Clim reversible : prix et conseils

Noter cet article

clim réversible

Installation d’une climatisation réversible dans une maison.

Le climatiseur réversible est un dispositif 2 en 1, qui permet aussi bien de rafraichir que de chauffer la maison. La vente de climatisation réversible a augmenté de près de 16 % sur l’année 2018, et c’est un équipement de plus en plus populaire. À terme, le climatiseur réversible pourrait bien équiper plus de 60% des foyers français. Mais avant de vous laisser tenter, ayez le réflexe de bien vous informer sur le prix d’une clim réversible, et sur les frais liés à un tel dispositif de climatisation. Cette page vous dit tout sur le prix d’une clim réversible.

Principe et fonctionnement d’une clim réversible

Une climatisation réversible prend l’aspect d’un climatiseur traditionnelle, à la différence qu’elle peut aussi bien rafraichir que chauffer.

Ainsi, la clim réversible a pour principale caractéristique son côté double emploi :

  • En été, le clim réversible aspire l’air chaud de la pièce et le refroidit grâce à un fluide frigorigène. C’est le même principe qu’un réfrigérateur.
  • En hiver, le processus s’inverse puisque l’air froid va cette fois être réchauffé avant d’être réinjecté dans la pièce.

Un clim réversible est doté d’une vanne d’inversion qui permet à l’appareil de passer du mode climatiseur au mode chauffage en un instant. Il s’agit donc non seulement d’un climatiseur, mais aussi d’un chauffage secondaire écologique.

Remarque : sur le marché, il existe également un autre produit qui propose une fonction mixte chauffage/clim, la pompe à chaleur air-air réversible. Toutefois, au-delà du nom, clim réversible et PAC réversible fonctionnent exactement de la même façon.

Clim réversible : prix en fonction du modèle

Les climatiseurs réversibles se déclinent en de nombreuses variantes. À côté des clim réversibles électriques, il existe actuellement des clim réversibles à gaz qui promettent des performances particulièrement élevés.

Faisons le tour des modèles de clim réversibles, et sur leur coût d’achat :

Prix d’une climatisation réversible électrique

Les clim réversibles classiques fonctionnent à l’électricité. Ils prennent l’apparence d’un climatiseur simple, et se déclinent en modèle monobloc et split.

Le prix d’une climatisation réversible électrique se situe entre 1000 et 4500 € hors pose. Ce dernier dépend avant tout du modèle choisi(Demandez des devis gratuits pour la pose d’une clim réversible!) :

  • Prix d’une clim réversible split : la clim réversible en split est dotée de deux unités séparées, interne et externe. Grâce à un traitement de l’air plus élaboré, le climatiseur réversible split est beaucoup plus performant. Il reste toutefois plus onéreux puisqu’une clim réversible split coûte en moyenne 3000 à 4500 € hors pose.
  • Prix d’un climatiseur réversible monobloc : la clim réversible monobloc est constituée d’une seule unité. Il s’agit du modèle réduit du clim réversible, qui se destine principalement aux petits espaces, généralement une pièce. Plus facile à installer, elle est également moins chère. Un climatiseur réversible monobloc est disponible entre 1000 et 3000 € hors pose.

Remarque : le clim réversible connait également une version mobile avec des tarifs qui oscillent de 300 à 1000 € pour un modèle portatif (destiné aux petites pièces).

Prix d’une clim réversible au gaz

Le clim réversible à gaz recourt à un compresseur thermique qui produit deux niveaux de pression, une basse pression et une haute pression.

En mode clim, la basse pression capte la chaleur de la pièce et la haute pression permet de l’évacuer vers l’extérieur. En mode chauffage, le processus s’inverse. Le climatiseur au gaz recourt au mécanisme de la pompe à chaleur au gaz par absorption.

La clim réversible au gaz présente des avantages certains dont :

  • Un niveau sonore très silencieux, puisque la clim réversible au gaz n’utilise aucun compresseur mécanique.
  • Un impact moindre sur l’environnement, la clim réversible au gaz remplace les fluides frigorigènes classiques comme le CFC ou le HCFC (ces gaz dits à effet de serre responsables du réchauffement climatique) par une fluide association de l’eau et de l’ammoniac.
  • Une économie d’énergie, le coefficient de performance ou COP d’un clim réversible au gaz étant supérieur à 1,7.

Le principal inconvénient de la climatiation réversible au gaz est son prix. Et pour cause, le coût d’une climatisation réversible au gaz se situe rarement en-dessous de 10 000 €. Il faut par ailleurs savoir qu’un tel dispositif est particulièrement imposant. C’est donc un système rarement utilisé pour des logements individuels.

Prix d’une climatisation réversible solaire

Une clim réversible solaire repose sur le même principe qu’une clim réversible au gaz. Ce système recourt au même fluide frigorigène composé d’eau et d’ammoniac. S’appuyant sur l’énergie solaire, cette clim réversible est certainement le dispositif le plus écologique.

La climatisation réversible à énergie solaire a néanmoins un inconvénient majeur : un prix qui reste encore très élevé.

Pour profiter d’une clim réversible solaire, attendez-vous à débourser au moins 8000 €, pose comprise. Cette climatisation nécessite donc clairement un budget important.

Le coût d’installation d’une clim réversible

En plus du prix des matériels et accessoires, il faudra également prendre en compte dans votre budget le prix de la main d’œuvre.

Le coût de pose d’un climatiseur réversible se situe entre 800 et 1000 € par unité, hors fourniture.(Comparez gratuitement les tarifs des installateurs de votre région!)

Le tarif de pose d’un climatiseur réversible varie selon l’ampleur des travaux :

  • Pour l’installation d’une clim réversible monobloc, le prix de la main d’œuvre est compris entre 600 et 800 €.
  • Pour l’installation d’une clim réversible version split, le prix de la main d’œuvre oscille de 700 à 1000 € en fonction du nombre d’unités intérieures à installer.

Pour être certain du coût de pose d’une climatisation, le mieux est de demander plusieurs devis pour clim réversible à différents installateurs de votre région. Le formulaire en bas de cette page vous permet de recevoir gratuitement jusqu’à 5 devis pour une climatisation réversible.

Remarque : le prix de chaque unité interne d’une clim réversible multi split est évalué entre 1600 et 2500 €.

Les aides et subventions pour la pose d’une clim réversible

Grâce aux économies d’énergie induites par le climatiseur réversible, vous avez accès à quelques dispositifs d’aides et subventions nationales et locales, que nous listons ici :

Les aides de l’agence nationale de l’habitat

Les subventions de l’ANAH s’adressent aux personnes et ménages dont le revenu reste modeste. Les dispositifs « habiter mieux » permettent de couvrir jusqu’à 50% du prix d’une clim réversible et 10% du montant des travaux.

La prime énergie

En optant pour une installation moins énergivore, dont le climatiseur réversible, vous bénéficiez de certificats d’économie d’énergie ou CEE. Vous avez la possibilité de revendre ces certificats à des fournisseurs d’énergie.

Vous recevrez ainsi une prime énergie qui vous permettra de financer une partie de vos travaux de rénovation énergétique.

Remarque : le montant de la prime dépend de la société qui rachète vos certificats. La prime peut être versée en somme d’argent ou sous forme de bon d’achat.

Le CITE

À chaque fois que vous réalisez des travaux permettant de réduire la consommation énergétique de votre habitation, vous pouvez bénéficier d’un remboursement partiel sous forme de crédit d’impôt. Cela signifie que le montant des travaux peut être déduit de votre impôt sur le revenu.

Le taux du CITE dépend des travaux effectués et des économies d’énergie effectivement réalisées. Pour la pose d’un clim réversible, vous pouvez bénéficier d’un CITE de 30 %.

Vous savez désormais tout sur le prix d’une clim réversible. Pour aller encore plus loin, n’hésitez pas à remplir notre formulaire de demande de devis, pour recevoir les estimations gratuites de plusieurs installateurs.

Attention : pour bénéficier de tous ces dispositifs d’aide et subvention, il est impératif de confier les travaux à un professionnel certifié RGE, comme expliqué dans cet article.