Radiateur électrique a inertie : prix et conseils

Noter cet article

radiateur à inertie

Installation d’un radiateur à inertie dans un salon.

Le radiateur électrique continue d’équiper environ 30% des nouveaux logements construits. Face aux critiques dont il fait l’objet, le radiateur électrique se réinvente. Aujourd’hui, le radiateur électrique à inertie propose un rendement jusqu’à 5 fois plus élevé qu’un radiateur électrique ordinaire, tout en consommant deux fois moins. Comment fonctionne un radiateur électrique à inertie et quel est son prix ? Nous vous expliquons tout sur ce radiateur électrique économe.

Radiateur électrique à inertie : principe et fonctionnement

Le radiateur électrique ordinaire fonctionne sur la base de la convection. Une résistance électrique réchauffe l’air froid. Particulièrement gourmand, les convecteurs électriques fournissent surtout une chaleur peu homogène et peu agréable.

Le radiateur à inertie fonctionne sur un principe différent : l’inertie et le rayonnement. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement d’un radiateur à inertie :

  • L’inertie : correspond à la capacité d’une matière à accumuler la chaleur, à la maintenir et à la transmettre. Elle est généralement fonction de la masse de la matière. Plus celle-ci est lourde, plus longtemps elle conservera la chaleur. Le radiateur électrique à inertie permet ainsi de consommer moins d’électricité, tout en diffusant la chaleur plus longtemps.
  • Le rayonnement : la chaleur accumulée par le corps se dissipe progressivement dans la pièce. Pour accélérer le chauffage, le radiateur électrique à inertie recourt à des diffuseurs infrarouges qui distribuent la chaleur par rayonnement. Les occupants peuvent ainsi profiter d’une chaleur plus maitrisée et sur une période beaucoup plus longue.

Un radiateur électrique à inertie dispose donc d’une composition et d’un fonctionnement qui lui permettent d’accumuler la chaleur et de la diffuser. Dans le cadre d’un radiateur électrique et sur une installation avec heures pleines/heures creuses, ce dispositif permet de chauffer la pièce en heures pleines, avec de l’électricité consommée en heures creuses.

Remarque : vous avez également la possibilité de comparer les différents systèmes de chauffage électrique et leurs prix en visitant cette page.

Les différents types de radiateur électrique à inertie

Le prix d’un radiateur électrique à inertie dépend clairement du type de radiateur qui vous intéresse. Il existe deux types de radiateur électrique à inertie, la classification s’opère en fonction de la nature du corps de chauffe.

Radiateur électrique à inertie sèche

La toute première technologie de chauffage à inertie se fonde sur l’inertie sèche :

  • Ce type de radiateur à inertie utilise un matériau solide pour accumuler la chaleur. Il peut s’agir de fonte, d’aluminium, de pierre ou de brique.
  • L’avantage avec le radiateur électrique à inertie sèche est qu’il ne risque pas de fuir (contrairement aux modèles à inertie fluide).
  • Toutefois, un tel radiateur pèse beaucoup plus lourd et prend plus de place.

Le prix d’un radiateur électrique à inertie sèche évolue entre 200 et 700€ pour une puissance de 1000 à 1500 W. Les radiateurs électriques à inertie sèche sont donc moins coûteux que les autres.

Remarque : le radiateur électrique à inertie sèche est parfois désigné comme radiateur à accumulation. Toutefois, un radiateur à accumulation implique un corps de chauffe d’une surface beaucoup plus importante que pour les simples radiateurs à inertie sèche.

Radiateur électrique à inertie fluide

Le second modèle de radiateur à inertie fonctionne grâce à l’inertie fluide :

  • Ce type de radiateur électrique à inertie recourt à un liquide caloporteur, généralement de l’huile végétale ou du glycol.
  • Le liquide est chauffé par une résistance électrique. Plus dense que l’eau, le liquide permet de stocker deux à trois fois plus longtemps la chaleur.
  • Le radiateur à inertie fluide procure ainsi une chaleur très douce.
  • Plus complexe, le radiateur électrique à inertie fluide implique plus de composants dont un dispositif de tuyauterie qui nécessite davantage d’entretien.

Le prix d’un radiateur électrique à inertie fluide est compris entre 300 et 1000€ pour une puissance de 1000 à 1500 W. C’est donc un modèle nettement plus coûteux à l’achat.

Conseil : les radiateurs électriques à inertie fluide sont plus performants dans les logements parfaitement isolés.

De quoi dépend le prix d’un radiateur électrique à inertie ?

Comme pour tous les appareils électriques, c’est principalement la puissance qui va déterminer le prix d’un radiateur électrique à inertie. D’autres critères peuvent néanmoins influer sur le coût du radiateur électrique à inertie, à savoir le design mais aussi la marque.

Voyons ensemble les éléments déterminants sur le coût d’un radiateur à inertie :

La puissance du radiateur électrique à inertie

Plus le radiateur sera puissant, plus il coûtera cher. Un radiateur électrique de grande puissance permet également une montée de chaleur plus rapide.Toutefois, afin de favoriser l’économie, il est fortement conseillé d’adapter la puissance du radiateur au besoin du logement.

Le tableau ci-après précise notamment les puissances optimales en fonction de la taille du logement et de la qualité de l’isolation.

Taille du logement

Qualité de l’isolation

Puissance recommandée

Prix du radiateur électrique à inertie

15 m²

Moyenne

2000W

De 400 à 2000€

Excellente

1000W

De 200 à 700€

20 m²

Moyenne

3000W

De 700 à 2500€

Excellente

1500W

De 300 à 1000€

35 m²

Moyenne

4500W

De 1000 à 3000€

Excellente

2000W

De 400 à 2000€(Obtenez des devis gratuits pour la pose de votre radiateur!)

Tous les tarifs évoqués ici sont hors pose. Prévoyez des frais supplémentaires pour l’installation du radiateur électrique.

Base : de façon générale, avec un logement parfaitement isolé, il faut prévoir une puissance entre 60 et 70 W/m² contre 100 à 120W pour une maison à faible isolation. Pour un logement supérieur à 20 m², il vaut mieux installer deux radiateurs à puissance égale.

La marque du radiateur électrique à inertie

La notoriété du fabricant peut grandement influer sur le prix du radiateur :

  • Il existe des marques incontournables en matière de chauffage électrique, la plupart étant européennes ou japonaises.
  • De façon générale, une grande marque signifie une plus grande confiance.
  • Il est toutefois impératif de bien comparer en fonction du prix et des services qui accompagnent le produit, durée de la garantie, celle du service après-vente.

Ces critères peuvent également faire varier les tarifs.

Quelles aides pour la pose d’un radiateur à inertie ?

Les radiateurs électriques à inertie permettant de réduire sensiblement la consommation énergétique de votre logement et peuvent vous faire bénéficier de quelques dispositifs d’aides et de subventions locales et nationales.

  • Les aides de l’ANAH : ces aides s’adressent aux personnes et ménages disposant d’un revenu considéré modeste pour les travaux d’amélioration de leur logement,
  • La prime énergie : cette aide est attribuée par les fournisseurs d’énergie en contrepartie des certificats d’économie d’énergie,
  • Le taux de TVA à 10% : concerne l’achat et l’installation d’un radiateur électrique par un professionnel certifié RGE,
  • L’éco-prêt à taux zéro : il s’agit d’un prêt subventionné par l’Etat qui vous permet d’emprunter à taux zéro pour la réalisation de travaux d’économie d’énergie.

Par contre, l’achat d’un radiateur électrique à inertie ne permet pas de bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique (CITE), ce dispositif étant réservé aux investissements dans des appareils recourant à une énergie renouvelable, dont la pompe à chaleur.