Le prix d’un ramonage de cheminée

Le prix d’un ramonage de cheminée
5 (100%) 1 vote

ramoner votre cheminée

Ramonage d’une cheminée.

Il est bon de toujours se renseigner sur le prix de ramonage d’une cheminée. Et pour cause, une telle opération est obligatoire en France. Étant donné qu’il vous faut faire ramoner votre conduit de cheminée de manière régulière, mieux vaut vous assurer de bien maîtriser les tarifs des ramoneurs. Notre site vous aide à mieux vous y retrouver, vous aider à choisir un ramoneur et vous rappelle la législation en matière de ramonage.

Quel est le prix d’un ramonage de cheminée ?

Tout comme le coût de pose d’une parabole, un ramonage peut coûter une certaine somme, car il implique des travaux en hauteur et une vraie maîtrise technique.

En général, le ramonage d’une cheminée a un prix situé sous les cent euros. En revanche, comme il s’agit d’une opération à effectuer deux fois par an, il reste intéressant de maîtriser au maximum les tarifs, de manière à profiter d’un coût avantageux.

Voyons ensemble à quel budget se préparer pour une telle opération :

Le tarif d’un ramonage en France

Si vous contactez une entreprise de ramonage française, il faut vous attendre à payer entre 40 et 80 euros par ramonage.

Le coût dépend en partie du type de chauffage et de la nature des conduits à nettoyer, comme le montre ce tableau :

Type d’installationCoût d’un ramonageNombre de ramonages par an
Chauffage au fuelEntre 50 et 80 euros2
Chauffage au boisEntre 40 et 70 euros2
Chauffage au charbonEntre 40 et 70 euros2
Chauffage au gazEntre 40 et 60 euros1

Il faut noter que le prix d’un ramonage à Paris se situe entre 60 et 80 €, car les tarifs des ramoneurs sont plus élevés sur la capitale.

Pour être certain de profiter d’un tarif juste, n’hésitez pas à comparer plusieurs devis de ramonage dans votre région. Remplir le formulaire en bas de cette page vous permet de recevoir jusqu’à cinq devis gratuits et sans engagement.

À savoir : certains installateurs de chaudière au gaz proposent des contrats d’entretien annuels, qui comprennent la maintenance de la chaudière et son ramonage annuel.

Comment choisir son ramoneur ?

Il est important de noter que le coût d’un ramonage de cheminée dépend en grande partie du choix de votre ramoneur. Malheureusement, on trouve de nombreuses escroqueries dans ce domaine, car les propriétaires ne sont pas toujours au courant de leurs obligations et de leurs droits.

Voici quelques conseils pour être certain de trouver une entreprise de ramonage qualifiée et sérieuse :

  • Vérifiez toujours que votre ramoneur est déclaré, et qu’il dispose d’une bonne réputation sur la région.
  • Optez uniquement par un ramoneur qualifié par l’OPQCB (organisme professionnel de qualification et de classification du bâtiment).
  • Assurez-vous que votre ramoneur est en mesure de vous livrer un certificat de ramonage.
  • Pensez à demander plusieurs devis pour ramonage, de manière à comparer facilement les tarifs des ramoneurs.
  • Ne faites jamais ramoner votre cheminée par un démarcheur, même s’il cherche à vous faire croire que c’est obligatoire. Un ramoneur qualifié n’a pas à démarcher ses clients au porte-à-porte. Ce sont uniquement les pratiques des escrocs.

Pour rappel, le ramonage d’une cheminée permet le bon fonctionnement de cette dernière, mais aussi et surtout limite les risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Il est donc important de confier votre conduit à un spécialiste qualifié.

De quoi dépend le tarif d’un ramonage ?

Il faut savoir que les tarifs des artisans en France peuvent dépendre de nombreux facteurs. Dans le cas du ramonage, le coût dépend essentiellement :

  • De la nature du conduit de cheminée (gaz, fuel, bois, charbon),
  • De la taille du conduit,
  • De l’état du conduit,
  • De la région de France.

Malgré tout, un ramonage de cheminée ne doit jamais coûter plus de 80 euros (frais de déplacement compris). Si votre ramoneur insiste et vous dit qu’il faut absolument payer ce tarif pour votre cheminée, préférez contacter un autre professionnel.

À savoir : en règle générale, un ramonage dure moins de vingt minutes. Ce n’est donc pas une opération très délicate à réaliser pour un artisan dont c’est le métier.

Le ramonage de cheminée est-il obligatoire ?

Il est important de noter que faire ramoner sa cheminée par une entreprise est obligatoire. C’est donc un facteur important à prendre en compte avant de faire construire une cheminée (voir les tarifs de construction d’une cheminée).

En revanche, il est bon d’être au courant des obligations pour ne pas vous faire escroquer par un ramoneur malhonnête. Voici ce qu’il vous faut savoir :

Rappel sur le ramonage obligatoire

Tout propriétaire d’une cheminée est tenu de la faire ramoner de manière régulière. Le ramonage d’une cheminée doit avoir lieu :

  • Deux fois par an : dans le cas d’un chauffage au fuel, au bois ou au charbon, dont une fois en période de chauffage.
  • Une fois par an : dans le cas d’un chauffage au gaz.

Ces règles sont fixées à l’échelle locale, et peuvent donc changer d’un département à l’autre.

En revanche, un particulier n’est jamais tenu d’engager un ramoneur qui se présente à sa porte. Si un ramoneur itinérant vous fait croire qu’il a été envoyé par la mairie et que vous devez faire ramoner votre cheminée dans l’instant, ne l’écoutez pas.

Il cherche simplement à profiter de votre manque de connaissance sur le sujet pour faire du profit. En l’engageant, vous risqueriez de payer au prix fort un ramonage de mauvaise qualité.

À savoir : les obligations relatives au ramonage sont mentionnées dans le règlement sanitaire départemental de votre commune. N’hésitez pas à contacter votre mairie si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet.

Les sanctions en cas de non-respect de la loi

L’intervention d’un ramoneur permet de :

  • Maintenir en état un conduit de cheminée,
  • Vérifiez le fonctionnement d’une cheminée,
  • Limiter les risques d’incendie,
  • Limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

C’est justement pour prévenir ces intoxications (à l’origine de près d’une centaine de décès en France chaque année) et les incendies que le ramonage est obligatoire.

En cas de non-respect de l’obligation :

  • Le propriétaire s’expose à une amende de 3e classe (450 euros au maximum) lors d’un contrôle.
  • Si une cheminée non ramonée entraîne un accident (incendie, intoxication, etc.), le propriétaire peut être poursuivi au civil, voire au pénal.

À savoir : Il faut noter que certaines assurances peuvent exiger votre certificat de ramonage.

Vous savez désormais tout ce qu’il faut connaître sur le coût des ramonages en France. Si vous cherchez un ramoneur sérieux et certifié, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous. Il vous permet de recevoir des devis de ramoneurs, gratuits et sans engagement.

Vous préférez vous renseigner davantage sur le coût de vos travaux de toiture ou de rénovation de maison ? Dans ce cas, vous pouvez aussi continuer votre visite sur notre site pour découvrir toutes les infos qu’il vous faut !