Réussir la pose d’une cloison vitrée

Noter cet article

cloison vitrée

Poser une cloison vitrée dans un bureau.

Réaliser la pose d’une cloison vitrée peut s’avérer assez technique. Dès lors, mieux vaut bien se renseigner lorsqu’on décide de s’attaquer à un tel aménagement intérieur. Que vous cherchiez à poser une cloison en briques de verre ou une simple cloison en verre, mieux vaut chercher des méthodes de pose claires et précises. Cette page vous donne toutes les infos !

Peut-on poser une cloison en verre seul ?

Installer une cloison vitrée chez soi est idéal pour donner une sensation d’espace, ou encore éclairer une pièce privée de fenêtre.

Cependant, il faut admettre que monter une cloison vitrée est bien plus difficile que de poser du placo ! Il est à noter qu’il existe deux techniques principales pour construire une cloison en verre :

  • La pose d’une verrière en kit (de type verrière d’atelier),
  • Ou la réalisation d’une cloison en briques de verre.

Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit de travaux assez complexes, en particulier si vous n’avez pas de connaissances en maçonnerie ou en aménagement intérieur.

Pour vous donner une idée précise de l’ampleur de la tâche, nous avons réuni pour vous toutes les informations à connaître pour ce type de réalisations :

La pose d’une cloison vitrée

La pose d’une verrière avec armatures en métal (aussi appelée verrière d’atelier) est un vrai must en matière d’aménagement intérieur. C’est idéal pour donner un aspect moderne et industriel à votre intérieur… mais cela nécessite des travaux assez complexes !

Voici quelques conseils pour choisir et poser sa verrière intérieure :

Matériel de pose d’une cloison en verre

Si vous souhaitez vous attaquer à la pose d’une verrière d’atelier, notre premier conseil est d’acheter une cloison vitrée en kit. À moins d’être vitrier (métier évoqué ici) ou métallurgiste, vous aurez beaucoup de mal à concevoir vous-même votre baie vitrée sur mesure.

Une cloison en verre en kit contient généralement :

  • Un châssis métallique aux bonnes mesures, et pré-percé.
  • Des vitrages sur mesure, adaptés au châssis et aux dimensions de votre pièce.
  • Du joint de vitrage, des cales de vitrage, des parcloses et leurs agrafes.

En complément de ce matériel, vous aurez certainement besoin de l’équipement suivant :

  • Du joint acrylique,
  • Un pistolet extrudeur,
  • Un niveau à bulle,
  • Des vis,
  • Des tournevis,
  • Une visseuse électrique,
  • Des gants de protection.

Au moment d’acheter une verrière en kit, faites toujours attention aux dimensions choisies. Il est essentiel de mesurer parfaitement votre pièce, sans quoi il pourrait y avoir un jour entre la verrière et son support.

Important : ayez toujours le réflexe de demander des devis de pose de verrière avant de commander une verrière en kit. Parfois, l’écart de prix entre la fourniture seule et la fourniture et pose est moins élevé qu’on le pense…

Les étapes de pose d’une verrière intérieure

Après l’achat d’une verrière d’atelier en kit, c’est le moment de vous retrousser les manches ! La pose d’une cloison vitrée de type verrière d’atelier passe par de nombreuses étapes.

Notez qu’une cloison vitrée en kit est généralement livrée avec une notice de pose. Pensez toujours à lire la notice pour connaître les spécificités de VOTRE cloison en verre.

Pour la pose, voici comment vous allez procéder :

  1. Préparez le kit de verrière d’atelier : en premier lieu, préparez le montant de la verrière en y collant votre joint de vitrage. Coupez la bande de joints aux bonnes mesures. Pensez également à fixer les cales de vitrage, qui vont assurer le bon maintien de la verrière dans son cadre. Lisez les autres notices de montage pour être sûr de bien préparer le cadre.
  2. Préparez le support de la verrière : le sol ou le support sur lequel vous allez fixer la cloison vitrée doit être propre, sec et parfaitement plane. Utilisez un niveau à bulle pour vérifier l’horizontalité et la verticalité du support (sol et mur). Tracez ensuite une ligne le long du support, pour marquer le futur emplacement de la verrière.
  3. Posez la structure de votre cloison vitrée : vous allez ensuite fixer le montant de votre verrière d’atelier. Posez le montant sur la ligne précédemment tracée. Le repère vous assure une pose bien droite. Fixez le cadre à l’aide d’un tournevis électrique, en prenant soin de choisir des vis ou un foret qui sont adaptés au support.
  4. Fixez les éléments du montant les uns aux autres : si votre cloison vitrée est composée de plusieurs montants en acier, pensez bien à fixer ces montants les uns aux autres. Pour cela, utilisez un joint d’acrylique entre chaque montant, puis vissez les montants les uns aux autres. Pensez à éliminer l’excédent du joint à l’aide d’une éponge humide.
  5. Posez le vitrage : une fois le montant de votre verrière d’atelier parfaitement fixé sur son support, il reste à mettre en place le vitrage. En ayant pris soin de porter vos gants de protection, fixez le vitrage dans son support, et maintenez-le en place à l’aide d’agrafes de parcloses (en haut et en bas du vitrage, et sur ses côtés). L’idéal est de travailler à deux, pour faciliter la pose du vitrage. Une personne tient la vitre, l’autre fixe les agrafes.
  6. Les finitions : une fois le vitrage posé, il reste à poser les parcloses (qui permettent de dissimuler les agrafes de fixation du vitrage) sur les montants. S’il reste un jour entre le mur et la verrière, comblez-le à l’aide de mastic acrylique.

Vous aurez compris que la réalisation d’une verrière d’atelier, même en kit, peut s’avérer complexe. Pour un travail de qualité, mieux vaut confier cette tâche à des spécialistes.

Si vous avez peur que le coût de pose d’une cloison vitrée soit trop élevé, découvrez nos indications tarifaires pour un tel travail.

Notre conseil : si vous cherchez des devis pour cloison vitrée gratuits et sans engagement, n’hésitez pas à remplir le formulaire situé en bas de cette page.

Tutoriel de pose d’une cloison en briques de verre

Si vous cherchez à poser une cloison vitrée plus intimiste, l’alternative peut être le recours à la brique de verre. Une cloison en briques de verre vous permet d’obtenir un mur opaque, mais qui laisse passer la lumière.

La pose se rapproche alors beaucoup plus de la construction d’un mur, puisqu’il s’agit de monter le mur en briques de verre de manière progressive.

Ce tutoriel vidéo vous explique en détail comment construire une cloison vitrée de cet acabit :

Vous aurez compris que les cloisons vitrées exigent un certain savoir-faire. À moins d’être vous-même un excellent bricoleur, il peut être conseillé de confier ce type de tâches à des spécialistes !

Demandez un devis de cloison en verre ne coûte rien, et vous permet de savoir si une telle tâche est dans votre budget. Dans bien des cas, la pose ne coûte pas beaucoup plus cher que la fourniture, et vous assure une cloison solide et durable.

Besoin d’autres infos sur les verrières et cloisons vitrées ? Si le coût de remplacement ou de pose d’une vitrine de magasin vous intéresse, notre article dédié vous apporte toutes les informations à connaître à ce sujet !