Quel revêtement de toit choisir pour sa maison? prix et caractéristiques

Quel revêtement de toit choisir pour sa maison? prix et caractéristiques
4 (80%) 1 vote

différents types de toiture sur paris

différents types de toiture sur paris

Si vous êtes en train de construire votre maison, il se peut que vous vous posiez des questions sur le choix du revêtement de toit. En effet, il est bon de savoir que la tuile, si elle est fort répandue, n’est pas le seul revêtement de toit disponible. Entre le toit en ardoise, le toit en chaume ou encore le revêtement de toit photovoltaïque, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Aujourd’hui, nous vous proposons un tour d’horizon des différents types revêtements de toiture.

Le toit en tuile

On ne présente plus le classique toit en tuile ! Nous vous en parlions déjà dans notre article dédié aux tuiles romanes, canal ou plates. Très répandu, ce type de revêtement de toit peut être posé par la plupart des professionnels de la toiture. Relativement solide, le toit en tuile nécessite un certain coût : entre 60 et 70€/m2. Il offre néanmoins un bon rapport qualité/prix, car la tuile est un élément solide, même si elle nécessite souvent un isolant intérieur pour une parfaite isolation de la maison et diminuer les déperditions thermiques. Lorsqu’on opte pour des tuiles, il est nécessaire de faire nettoyer régulièrement sa toiture afin de conserver toute son esthétique.

Le revêtement de toit en ardoise

Le choix du toit en ardoise a de nombreux avantages. Le revêtement en ardoise est en effet très solide, car l’ardoise offre des tuiles en pierre plate. Le revêtement ardoise assure une grande longévité, qui s’étale jusqu’à plus d’un siècle ! Esthétiquement, la tuile en ardoise est très appréciée, notamment car elle se décline en de nombreuses couleurs et qu’elle apporte un véritable charme à la maison. C’est également un matériau respectueux de l’environnement et qui offre une très bonne isolation. Enfin, le coût du toit en ardoise est sensiblement égal à celui des tuiles. Il se situe aux alentours de 60 à 70€/m2.

Néanmoins, le revêtement de toit ardoise a quelques inconvénients, notamment le coût de la pose, qui doit absolument être pratiquée par un professionnel. Il s’agit également d’un revêtement de toit assez lourd sur la charpente, et sensible à entretenir.

toit en ardoise

Le toit en shingle

Autre alternative au revêtement de toit en tuile, le toit en shingle est une valeur sûre. Il s’agit en effet d’un matériau apprécié pour sa légèreté, composé d’une feuille de feutre asphalté, de fibres de verre et de granulés minéraux qui lui offrent un aspect agréable. Proche de l’ardoise en termes de rendu, le shingle est plus léger et plus facile à poser et à entretenir. Les coloris disponibles sont particulièrement nombreux pour un revêtement de toiture en shingle. Le prix d’une toiture en shingle est très abordable, puisqu’il se situe entre 10 et 20€/m2.

Le shingle doit cependant être placé avec attention. Mieux vaut faire appel à un professionnel pour un rendu de qualité, car le shingle peut facilement onduler et se fissurer s’il n’est pas posé correctement. Il nécessite également une bonne isolation intérieure du toit, car posé seul, il est assez peu isolant. Autre inconvénient du shingle : ce revêtement de toit doit être refait tous les 25 ans, ce qui est bien moins durable que l’ardoise.

Le toit en chaume

Les propriétaires qui ont choisi d’opter pour le toit en chaume sont souvent remarqués dans leur quartier. Et pour cause, le revêtement de toiture chaume offre un rendu étonnant et plein de charme. Ce produit naturel, qui doit absolument être posé par un professionnel, offre une excellente isolation thermique et phonique, le tout en respectant parfaitement l’environnement. La chaume a également l’avantage de renouveler l’air naturellement et remplace donc une ventilation mécanique. Le revêtement de toit de chaume a une durée de vie de 40 ans environ, qui peut s’étendre à plus de 70 ans s’il est bien entretenu.

Le toit de chaume ne peut cependant être installé que sur les toits pentus (comptez au moins 35°) sans quoi il risque de pourrir à cause de la stagnation des eaux. Le coût du toit en chaume, aux alentours de 120€/m2, peut également décourager, de même que le coût de la pose, qui est particulièrement longue. Il faut néanmoins noter que ce toit reste assez économique à long terme. L’entretien de la chaume peut également  être inconvénient, puisqu’un toit de chaume doit être entretenu tous les trois ans pour ne pas perdre ses performances d’isolation.

toit en chaume

Revêtement de toiture photovoltaïque

Si la plupart des gens connaissent désormais les panneaux photovoltaïques, peu sont au courant de l’existence de revêtement de toit photovoltaïques. Certes, cette technique peut exister par l’installation de panneau directement sur les tuiles, mais sachez qu’il existe également des tuiles photovoltaïques, qui assurent à la fois le rendu énergétique et la protection de la toiture. L’intérêt de ce revêtement de toit est qu’il permet de produire de l’électricité, qu’il est possible de revendre à EDF pour rentabiliser l’investissement.

Les inconvénients de la toiture photovoltaïque, que ce soit via l’installation de panneaux ou de tuile, restent les mêmes. Vous devrez forcément passer par des professionnels qualifiés pour l’installation, et pratiquer une étude préalable. Le coût du toit photovoltaïque est très élevé, aux alentours de 1000€/m2, même s’il peut se rentabiliser à terme par la vente de l’électricité produite. Enfin, la toiture photovoltaïque n’est pas adaptée à toutes les maisons. Elle nécessite une certaine pente, une bonne exposition au soleil et une maison bien dégagée.

Toit goudronné

Citons enfin un revêtement de toit particulièrement adapté aux toits plats ou peu pentus. Le toit goudronné, installé grâce à des membranes de bitumes ou des feuilles de goudron, permet d’assurer l’étanchéité d’une toiture plate. Il s’agit également d’un revêtement solide, facile à poser et économique. Le toit goudronné ne coûte en effet que 25 à 40€/m2, ce qui est très abordable.

Parmi les inconvénients du toit goudronné, on retrouve sa faible longévité, puisqu’il sera à changer tous les 20 ans. S’il n’est pas compliqué à installer, le toit goudronné nécessite un bon équipement, si bien qu’il peut être préférable de passer par un professionnel pour l’installer. Pratique pour les toitures terrasses, le toit goudronné reste relativement peu esthétique pour les toits peu pentus.

Pour plus d’informations sur le prix d’une toiture au m2 et estimez vous même vos travaux cliquez sur le lien bleu.

Vous avez besoin de devis gratuit pour votre revêtement de toit ?

Notre réseau de plus de 20 000 artisans professionnels sur toutes la France est la pour vous aider à évaluer et budgétiser le prix de vos travaux de couverture, toiture ou autre. Pour activer notre réseau et obtenir vos devis gratuits il vous suffit de remplir ce formulaire.