Le tarif d’un serrurier en dépannage ou non : Les prix et devis

Le tarif d’un serrurier en dépannage ou non : Les prix et devis
5 (100%) 1 vote

serrurier changeant serrure

serrurier changeant une serrure

Pour changer une serrure ou une porte, il est parfois indispensable de contacter un serrurier professionnel. Le recours à un serrurier est également obligatoire lorsqu’on a perdu ses clefs de maison. Dans les deux cas, il peut être intéressant de se renseigner sur les tarifs des serruriers. Le coût d’intervention d’un tel artisan peut en effet être relativement élevé. Pour vous guider, nous vous proposons un petit récapitulatif du budget à prévoir pour l’intervention d’un serrurier en urgence ou en dépannage.

Quel est le prix d’un serrurier ?

Qui n’a jamais entendu de plaintes à propos des factures d’un serrurier ? Il est vrai que ces artisans ont souvent une mauvaise réputation, à cause de tarifs exorbitants fixés par certains d’entre eux.

Heureusement, tous les serruriers ne sont pas des escrocs, loin de là ! Il existe d’ailleurs d’excellentes manières de trouver un bon serrurier et d’éviter les arnaques.

Mais avant de les révéler, étudions ensemble les tarifs généralement pratiqués par ces artisans :

Combien coûte le dépannage d’un serrurier ?

Il est important de distinguer le coût d’un serrurier en dépannage ou en intervention classique.

C’est souvent lorsqu’il est appelé en urgence que le serrurier fixe des tarifs élevés. De nombreuses personnes qui perdent leurs clefs ou n’arrivent plus à ouvrir leur porte appellent un serrurier en urgence, et ont une très mauvaise surprise au moment de payer le dépannage.

Il faut savoir que le montant du dépannage d’un serrurier est fixé librement par chaque artisan, d’où certains abus de la part de serruriers peu honnêtes.

Ainsi, si le tarif de dépannage devrait se situer entre 70 et 100 € pour l’ouverture d’une porte, certains artisans vont faire payer jusqu’à trois fois ce prix !

Cela est souvent expliqué par la présence de frais élevés, notamment lors d’interventions durant la nuit, le week-end ou les jours fériés.

À savoir : au-delà de 300 € pour l’intervention d’un serrurier, vous pouvez considérer que vous êtes face à un serrurier arnaqueur. N’hésitez pas à consulter la dernière partie de notre article pour connaître vos recours dans ce type de situation.

Coût des différentes interventions d’un serrurier

Naturellement, les tarifs d’une entreprise de serrurerie dépendent directement des tâches que vous confiez à votre artisan.

Nous avons rassemblé pour vous les prix des différentes opérations que peut mener un serrurier lors d’un dépannage (il s’agit là de tarifs d’intervention hors fourniture) :

  • Ouverture d’une serrure simple : aux alentours de 70 €.
  • Ouverture d’une serrure complexe : aux alentours de 100 €.
  • Remplacement d’une serrure : aux alentours de 100 €.
  • Frais de déplacement d’un serrurier : aux alentours de 25 €.

L’une des opérations les plus délicates à estimer reste le remplacement de la serrure. Et pour cause, si c’est le serrurier qui fournit la nouvelle serrure, le coût facturé va directement dépendre de la qualité de la serrure installée.

Bon à savoir : lors d’une intervention d’un serrurier en dépannage, après un cambriolage ou encore à une perte de clefs, vous pouvez bénéficier d’une TVA réduite à 5,5%.

Le coût d’un serrurier hors dépannage

Un serrurier n’est pas toujours appelé en urgence.

On peut par exemple faire appel ce professionnel pour tous les travaux relatifs aux portes ou aux serrures.

Une société de serrurerie peut ainsi être contactée poser une porte blindée ou installer une serrure de sécurité dans votre maison.

Dans ce cas, les serruriers établissent généralement leurs tarifs par devis, et travaillent au cas par cas. Notez simplement que le taux horaire d’un serrurier se situe souvent aux alentours des 60 €.

Le budget nécessaire pour vos travaux de serrurerie va dépendre :

  • Du type de travaux nécessaires,
  • Du matériel utilisé (serrures, portes, etc.),
  • De votre région de France.

Demandez dès à présent des devis d’entreprises de serrurerie si vous souhaitez faire estimer le coût de vos travaux de manière précise.

Les 6 conseils pour maîtriser son budget de serrurerie

Vous l’aurez compris, le tarif d’un serrurier va changer du tout au tout en fonction de vos besoins et de votre situation. C’est d’autant plus vrai lors des interventions en urgence, dont les prix atteignent parfois des sommets sans raison apparente.

Or, il existe des astuces simples pour éviter les tarifs de serrurier trop élevés. Nous avons réuni ici tous les conseils à connaître pour bien choisir son serrurier :

1) Évitez la précipitation

La cause numéro 1 des arnaques au serrurier est la panique !

Vous n’arrivez pas à ouvrir votre porte ? Votre serrure a été fracturée ? Ne faites pas directement appel au premier serrurier venu. Téléphonez avant tout à vos proches pour leur parler de la situation, ou à la police en cas de cambriolage.

Si nécessaire, renseignez-vous auprès de votre assurance avant d’appeler un artisan. Cette dernière pourra peut être vous aider à choisir votre spécialiste.

2) Posez des questions sur le prix

Lorsque vous appelez un serrurier pour une urgence, avoir une confiance aveugle peut vous coûter cher !

N’allez pas présumer que vous faites appel à un serrurier honnête. En premier lieu, n’ayez pas peur de poser des questions sur le prix d’intervention du serrurier avant même de lui demander d’intervenir.

Ne faites jamais confiance à un artisan sur parole. Seul un devis de serrurier signé peut faire foi et vous informer de manière sûre à 100% du coût que vous allez payer.

3) Demandez des devis de serruriers

Au-delà de 150 € de prestation facturée, tout artisan est contraint de vous fournir un devis sur demande.

Avant la moindre intervention d’un serrurier à votre porte, exigez donc un devis en bonne et due forme, que vous ne signerez que si le prix vous semble honnête et si les prestations sont correctement détaillées (notamment le type de serrure installée si l’artisan remplace votre serrure actuelle).

Refusez de payer toute prestation supplémentaire non indiquée sur le devis.

4) Évitez les dépannages en soir et week-end

Le tarif de dépannage des serruriers peut facilement doubler en cas d’intervention :

  • le soir,
  • le week-end
  • ou un jour férié.

Même si vous êtes coincé dehors en pleine nuit, il n’est pas forcément idiot de dormir chez un proche de manière à faire intervenir son serrurier à une période où il n’appliquera pas de frais supplémentaires.

5) Comparez les offres

Ne faites pas aveuglément confiance au serrurier le plus proche de chez vous.

Libre à vous de comparer les tarifs et devis de plusieurs serruriers, de manière à trouver celui qui offre le prix  d’intervention le plus raisonnable.

Au passage, notez que notre site peut vous aider à trouver gratuitement les meilleurs devis de pose de serrure.

6) Faire confiance au bouche-à-oreille

Enfin, privilégiez toujours le bouche-à-oreille lors de l’appel à un serrurier.

Si l’un de vos proches vous recommande un bon serrurier, vous serez certain de ses qualifications. Malheureusement, tout le monde ne connait pas forcément un serrurier compétent.

Si vous devez faire intervenir un artisan que vous ne connaissez pas, pensez à mener votre enquête. Avant de faire intervenir une société de serrurerie, pensez bien à rechercher son nom sur Google. En cas de serrurier arnaqueur, vous aurez des chances de trouver les témoignages de clients mécontents et pourrez ainsi éviter le pire.

Que faire en cas d’arnaque par un serrurier ?

Vous avez été victime d’une arnaque en serrurerie ? Il est fréquent de voir des artisans peu scrupuleux abuser de la détresse de leurs clients en proposant un tarif de dépannage exorbitant.

Voici la marche à suivre pour réagir contre un serrurier escroc :

  • Refusez de signer un devis : ne signez jamais un devis établi après l’ouverture de votre porte. Si on vous propose un tarif ahurissant après coup, refusez de signer le moindre document. Un devis signé laisserait entendre que vous avez accepté le tarif proposé AVANT les travaux. Il est totalement illégal pour un artisan de faire signer un devis alors que les travaux ont déjà été effectués.
  • Contactez l’artisan : vous réalisez après coup que vos frais de serrurerie étaient bien trop importants ? Dans ce cas, envoyez une lettre recommandée avec AR au serrurier, en lui sommant un remboursement partiel. N’hésitez pas à mentionner la possibilité d’un recours en justice en cas de refus ou d’absence de réponse. Cela peut pousser l’entreprise à vous rembourser.
  • Contactez une association de consommateurs : il existe différentes associations de consommateurs qui pourront vous conseiller ou vous aider à faire pression sur l’artisan. N’hésitez pas à contacter l’une d’entre elles pour appuyer votre dossier.
  • Contactez la répression des fraudes : en cas d’arnaque par une entreprise de serrurerie, la répression des fraudes peut vous accompagner et vous aider à être remboursé. Pensez systématiquement à contacter cet organisme.
  • Portez plainte auprès de la police : si un artisan essaie ou a essayé de vous forcer la main, n’hésitez pas à contacter la police. On peut parler d’abus de faiblesse quand un artisan chercher à inciter un client à payer, et il s’agit d’un délit fortement condamné par la loi.

Le mieux reste naturellement de choisir votre entreprise de serrurerie avec soin, de manière à ce que le scénario catastrophe soit évité.

Pour être certain de travailler avec un artisan de confiance, demandez gratuitement vos devis grâce à notre site !

Demandez des devis gratuits à des serruriers