Tarif d’un architecte : Tous les honoraires et les conseils – devis

Tarif d’un architecte : Tous les honoraires et les conseils – devis
4.14 (82.86%) 7 votes

tarif d'un architecte

Quel est le tarif d’un architecte ?

Difficile de s’y retrouver quand on cherche à établir les honoraires d’un architecte. Il faut dire que les devis des bureaux d’architecture ne sont pas toujours clairs, entre les différents modes de paiement et les écarts d’honoraires. Pour vous aider à mieux comprendre le coût d’un architecte, Rénovation & Travaux vous donne toutes les informations nécessaires pour déterminer le budget à prévoir pour vos études en construction ou vos plans de maison.

Quel est le rôle d’un architecte ?

Avant de vous renseigner sur les tarifs d’un bureau d’architecture, il est intéressant de se rappeler le rôle d’un tel institut.

Même si les honoraires d’un architecte sont élevés, ce dernier peut vous aider à faire de grandes économies. Pour tous vos travaux de grande ampleur, ce professionnel peut vous guider et vous accompagner :

  •  L’architecte va faire jouer la concurrence entre les entreprises du bâtiment, mais aussi s’assurer que les matériaux et les techniques utilisés soient les plus optimales possibles au moment de la construction d’une maison ou d’une extension.
  • L’architecte est également un élément rassurant au moment de faire construire une maison. Il vous assurera en effet que le style de votre habitation concorde avec vos attentes, et aussi et surtout à ce que votre bâtiment ne comporte pas de malfaçons et soit fidèle aux plans établis.
  • Il peut également jouer un rôle d’encadrant sur le chantier, en coordonnant les équipes et en s’assurant que tous les artisans respectent le planning.

En d’autres termes, l’architecte va utiliser son expertise dans les métiers du bâtiment pour vous assurer que votre projet est entre de bonnes mains et que les ouvriers sont dans les temps.

Important : quoi qu’il en soit, l’appel à un architecte est obligatoire pour obtenir un permis de construire et faire établir des plans de maison. Il peut également être obligatoire, sous certaines conditions, dans le cas d’une extension de maison.

Quels sont les tarifs d’un architecte ?

Il est assez difficile d’estimer les honoraires d’un architecte sans avoir aucune information sur le projet qu’il doit traiter.

En effet, la plupart du temps, le tarif d’un architecte dépend directement du coût total des travaux. On peut ainsi estimer que le prix d’un architecte oscille généralement entre 10 et 15% du coût de la construction (HT).

Plus une maison ou un projet de construction est coûteux, et plus les honoraires seront élevés.

Il est néanmoins à noter que ce tarif d’architecture n’est qu’une moyenne, qui peut simplement servir d’indication.

À savoir : remarquez que le prix d’un architecte peut être fixé librement, si bien que vous avez tout intérêt à comparer les devis d’architectes avant de faire votre choix. N’hésitez pas à remplir le formulaire en bas de cette page pour recevoir des devis gratuits et sans engagement.

Prix d’un architecte au m²

Si vous souhaitez établir le coût d’un architecte au m², cela est possible, même si ce n’est pas une unité de mesure prise en compte par les professionnels de l’architecture.

Bien entendu, un architecte ne donne jamais ses honoraires en fonction du mètre carré, mais le calcul n’a rien de compliqué :

  • Si vous êtes capable de déterminer le coût de vos travaux au m², il vous suffit simplement d’y appliquer le pourcentage de l’architecte.
  • Une construction d’habitation traditionnelle, en France, coûte dans les grandes lignes aux alentours de 950 euros par m² (hors coût du terrain). Avec un architecte dont les honoraires représentent 10% du coût des travaux, on obtient un coût d’architecte au m² de 95 €.
  • Pour une maison de 200 m², les tarifs du bureau d’architecture représenteront donc 19 000 € HT.

Naturellement, seul un architecte de votre région peut vous assurer un tarif précis et garanti. Le tarif indiqué ici tient avant tout de l’exemple, et ne pourrait être utilisé pour calculer un budget exact.

Exemple de tarifs d’un architecte

Votre architecte vous proposera certainement des forfaits d’architecture au cours de certaines missions. Dans certains cas, un architecte peut en effet déterminer un forfait global, pour lequel il accepte de travailler sur l’ensemble d’une mission.

Pour que vous ayez une idée des prix d’intervention d’un architecte, voici quelques forfaits généralement pratiqués dans le secteur :

Type de travauxIndications de tarifs
 Demande de permis de construireOn peut contacter un architecte pour faire établir un permis de construire, avant de continuer les travaux sans son aide. On comptera entre 1200 et 2000 € de coûts forfaitaire pour ce type de mission.
 Demande de projetPour un projet de construction simple, on peut trouver des forfaits d’architecte à partir de 1000 €. Il faut néanmoins noter qu’il s’agit là d’un prix de base, et qu’il est fréquent que le coût d’un architecte soit bien plus élevé pour la conception d’un projet.
 Appel d’offreEnfin, on peut charger à l’architecte de faire un appel d’offre, c’est à dire de choisir lui-même les différents entreprises qui travailleront sur le chantier, et de s’engager sur les délais de construction du bâtiment. Le prix de l’architecte débutera alors aux alentours de 3000 €, mais pourra encore une fois représenter bien plus.
 Casser un murPour abattre un mur porteur il est nécessaire de passer par un architecte. Celui-ci évaluera la faisabilité des travaux et vous permettra d’être assuré pour des incidents suite aux travaux. Prévoyez entre 2000 et 5000 euros pour la réalisation des travaux.

De quoi dépendent les honoraires d’un architecte ?

Il faut savoir que le budget alloué à l’architecture d’une maison peut varier considérablement d’un projet à l’autre. Comme un architecte est libre de déterminer ses honoraires, il estimera le coût du projet d’architecture en fonction de trois facteurs :

  • Le coût total des travaux : plus votre projet est coûteux et ambitieux, et plus les honoraires de l’architecte seront élevés.
  • La difficulté du projet : plus votre projet est hors norme et inhabituel et plus l’architecte risque de faire grimper ses tarifs. Attention, la difficulté d’accès et les besoins de terrassement entrent également en compte dans la difficulté du projet !
  • La longueur de la mission : plus votre projet est long et difficile, et plus l’architecte fera monter ses honoraires.

Le meilleur moyen de limiter vos coûts en architecture est de faire appel à un constructeur de maison qui vous propose des plans préconçus. Naturellement, cela limite la personnalisation de votre future maison.

Honoraires d’architecte : attention à la marge de tolérance

Il est assez fréquent qu’un architecte coûte plus cher que prévu à la fin d’un chantier. Si la loi encadre clairement les abus, il reste important d’être attentif au moment de signer votre contrat d’architecture.

Qu’est-ce que la marge de tolérance en architecture ?

Le prix définitif d’un architecte ne sera généralement communiqué qu’une fois le coût de la construction confirmé à 100 %. Bien entendu, cela arrive généralement à la fin du chantier, une fois que la majorité du gros œuvre est réalisé.

Ainsi, un contrat d’architecture peut prévoir une marge des honoraires d’architecte en fonction de la différence entre le coût estimé des travaux et le coût total des travaux. Si pour une raison X ou Y, le coût de la maison est plus élevé que prévu, l’architecte pourra également augmenter ses honoraires.

Cette marge ne peut néanmoins pas excéder les 10 %… ce qui est déjà beaucoup lorsqu’on parle de coût de construction d’une maison !

L’architecte peut-il augmenter ses honoraires au cours du projet ?

Quel est le tarif architecte ?

Combien coûte un architecte ?

Si vous avez déjà fixé le prix de l’architecte pour votre projet, vous pourriez vous demander si le prix fixé est définitif.

Sachez que, généralement, les honoraires d’un architecte ne peuvent pas être modifiés durant un projet. Il existe néanmoins quelques exceptions :

  • Contrat et marge de tolérance : le contrat d’un architecte peut spécifier une éventuelle hausse de prix (voir paragraphe précédent sur la marge de tolérance). L’indice d’augmentation du prix doit systématiquement être indiqué sur le contrat (sans cela, AUCUNE modification du prix ne peut s’appliquer). Vérifiez donc systématiquement l’intégralité du contrat d’architecture avant de le signer.
  • Transformation du projet : si vous décidez de modifier certains points du projet au cours des travaux, et que ces modifications nécessitent de nouveaux plans ou de nouvelles constructions, l’architecte sera en droit de vous proposer un nouveau contrat et une hausse de prix.
  • Nouvelles missions : enfin, si vous proposez de nouvelles missions à l’architecte, en cours du projet ou à la fin de celui-ci, il pourra naturellement vous proposer un nouveau contrat d’architecture et donc une hausse de prix par rapport au tarif avancé en premier lieu.

N’oubliez pas que votre architecte est responsable du projet de toute une vie. Face aux enjeux de la construction d’une maison, mieux vaut redoubler d’attention au moment de lire le contrat qui vous lie à lui.

Modes de rémunération d’un architecte

Les honoraires d’un architecte peuvent dépendre de son mode de rémunération.

En effet, si l’architecte est libre de fixer ses honoraires, il peut également choisir son mode de rémunération. Voici les différents modes de rémunération d’un architecte :

Types de rémunérationRemarques
 Paiement au forfaitUn architecte peut proposer un tarif au forfait, ce qui sera néanmoins très rare pour les gros chantiers. Dans le cas de la rémunération au forfait, l’architecte indique clairement le montant de ses honoraires avant le début des travaux. Attention : notez que si la surface de vos travaux est inférieure à 170 m², le prix de l’architecte doit obligatoirement être établi au forfait. Méfiez-vous d’un architecte qui vous propose un autre mode de rémunération pour de petits chantiers.
Paiement au pourcentageLes honoraires des architectes sont bien plus souvent établis en fonction d’un pourcentage du coût des travaux. C’est notamment le cas pour les projets de construction définis mais qui n’ont pas encore débuté.
Prix à la vacation horaireIl est assez rare que le coût d’un architecte soit défini à la vacation horaire. Le taux horaire d’un architecte est donc une expression peu courante. Néanmoins, ce mode de rémunération peut être utilisé dans le cas de missions d’architecture courtes et peu engageantes. Comptez entre 80 et 100 euros de l’heure, voire plus selon les bureaux.

Notez que les honoraires d’un architecte peuvent combiner différents modes de paiement, en fonction de vos besoins et des méthodes de l’architecte contacté. Examinez bien votre devis d’architecture pour comprendre parfaitement comment opère celui que vous avez contacté.

Attention : il faut bien différencier les honoraires d’un architecte et le prix d’un architecte au pourcentage du coût des travaux :

  • Ainsi, les projets les plus ambitieux bénéficieront le plus souvent d’un petit pourcentage de coût des travaux (entre 8 et 10%), mais les honoraires de l’architecte seront plus élevés (car le coût des travaux est important).
  • Au contraire, les petits projets auront généralement un grand pourcentage de coût des travaux (environ 15%) pour des honoraires d’architecte moins élevés (car le coût des travaux est peu important).

N’oubliez pas la TVA pour vos travaux d’architecture !

Pour éviter toute mauvaise surprise, n’oubliez jamais que les tarifs d’un architecte sont parfois exprimés hors taxe (HT).

Autrement dit, vous devrez systématiquement calculer la TVA pour connaître le prix de votre architecte une fois les travaux finis.

La TVA est généralement de 20 % pour les projets neufs, et peut descendre à 10 % pour certains projets de rénovation.

Que comporte le devis d’un architecte ?

Quand il est établi par un professionnel compétent, un devis de bureau d’architecte vous permet de résumer entièrement la nature de votre projet, les prestations proposées par l’architecte et surtout le tarif total des prestations.

Un tel devis peut faire office de contrat, il est donc normal que certaines mentions y soient obligatoirement consignées. Ainsi, voici les éléments les plus importants d’un devis de travaux d’architecture :

  • Coordonnées et nom du client : tout devis doit être conçu au cas pas cas. Votre devis doit donc comporter spécifiquement votre nom et vos coordonnées, ainsi bien sûr que celles de l’architecte et son numéro d’entreprise.
  • Missions et prestations : un devis sérieux consigne l’ensemble des missions proposées, ainsi que délais d’exécution de chacune d’entre elles. Méfiez-vous d’un document trop vague, et exigez si nécessaire plus d’informations. Un devis incomplet pourrait traduire un manque de compréhension de vos besoins par l’architecte contacté.
  • Montant des honoraires architectes : bien entendu, un devis contient le coût total des prestations, aussi bien en hors taxe que TTC. Que votre architecte pratique un tarif horaire ou un forfait, il est essentiel que vous connaissiez à l’avance le tarif que vous allez payer.
  • Modalités de règlement : un devis doit également indiquer les modalités de paiement des honoraires. C’est essentiel à connaître pour déterminer si les honoraires sont échéancés, si vous devez tout payer en une fois ou encore si vous devez payer pendant ou après réception des travaux.
  • Date d’émission et de validité du devis : enfin, il faut savoir qu’un devis a toujours une date de validité, au bout de laquelle les tarifs indiqués ne seront plus valables. Un devis sérieux comportera la date d’émission du devis, ainsi que sa date de validité. Cette date de validité permet à l’architecte de pouvoir mettre à jour ses tarifs en fonction de l’inflation.

Comment trouver un architecte ?

Il n’est pas difficile de trouver un architecte, car il y a de nombreux cabinets d’architectes partout en France. Néanmoins, mieux vaut ne pas se lancer à l’aveuglette quand on veut choisir un architecte.

Évitez systématiquement les architectes qui vous auraient envoyé une publicité ou que vous avez découvert par hasard sur Internet. Non seulement les professions libérales sont logiquement restreintes concernant la publicité, mais c’est aussi et surtout un indice de mauvaises prestations.

La meilleure solution pour trouver un architecte reste de se fier au bouche à oreille. Vous pouvez également passer par Rénovation & Travaux pour trouver gratuitement différents devis d’architecte, et ainsi comparer le sérieux et les prestations des architectes de votre région.

Faites une demande de devis à des architectes près de chez vous.