouvez également les concevoir avec de l’acier ou du mélaminé. Il faut néanmoins que la structure puisse supporter une charge importante. De manière générale, un dressing doit avoir une profondeur minimum de 45 ou 50 cm.

Conseil : pour un dressing bien solide, fixez la structure de l’encadrement au mur grâce à un système de rail ou de vis/chevilles.

Aménager l’intérieur du dressing

Une fois l’encadrement en place, vous pouvez aménager l’intérieur de votre dressing en fonction de vos besoins et de l’importance de vos effets. Un dressing est constitué :

  • D’étagères : chaque étagère doit avoir une hauteur minimale de 30 cm pour 50 cm de large. Les étagères sont dédiées au rangement de t-shirt, chemises et pantalons. Utilisez des tasseaux pour soutenir vos étagères.
  • De tiroirs : ceux-ci ont généralement une hauteur de 10 à 15 cm. Ils sont destinés au rangement de chaussettes et de sous-vêtements. Vous pouvez acheter des tiroirs dans un magasin de bricolage. Mais pour faire des économies, fabriquez vos tiroirs avec des panneaux contreplaqués.
  • D’espace penderie : élément primordial du dressing, la penderie s’installe généralement au centre. Pour suspendre une chemise, il faut environ une hauteur de 90 cm. Pour les vestes, il faut prévoir 110 cm. Quant aux robes, prévoyez au minimum 120 cm.

Remarque : vous pouvez également installer dans votre penderie un coffre-fort pour ranger les bijoux ou tout autre objet de valeur.

Vos devis gratuits d’aménagement de dressing

Dressing fait maison : quel prix ?

Le prix d’un dressing fait maison dépend de nombreux facteurs. Il dépend notamment :

  • De ses dimensions : pour fabriquer vous-même un dressing de taille standard de 3 m2, il faut prévoir entre 1 000 et 4 000 €.
  • Du matériau utilisé : le mélaminé revient moins cher, avec un prix moyen de 1 500 € contre 3 000 € pour le bois massif et 2 000 € pour une structure en acier.
  • Du façonnage : vous pouvez fabriquer tous les éléments de votre dressing en usine. Cela revient autour de 1 € pour chaque découpe.

Les travaux peuvent être plus compliqués lorsque votre chambre a des configurations singulières. Pour une chambre sous pente, nous vous renvoyons notamment vers cet article pour savoir comment aménager un dressing sous pente.