Tarif d’un plaquiste professionnel au m2

Noter cet article

pose de placo

Plaquiste posant du place dans une maison.

Pour la pose d’une cloison en plâtre ou d’un plafond, il peut être nécessaire de recourir à un plaquiste. Ce professionnel des travaux du plâtre vous permet d’aménager parfaitement vos cloisons, de manière rapide et efficace. Cependant, les tarifs d’un plaquiste risquent d’augmenter votre budget global. Voilà pourquoi il peut être nécessaire de bien vous renseigner sur les tarifs pratiqués par ces artisans.

Tout savoir sur les tarifs d’un plaquiste

Chaque plaquiste est libre de fixer ses propres tarifs. Néanmoins, on retrouve souvent des similarités dans les prix généralement pratiqués pour la pose de Placo, de cloisons ou de plafonds en plâtre.

Vous cherchez à en savoir plus sur le coût d’un plâtrier pour vos aménagements intérieurs ? Dans ce cas, laissez-nous vous éclairer :

Le taux horaire d’un plaquiste

Pour commencer, évoquons le tarif horaire des plaquistes. En moyenne, un plaquiste va facturer entre 35 et 45 € par heure. Ce taux horaire ne comprend que la main d’œuvre, et non pas le prix du matériel.

Il est intéressant de connaître le tarif à l’heure dans le cadre d’une intervention ponctuelle. En revanche, la majorité des plâtriers-plaquistes facturent au m2, et non à l’heure.

Une facturation au m2 est en effet plus logique, puisqu’elle peut être adaptée à la dimension d’une pièce et à la quantité de matériaux nécessaires pour la couvrir.

Le tarif d’un plaquiste au m2 sans fourniture

Pour un chantier classique, le plâtrier va souvent faire des calculs tarifaires en fonction de la surface des travaux. Il est donc intéressant de se renseigner sur un éventuel tarif au m2.

Parler de prix d’un plâtrier au m2 veut tout ou rien dire. Et pour cause, le budget que vous allez payer dépend avant tout de la nature des travaux. Ainsi, le prix de pose d’un placo ne sera pas le même que le coût d’aménagement de combles ou de leur isolation.

Si vous cherchez un prix de plaquiste au m2 hors fourniture, sachez qu’il faut au moins vous attendre aux prix suivants :

  • Pour la pose de plaques et de cloisons : prévoyez entre 15 et 20 € du m2, hors fourniture.
  • Pour la pose de plafonds : comptez entre 25 et 35 € du m2, hors fourniture.

Ce tarif seul n’est pas forcément une bonne indication, car certains matériaux peuvent grandement augmenter le budget nécessaire aux travaux de plâtre.
À savoir : un plâtrier-plaquiste va souvent préférer fournir lui-même les matériaux. S’il prend généralement un certain pourcentage sur l’achat des produits, vous aurez moins de mal à négocier ses tarifs de pose si c’est lui qui fournit les matériaux.

Prix des plaquistes au m2, fourniture comprise

Il est bien plus logique de vous renseigner sur les tarifs qui incluent la fourniture. Et pour cause, le choix des matériaux peut représenter une vraie différence dans votre budget.

Pour vous aider à vous faire une certaine idée des tarifs, voici différentes indications de tarif de plaquiste au m2 :

  • Pose de placo : entre 20 et 30 € du m2.
  • Pose d’une cloison isolante : entre 30 et 80 € du m2.
  • Pose d’une cloison hydrofuge : entre 35 et 50 € du m2.
  • Pose d’un plafond en plâtre : entre 40 et 50 € du m2
  • Jointement : entre 5 et 10 € du m2.

Gardez en tête que chaque chantier est unique, et que le coût peut donc légèrement différer de ceux évoqués ici. L’essentiel est de toujours comparer les tarifs de plusieurs plâtriers, de manière à être certain de faire la meilleure offre.

De quoi dépend le prix d’un plaquiste ?

Naturellement, tous les tarifs évoqués plus haut sont avant tout des estimations générales. Il est important de comprendre que le coût d’un artisan peut dépendre de multiples facteurs.

Dans le cas des entreprises de pose de cloison et de plâtre, le budget à allouer à vos travaux dépend essentiellement des éléments suivants :

  • Le type de travaux : si la pose d’une plaque de plâtre ne coûte pas grand-chose, les travaux d’aménagement intérieur ou la pose d’un faux plafond sont nettement plus complexes… et donc plus coûteux !
  • Les aménagements nécessaires : si la pièce sur laquelle travailler est en mauvais état, attendez-vous à payer des suppléments. Voilà pourquoi les tarifs des plâtriers sont moins élevés en neuf qu’en rénovation.
  • Les matériaux utilisés : le choix des matériaux joue pour beaucoup dans le budget final. Un Placo de faible qualité sera moins coûteux qu’un Placo hydrofuge. De même, la pose d’isolants représente un vrai coût supplémentaire. Il reste malgré tout préférable d’opter pour des matériaux durables et de qualité, quitte à payer plus cher.
  • Le plaquiste plâtrier choisi : enfin, et ne le cachons pas, chaque société applique ses propres marges. On peut donc trouver de larges différences entre les tarifs de deux plaquistes différents pour les mêmes travaux.

Pour être certain de payer un prix juste, ou tout simplement pour mieux préparer votre budget, l’idéal est de demander plusieurs devis de plâtriers.

De cette manière, vous pouvez connaître et comparer les tarifs des différentes entreprises de votre région, et être certain que les tarifs de votre artisan sont justes.

Peut-on poser du Placo seul ?

Pour conclure, et si vous avez trouvé les tarifs des plâtriers-plaquistes trop élevés, n’oubliez pas qu’il est possible de prendre en charge certains travaux de cloisons ou de plâtre. Pour peu que vous ayez suffisamment de connaissances en bricolage, il est tout à fait possible d’effectuer vous-même certains travaux.

Si le recours à un maçon est souvent indispensable pour des raisons de sécurité (cliquez là pour connaître les tarifs des maçons), les travaux menés par les plaquistes peuvent assez souvent être réalisés par des particuliers.

Malgré tout, n’oubliez pas que le recours a un plaquiste offre de nombreux avantages :

  • Vous vous économisez des heures de travaux,
  • Vous êtes certain d’un résultat de qualité,
  • Vous n’avez pas à acheter de matériel (lève-plaque, suspentes, rails, etc.).

Notez qu’il est particulièrement conseillé de passer par un professionnel si vos travaux impliquent de l’isolation. Des isolants mal posés risquent en effet d’être peu efficaces et donc de faire augmenter votre consommation d’énergie.

Vous savez à présent tout sur le prix des plaquistes en France. Besoin d’autres estimations ou de conseils en bricolage ? Dans ce cas, continuez à visiter notre site ! Si vous êtes décidé à faire les travaux vous-même, voici un lien vers une méthode complète de pose du placo.