Pose d’un bardage en bois extérieur : prix et devis

Quel budget pour la pose d'un bardage en bois extérieur ?

Dernière mise à jour le : 8 septembre 2022 par Rénovation et travaux

Le bardage désigne un revêtement posé sur un mur extérieur. Il constitue une seconde peau et joue à la fois un rôle esthétique et protecteur de la façade. Focalisons-nous aujourd’hui sur le bardage en bois, ses avantages, ses variantes, sa pose et son prix.

Gratuit et sans engagement : devis de pose de bardage

Quels sont les avantages d’un bardage extérieur en bois ?

Le bois fait partie des matériaux les plus utilisés pour un bardage extérieur, et ce, pour plusieurs raisons.

Pour son authenticité

Le bois est le seul matériau pouvant être qualifié de naturel. Ce côté naturel lui confère toute son authenticité et le démarque du bardage métallique et du bardage en PVC. Considéré comme le matériau le plus noble et très apprécié des Français, la pose d’un bardage en bois permet, par ailleurs, de réaliser une importante plus-value.

Pour ses qualités d’isolation

Grâce à son inertie thermique, le bois renforce naturellement l’isolation des murs. Le bardage en bois constitue une enveloppe hermétique qui supprime les ponts thermiques. Toutefois, pour atteindre les meilleures performances énergétiques, il est conseillé de conjuguer la pose du bardage en bois avec un vrai isolant.

Info : l’inertie d’un matériau dépend de la densité de ce dernier. Si le bois affiche une bonne inertie, ce sont tout de même les briques et le béton qui atteignent les meilleurs scores.

Pour sa durabilité

Le bois de bardage est préalablement traité en usine afin de supporter les conditions extérieures. Un bardage en bois affiche une durée de vie comprise entre 10 et 30 ans. Les bois de types pin sont les moins chers, mais également les moins résistants. Pour un bardage durable, optez plutôt pour du bois dur de type châtaignier, chêne ou hêtre.

Remarque : le bardage en bois nécessite un entretien régulier. Une couche de lasure ou de peinture est nécessaire tous les 2 à 5 ans.

Plusieurs devis gratuits de pose de bardage

Quels sont les différents types de bardage extérieur en bois ?

Le bardage extérieur peut être réalisé avec du bois massif ou du panneau de bois.

Bardage extérieur en bois massif

Le bois massif confère à la façade un cachet unique et indéniable. Le bardage peut être réalisé avec différentes essences de bois :

  • Bardage en pin : bois le plus répandu en Europe, le pin est surtout le plus abordable, avec des tarifs compris entre 20 et 35 € du m2. Le pin pèche toutefois dans sa résistance.
  • Bardage en mélèze : bois aussi issu des conifères, le mélèze se distingue du pin par sa couleur plus sombre. Le mélèze est également plus résistant que le pin sylvestre. Quant au prix, le bardage en mélèze revient entre 30 et 40 € du m2.
  • Bardage en douglas : de la famille des bois tendres, le douglas se démarque par ses qualités imputrescibles. Il est particulièrement indiqué en extérieur. Un bardage en douglas coûte entre 25 et 40 € du m2.
  • Bardage en Red Cedar : ce bois résineux provient généralement du Canada ou des États-Unis. Il est reconnaissable à sa teinte très rouge. Bois importé, le Red Cedar coûte un peu plus cher. Le prix d’un bardage en Red Cedar tourne autour de 60 € du m2.
  • Bardage en châtaignier : bois dur, le châtaignier affiche une excellente résistance, que cela soit aux conditions extérieures ou aux nuisibles, insectes et champignons. C’est tout simplement le bois le plus indiqué pour la réalisation de bardage extérieur. Il faut toutefois compter au minimum 75 € du m2 le prix d’un bardage en châtaignier. Il en sera de même pour du chêne ou du hêtre.
  • Bardage en bois exotique : padouk, cumaru, teck ou Ipé, ces bois importés depuis l’Asie ou l’Amérique sont les plus résistants et particulièrement indiqués pour une pose en extérieur. Un bardage en bois exotique a une durée pouvant atteindre 100 ans. Côté prix, il faut tout de même prévoir entre 120 et 200 € du m2.

Format : les bardages en bois massif sont généralement constitués de lames de bois d’une largeur moyenne de 14 cm pour une épaisseur de 5 à 20 mm, avec une longueur maximale de 6 m.

Bardage extérieur en panneau de bois

Alternatifs au bois massif, les panneaux sont conçus avec du bois reconstitué, contreplaqué, lamellé-collé ou encore OSB. Il en résulte des tarifs nettement plus abordables. Un bardage en panneau de bois revient en moyenne à 25 € du m2 pour une large variété de couleurs et de finitions.

Comparez gratuitement des devis de pose de bardage

Quelles sont les différentes poses de bardage en bois ?

La pose peut se faire de deux manières : en clin et en claire-voie.

Bardage bois en clin

Pose classique, la disposition en clin consiste à disposer les lames côte à côte, de façon à recouvrir entièrement le mur extérieur. Le bardage en clin peut être horizontal ou vertical.

  • Bardage en clin horizontal : style plutôt américain, les lames sont fixées sur la longueur du mur. Elles peuvent s’emboîter ou se superposer. La réalisation d’un bardage horizontal est très technique, que cela soit pour l’alignement, l’aplomb et l’étanchéité.
  • Bardage en clin vertical : les lames sont, cette fois, posées sur la hauteur du mur. Pose classique dite à la scandinave, le bardage vertical est plus facile et plus rapide à réaliser. La disposition verticale facilite surtout l’écoulement des eaux et garantit une meilleure étanchéité.
  • Bardage oblique : il est également envisageable de poser le clin en oblique. Bien évidemment, ce type de pose, particulièrement complexe, est peu répandu. Toutefois, il apporte une touche d’originalité.

Bardage bois en claire-voie

Très en vogue pour son design contemporain, le bardage en claire-voie est constitué de lames de bois ajourées, avec un espacement de quelques centimètres. Comme pour le clin, la pose peut se faire verticalement ou horizontalement, le choix étant d’ordre purement esthétique. Sinon, obtenez d’autres informations sur le bardage à claire-voie.

Prix de pose

Quelle que soit la disposition, le bardage repose sur une ossature constituée de tasseaux en bois ou en métal. L’intervention d’un menuisier, charpentier ou façadier est fortement recommandée. En fonction de la complexité du chantier, le prix de la main d’œuvre oscille entre 25 et 90 € du m2. En tenant compte des fournitures et de la main d’œuvre, la pose d’un bardage revient au final entre 50 et 300 € du m2.