Peindre des volets en bois ou autres : la méthode et toutes les astuces

Noter cet article

peindre un volet en bois

Tout savoir pour peindre un volet en bois

Quelle que soit la qualité de vos volets, il arrive forcément un moment où repeindre des volets devient nécessaire. Que ce soit pour renforcer des volets neufs achetés bruts ou pour rénover vos vieux volets, une couche  de peinture est toujours la bienvenue ! Peindre des volets en bois est ainsi une bonne manière de vous assurer de leur longévité et de leur esthétique. Pour vous guider, nous vous livrons notre méthode complète.

Pourquoi peindre des volets en bois ?

Si rien ne vaut le bois pour des volets battants, force est de constater que ce matériau n’a pas une résistance illimitée. Il faut dire que des volets sont directement exposés aux intempéries et à l’humidité ambiante, ce qui explique qu’il soit nécessaire de les entretenir de manière régulière.

Appliquer une couche de peinture sur des volets est ainsi une étape nécessaire dans leur entretien à long terme. L’application d’une peinture pour bois extérieur a en effet de nombreux avantages :

  • Vos volets ont une apparence neuve.
  • Ils sont de nouveau protégés contre les intempéries.
  • Les travaux de peinture sont aussi l’occasion de rénover le bois et les parties métalliques.

Des volets peints de manière régulière profiteront d’une plus grande durabilité. N’oubliez pas qu’il est plus cher de remplacer des volets plutôt que de les peindre !

À savoir : même des volets neufs gagnent à être peints avant la pose. De nombreux volets sont en effet vendus bruts et non traités. Appliquer une couche de peinture permettra de les rendre plus résistants et durables.

Le matériel nécessaire pour repeindre un volet

Effectuer vous même les travaux de peinture vous permet d’économiser sur la main d’oeuvre. Pour cela, il est important de réunir le matériel suivant :

  • Deux tréteaux,
  • De la pâte à bois (optionnel),
  • Un produit décapant (optionnel),
  • Du papier de verre à grain fin,
  • Un chiffon propre,
  • Un tournevis,
  • Un traitement antirouille,
  • De la peinture pour métal extérieur (ou de la peinture antirouille),
  • Un sous-couche pour bois,
  • De la peinture pour bois extérieur,
  • Du White Spirit,
  • Du vernis pour bois extérieur,
  • Un pinceau à bout rond.

Si vous ne tenez pas à effectuer vous-même la peinture de persiennes ou volets, n’hésitez pas à demander des devis de peintre en bâtiment grâce à notre site. Plusieurs peintres de votre région vous communiqueront gratuitement leurs tarifs pour travailler sur vos volets.

Notre méthode pour la peinture de volets

Réussir la peinture d’un volet n’a rien de difficile… à condition de travailler avec minutie et d’avoir du temps devant soi !

Pour un travail parfait, mieux vaut connaître les erreurs à ne pas commettre et les bonnes astuces. Notre méthode vous guide justement, étape par étape :

1) Démonter les volets

N’imaginez pas pouvoir peindre vos volets sans les démonter en premier lieu !

En effet, la peinture va couler si vous l’appliquez à la verticale. Il faut donc enlever les persiennes, et les placer sur des tréteaux.

Idéalement, mieux vaut peindre un volet en intérieur, de manière à assurer les conditions de séchage optimales de la peinture. Pour démonter le volet, l’idéal est de travailler à deux. Soulever simplement le panneau de bois, pour le faire sortir de ses gonds.

À savoir : utiliser un escabeau ou une échelle est parfois nécessaire pour retirer un volet.

2) Préparer le support

Avant d’appliquer la peinture, vérifiez que le support est propre et sec. Une petite préparation du bois peut être nécessaire.

Il faut veiller à ce que votre volet soit parfaitement sec et plane :

  • Dévissez si possible les parties métalliques à l’aide d’un tournevis.
  • Si vous y découvrez des fissures, pensez à les reboucher à l’aide de pâte à bois.
  • Si votre volet était verni, vous pouvez le décaper de manière à éliminer toute trace de vernis ou de peinture glycéro.
  • Quoi qu’il en soit, il faut poncer votre volet à l’aide d’un papier à grain fin, de manière à faciliter l’accroche de la peinture.
  • Vous penserez par la suite à nettoyer le volet à l’aide d’un chiffon, de manière à dégager les poussières et sciures avant de peindre.

Pour une peinture réussie, le bois doit être parfaitement plane, et poncé sur toute la surface.

3) Peindre les parties métalliques

Les parties métalliques d’un volet (à savoir les pentures et espagnolettes) ne se peignent pas de la même manière que le bois.

Nous vous conseillons de dévisser ces parties, et ce pour deux raisons :

  • Cela vous permet de traiter le bois situé sous les parties métalliques (et qui reste sensible à l’humidité, malgré tout).
  • C’est l’occasion de peindre ces parties et d’éviter la rouill.

Pour traiter les pentures et les espagnolettes, commencez par appliquer un traitement antirouille. Cela va supprimer la rouille existante et prévenir sa réapparition.

Par la suite, appliquez une simple couche de peinture spéciale pour métaux. Cela va donner un aspect neuf au métal, et renforcer l’effet de l’antirouille.

Vous fixerez à nouveau les parties métalliques une fois que le volet sera repeint et sec.

4) Appliquer la sous-couche

Vous avez traité les parties métalliques. Vous pouvez à présent les laisser de côté et vous attaquer au volet.

Pour commencer, il est conseillé d’utiliser une sous-couche pour bois. Cette primaire d’accroche s’applique comme la peinture (voir partie suivante). Elle assure un meilleur maintien de la peinture.

Des volets bien préparés ne nécessitent pas forcément de sous-couche. Mais si vous souhaitez être assuré d’un résultat parfait en deux couches, nous vous recommandons tout de même l’application d’une peinture d’apprêt spécial bois.

5) Peindre les volets

Une fois la sous-couche sèche (ou le volet préparé si vous n’appliquez pas de primaire d’accroche), vous pouvez enfin commencer la peinture à proprement parler. L’idéal est d’utiliser un pinceau à bout rond pour ce type de travaux (pensez à acheter un pinceau neuf et de qualité, pour éviter la perte de poil).

Peindre des volets en bois s’effectue en deux couches au minimum.

Commencez par une couche simple en ajoutant un peu de White Spirit dans la peinture, pour faciliter son accroche. Sur cette première couche, croisez les passes horizontales et verticales, en couvrant l’ensemble de la surface.

Une fois la première couche sèche, poncez légèrement de manière à préparer la seconde couche. Vous pourrez ensuite peindre la deuxième couche, en suivant la même méthode.

À savoir : un volet se peint face par face. Laissez la première face sécher avant de retourner le volet.

6) Les finitions

À moins d’avoir opté pour une peinture glycéro, il est recommandé de vernir vos volets.

Une simple couche de vernis spécial volet suffira à assurer la longévité de vos volets. Ce produit peut d’ailleurs donner un aspect plus brillant à votre bois. Le vernis s’applique également à l’aide d’une brosse ou d’un pinceau rond.

Une fois le vernis sec, vous n’avez plus qu’à revisser les parties métalliques, puis à reposer le volet sur ses gonds.

Ces travaux vous semblent trop long ou contraignantes ? Dans ce cas, n’hésitez pas à utiliser notre formulaire pour recevoir différents devis pour peinture de volets. Ce sera l’occasion parfaite de connaître les tarifs des artisans pour ce type de tâche.

Demandez des devis pour vos volets