Tarif d’un parquet flottant

Noter cet article

parquet

Homme posant un parquet flottant stratifié.

Le parquet flottant a un avantage majeur par rapport au parquet massif : une pose très facile. En effet, la pose du parquet flottant se fait par clipsage, sans clou ni colle. En plus d’un véritable gain de temps, la pose de parquet flottant offre également une économie importante. Mais pour en avoir le coeur net, il est essentiel de bien s’informer sur le prix d’un parquet flottant et de sa pose.

Qu’est-ce qu’un parquet flottant ?

Le parquet flottant est constitué de lames destinées à s’emboiter entre elles. On parle de parquet « à pose flottante » car ce parquet peut se poser directement au sol, sans avoir besoin de colle pour parquet.

L’autre spécificité de ce parquet réside dans sa conception, en contrecollé. En effet, contrairement au parquet massif, le parquet flottant est constitué de plusieurs couches. Il est souvent confondu avec le parquet stratifié, avec lequel il doit toutefois être différencié.

Composition du parquet flottant

Le parquet flottant s’obtient par la superposition de plusieurs couches de matériaux, généralement des bois de différentes catégories.

En règle générale, un parquet flottant contrecollé se compose comme suit :

  • Une couche d’usure en bois noble, habituellement du chêne, qui va donner l’apparence du parquet,
  • Une couche intermédiaire en bois ordinaire tel du pin, de l’épicéa, qui constitue le squelette du revêtement,
  • Une couche inférieure en bois résineux qui renforce le revêtement et permet de plaquer le parquet au sol.

L’intérêt de ce parquet contrecollé est qu’il profite de l’apparence d’un parquet massif (intégralement en bois noble), mais s’avère moins coûteux, puisqu’il est en partie constitué de bois moins coûteux.

À savoir : il existe des parquets flottants massifs. Ceux-ci sont cependant assez rares. Comme on peut s’en douter, le prix du parquet flottant massif est nettement plus élevé que le prix du contrecollé.

Parquet flottant ou sol stratifié ?

Le parquet flottant est parfois confondu, à tort, avec le sol stratifié. Ces deux types de revêtements de sol ont des caractéristiques communes. Ils sont constitués de plusieurs couches superposées.

Différents éléments opposent cependant le parquet flottant et le sol stratifié :

  • Le parquet flottant est réalisé en partie avec du bois naturel, alors que le stratifié est conçu exclusivement avec des matériaux composites tels que le PVC ou de la résine plastique.
  • Alors que la couche d’usure du parquet contrecollé est en véritable bois, le sol stratifié n’est généralement qu’une feuille imprimée, qui prend l’apparence du parquet.
  • Le parquet flottant est un parquet en bois alors que le parquet stratifié est un sol imitation bois (qui ne peut pas légalement être appelé « parquet). Cette différence aura bien évidemment un impact majeur sur le prix des produits.

On gardera à l’esprit que le prix d’un sol stratifié se situe entre 20 et 50 € par m², hors pose. Nous allons voir que le prix d’un parquet flottant est généralement un peu plus élevé.

Prix d’un parquet flottant au m²

Plusieurs critères vont influer sur le prix d’un parquet flottant : la nature du bois pour la couche d’usure, l’épaisseur totale du parquet ou encore les dimensions des lames.

En règle générale, le prix d’un parquet flottant se situe entre 15 et 150 € par m². Prévoyez au minimum 30 à 40 € par m² pour un parquet flottant de bonne qualité. Comptez au minimum 50 à 60 € par m² pour un parquet flottant massif.

Tâchons d’examiner plus en détail le prix des différents modèles de parquets flottants :

Prix du parquet flottant en fonction de l’essence de bois

Bien que les parquets flottants recourent principalement au chêne pour la couche d’usure, il est tout à fait possible de recourir à d’autres types de bois nobles. Vous pouvez commander votre parquet flottant en palissandre, en teck, en iroko, etc.

Un parquet flottant en chêne se négocie entre 15 et 90€ du m² alors que les parquets flottants en bois exotique sont estimés entre 40 et 150 € du m².

Tout comme pour l’achat de parquet massif, le choix de l’essence de bois (et donc l’apparence du parquet) a donc un impact important sur votre budget.

Coût d’un parquet flottant en fonction de l’épaisseur

On notera que le prix du parquet flottant dépend pour beaucoup de l’épaisseur de ce dernier.

Grâce à sa composition multicouche, l’épaisseur d’un parquet flottant varie de 10 à 16 mm :

  • La couche d’usure fait généralement entre 2,5 et 6 mm d’épaisseur.
  • Les couches inférieures mesurent généralement entre 8 et 10 mm d’épaisseur.

Le prix d’un parquet flottant de 6 mm d’épaisseur pour la couche d’usure sera rarement inférieur à 50 € par m².

Ce sera l’épaisseur de la couche d’usure qui déterminera principalement le prix du parquet flottant. Il faut dire que plus la couche d’usure est épaisse, et plus la durée de vie du parquet sera importante. Néanmoins, celles des autres couches auront également un impact sur le tarif du parquet.

Important : bien que le parquet flottant puisse être poncé, il ne peut l’être que deux ou trois fois maximum et en fonction de l’épaisseur de la couche d’usure. Découvrez également dans cet article nos conseils pour poncer un parquet.

Coût d’un parquet flottant en fonction des dimensions

La longueur du parquet flottant varie de 1 à 3 m. Le choix de la longueur est principalement fonction de l’esthétique désirée et de la pose adoptée. Contrairement à son homologue en bois massif, le parquet flottant propose une largeur plus importante pouvant atteindre 280 mm.

La largeur d’un parquet flottant déterminera en partie le prix du parquet :

  • Parquet flottant taille S (largeur<15cm) : de 15 à 30 € par m²,
  • Parquet flottant taille M (largeur>15cm) : de 40 à 80 € par m²,
  • Parquet flottant taille L (largeur>20cm) : de 60 à 100 € par m²,
  • Parquet flottant taille XXL (largeur>25cm) : de 80 à 150 € par m².

On notera que seul un parquet contrecollé permet d’obtenir un parquet XXL. Le choix du parquet flottant peut donc vous permettre de profiter d’un plancher au design unique.

Remarque : le parquet flottant se décline sous différentes finitions : brute, vieillie, cirée, huilée, vitrifiée. La finition n’a toutefois que peu d’influence sur le prix du parquet flottant.

Tarif de pose du parquet flottant

Notez que les différents prix évoqués jusqu’ici ne comprennent que le prix d’achat du parquet flottant. Si vous souhaitez confier la pose à un installateur de parquet, mieux vaut prévoir un budget plus conséquent.

En règle générale, le prix de pose d’un parquet flottant se situe entre 20 et 30 € par m², hors fourniture. Il peut grimper jusqu’à 40 € par m² pour les travaux les plus complexes.(Obtenez des devis gratuits pour la pose de parquets flottants!)

L’avantage du parquet flottant est qu’il est plus simple, et donc moins coûteux, à faire poser.

Conseils de pose de parquet flottant

La pose d’un parquet flottant est des plus simples. Néanmoins, elle nécessite une préparation préalable, afin de garantir la stabilité du parquet.

Les travaux préparatifs avant la pose du parquet flottant

Le parquet flottant peut être posé sur un sol nu ou sur un revêtement existant.

Dans tous les cas, il est impératif de bien préparer le sol pour qu’il soit parfaitement plan :

  • Pour un sol bétonné, effectuez un nivelage minutieux. Un défaut de niveau risque en effet de créer des gondolements dans le parquet flottant, voire des fissures.
  • Pour un sol carrelé, il est essentiel de remplacer préalablement les carreaux cassés et de réaliser un ragréage.

Ces travaux préparatifs garantiront la stabilité de votre nouveau revêtement et la durabilité de ce dernier.

Pose collée ou pose clipsée ?

La conception même du parquet flottant destine ce dernier à une pose clipsée. Les lames sont solidarisées automatiquement entre elles grâce aux rainures.

Toutefois, vous pouvez également le coller. Dans ce cas, le choix de la colle dépendra de la nature du sol, béton, parquet, carrelage. Lors de l’achat, assurez-vous de choisir la colle adéquate.

La pose collée a l’avantage de renforcer la stabilité du parquet flottant. Elle supprime les effets de décollement et peut également améliorer l’acoustique du sol.

L’entretien du parquet flottant

Le parquet flottant peut être posé dans toutes les pièces de la maison, salon, chambre, cuisine, salle de bain. En bois, il est toutefois nécessaire de renforcer sa protection face à l’humidité. Pour les pièces humides, notamment la salle de bain avec des projections fréquentes, privilégiez un parquet flottant ayant subi un traitement hydrofuge préalable qui protègera durablement votre parquet.

Le parquet flottant n’exige aucun entretien particulier. Il peut être lavé à la serpillère lorsqu’il est vitrifié. Attention toutefois au produit que vous utilisez. Il est préférable d’éviter les produits trop agressifs riches en acide. Préférez le savon noir, à utiliser avec de l’eau tiède. Pour les pièces humides, il peut être nécessaire de renouveler périodiquement son traitement hydrofuge.

Vous savez désormais tout sur la pose et le prix du parquet flottant. Pour estimer le prix de pose d’un parquet flottant, n’oubliez pas de demander gratuitement vos devis en remplissant le formulaire en bas de cette page !