Trouver et choisir un terrain constructible

Noter cet article

batir sur un terrain constructible

Vente d’un terrain pour la construction d’une maison.

L’une des premières étapes lorsqu’on cherche à construire sa maison est de trouver un terrain constructible. Or, ceci peut être plus complexe qu’il n’y paraît. Il faut commencer par faire le tour des terrains en vente, puis choisir un terrain qui conviendrait à votre projet. Comment s’y prendre et mettre toutes les chances de son côté ? Rénovation fait le point et vous aide à choisir le terrain sur lequel construire sa maison.

Quand faut-il choisir un terrain à bâtir ?

Vous avez toujours eu le projet de faire construire une maison individuelle ? Dans ce cas, il est important de savoir que la première étape de ce projet est de choisir son terrain.

Même si vous avez déjà les plans de votre future maison en tête, sa construction dépend avant tout de votre terrain.

Il est ainsi essentiel de disposer d’un terrain avant de contacter un architecte pour les plans de la maison. Et pour cause, c’est la maison qui doit s’adapter à votre type de terrain, et non pas l’inverse.

Comment trouver un terrain constructible ?

Pour trouver un terrain à bâtir, de multiples opportunités s’offrent à vous :

  • Agences immobilières
  • Sites internet d’immobilier
  • Mairie de votre localité
  • Constructeurs de maison
  • Petites annonces entre particuliers
  • Aménageurs et promoteurs professionnels

L’essentiel est de ne pas se limiter à un seul contact, mais de faire le tour des possibilités. Ainsi, contacter différentes agences immobilières de votre région ne vous empêche pas d’aller consulter les petites annonces.

Le choix d’un terrain pour construire sa maison

S’il est bon de savoir où trouver son terrain constructible, il est également important de savoir comment le choisir.

Pour cela, différents critères sont à surveiller quand on vous propose un terrain à acheter :

La localisation

Pour cibler vos recherches de terrain, il est important de déterminer une localisation géographique précise. Naturellement, plus cette zone géographique est précise, et moins vous trouverez de terrains disponibles.

Différents critères de localisation sont à prendre en compte au moment de choisir son terrain. Commencez par vérifier que le terrain est accessible pour vos tâches de la vie quotidienne :

  • Distance de votre lieu de travail
  • Proximité de lieux de commerce
  • Proximité d’écoles
  • Proximité de centres de loisirs
  • Présence d’un réseau de transports en commun

À savoir : s’il est vrai qu’un terrain isolé en campagne est souvent moins coûteux, n’oubliez pas qu’il va augmenter considérablement vos frais de déplacement, tout au long de votre vie.

Vérifiez ensuite que le terrain n’est pas à proximité d’éventuelles nuisances sonores ou olfactives :

  • Usines,
  • Abattoirs,
  • Aéroport,
  • Élevages industriels
  • Autoroute,

Enfin, prenez en compte la vue et l’entourage de votre terrain.

L’environnement est-il agréable à vivre ? Allez-vous apprécier les alentours ou le voisinage ? Votre maison s’intégrera-t-elle bien au paysage ? Toutes ces questions ont leur intérêt.

Le type de terrain

Au moment de l’achat d’un terrain pour la construction, différents choix s’offrent à vous :

  • Le terrain isolé : aussi appelé terrain en diffus, il s’agit d’un terrain qui n’est pas forcément viabilisé. La construction dépend alors des règles d’urbanisme de la mairie. Ce type de terrain est préférable si vous avez un projet de construction bien précis.
  • Le lotissement : il s’agit d’un ensemble de terrains qui sont viabilisés et divisés entre plusieurs propriétaires. La construction dépend alors du règlement du lotissement. Ce type de terrain facilite les démarches de construction, mais impose de nombreuses règles (types de revêtements, coloris, etc.).
  • Le terrain non viabilisé : il s’agit d’un terrain isolé qui n’est pas raccordé au gaz ou à l’électricité. Même si ces terrains sont peu coûteux, nous déconseillons leur achat. Le coût de viabilisation d’un terrain peut être élevé, et risque de compliquer votre projet de construction.

N’oubliez pas qu’un terrain isolé et/ou non viabilisé est toujours plus cher qu’un terrain en lotissement, car il nécessite de nombreux travaux d’aménagement.

Notre conseil : avant l’achat d’un terrain, renseignez-vous sur les restrictions en matière de construction. Il est important de vérifier que le projet que vous avez en tête pourra être construit sur le terrain qui vous intéresse.

Les caractéristiques du terrain

Quand vous avez repéré un terrain, il est important de bien étudier ses caractéristiques. Le choix d’un terrain va conditionner le type de construction. Il se peut donc qu’un terrain choisi vous empêche certains types de constructions.

Différents éléments sont à surveiller :

  • La nature du sol
  • L’inclinaison du sol
  • Le coefficient d’occupation du sol
  • La luminosité du terrain et son orientation (présence d’arbres ou d’obstacles)

Pensez également à consulter le Plan Local d’Urbanisme de la commune concernée. Ce document consigne en effet les types de constructions admises dans la commune.

À savoir : notez qu’un architecte peut vous aider à choisir un terrain constructible. Il peut ainsi étudier un terrain à acheter et vérifier que ce dernier concorde avec votre projet de maison. Avant l’achat d’un terrain isolé, il est quoi qu’il en soit essentiel de le faire expertiser.

Le coût du terrain constructible

Le prix est enfin un critère d’achat primordial au moment de l’acquisition d’un terrain (notre dossier explicatif sur le coût de construction d’une maison vous le confirmera).

Avant de débuter votre projet, il est important de dégager un budget de construction et de faire des estimations sur le coût total du terrain. Pour un terrain constructible, il est important de dégager un budget :

  • Réaliste : votre budget doit correspondre aux prix pratiqués dans la région qui vous intéresse.
  • Raisonnable : le budget du terrain ne doit pas entamer celui de la construction de la maison.

Notre conseil : pour connaître les tarifs des terrains dans la région qui vous intéresse, faites le tour des agences immobilières qui proposent la vente de terrains constructibles. Ne vous fiez pas uniquement aux tarifs indiqués par les particuliers : ils ont tendance à surestimer la valeur de leur terrain.

Vous savez désormais tout ce qu’il y a à savoir sur l’achat d’un terrain constructible. N’hésitez pas à continuer à vous renseigner sur le coût ou la réalisation de vos travaux. Vous pourriez par exemple être intéressé à nos estimations des tarifs de terrassement d’un terrain.