Prix pose placo au m2 : le tarif d’un plaquiste et les conseils devis

Prix pose placo au m2 : le tarif d’un plaquiste et les conseils devis
3.71 (74.29%) 7 votes

Plaquiste posant du placo

Plaquiste posant du placo

Il est toujours intéressant de s’intéresser aux tarifs d’un plaquiste lorsqu’on doit réaliser des travaux d’isolation ou encore d’aménagement intérieur. Et pour cause, la pose de Placoplatre est un incontournable lors de nombreux travaux d’aménagement. Vous vous posez des questions sur le prix de pose du placo ? Dans ce cas, notre article va vous apporter toutes les réponses !

Quel est le prix de pose du placo au m² ?

Il est vivement conseillé de confier la pose de cloison ou de faux-plafonds en plâtre à des artisans. Pour ce type de tâche, vous aurez besoin d’un plaquiste (ou plâtrier-plaquiste). Pour vous aider à comprendre les tarifs d’un tel artisan, nous avons rassemblé différentes estimations pour vous :

Les tarifs d’un plaquiste pour du Placopâtre simple

Comme souvent dans les métiers du bâtiment, on calcule le prix de pose du placo en fonction de la surface (établie en mètres carrés). Le tarif du plaquiste pourra donc être présenté sur un devis adapté en fonction de la taille et de la nature de la surface à traiter (plafond, cloison, habillage…).

Le tarif de pose d’un placo pour une cloison ou un plafond suspendu se situe en moyenne entre 25 et 50 euros du mètre carré. Il peut cependant dépendre de différents critères, notamment votre région de France, ou encore le type de Placoplatre posé.

Si vous avez besoin d’un placo simple et sans spécificités particulières, voici les tarifs auxquels vous attendre :

 Type de chantierPrix à prévoir (au m²)
Pose d’une cloison en placoEntre 25 et 30 euros
Pose d’un faux-plafond en placoEntre 30 et 50 euros

À savoir : ces indications de tarifs comprennent aussi bien la pose que la fourniture. Ils peuvent cependant varier en fonction des régions, mais aussi des finitions (ratissage, enduit, peintures, etc.). Pour moins de 30 euros du mètre carré, vous bénéficiez d’un placo posé, lissage compris, mais d’aucun enduit de finition.

Le coût de pose d’un placo isolant ou hydrofuge

Il reste cependant intéressant de remarquer que certains placo ont des caractéristiques spécifiques, qui peuvent justifier un coût au m² plus élevé.

Si vous avez besoin de plus qu’une simple cloison en plâtre, mieux vaut préparer votre budget en conséquence, comme vous le montre ce tableau :

Type de placoPrix à prévoir (au m²) Nos conseils
Pose d’un placo de cloison isolantEntre 30 et 40 eurosÀ ce tarif, exigez une isolation de 100 mm, qui offrira une bonne protection thermique et acoustique.
Pose d’un placo de plafond isolantEntre 40 et 60 eurosVous trouverez des isolations de plafond de 200 à 240 mm pour les placos standards. Une fois encore, mieux vaut parfois opter pour le plafond le plus isolant possible, gage d’un véritable confort.
Pose d’un placo hydrofugeEntre 35 et 40 eurosIl s’agit d’une solution indispensable pour les cloisons d’une salle de bain ou d’une cuisine.

De quoi dépendent les tarifs des plaquistes ?

Il est évident que le tarif du plaquiste dépend de la qualité du placo utilisé.

Il existe en effet différents types de placos :

  • Le placo standard, type BA 13 (Bords Amincis de 13 mm), est idéal pour une cloison simple. Il peut être doublé d’un isolant, ce qui fera augmenter son tarif de pose,
  • Le placo hydrofuge est une cloison conçue pour résister à un certain niveau d’humidité,
  • Il existe également des Placoplâtres acoustiques, qui améliorent l’isolation phonique,
  • Citons enfin le placo ininflammable, qui peut faire office de cloison coupe-feu.

Outre le choix du placo, n’oubliez pas que chaque plâtrier-plaquiste est libre de fixer ses propres tarifs. Les prix varient d’ailleurs sensiblement d’une région à l’autre. En conséquence, vous aurez tout intérêt à bien comparer la concurrence avant de choisir un artisan.

Notre conseil : pour avoir une idée précise du tarif de pose du placo qui vous intéresse, n’hésitez pas à remplir le formulaire situé en bas de cette page. Il vous permet de recevoir jusqu’à cinq devis de plâtriers, le tout gratuitement et sans engagement !

Estimer votre budget de pose de placo

Pour estimer le budget total de la pose de cloisons en placo dans votre maison il vous suffit de déterminer la surface totale de vos travaux, puis de la multiplier par nos indices tarifaires.

Prenons un exemple simple :

  • Un particulier cherche à poser un plafond isolant dans une pièce de 30 m². Il veut également faire poser 20 m² de cloisons en placo simple pour aménager la pièce.
  • Il obtient un tarif de pose à 40 euros du m² pour le plafond, et à 26 euros du m² pour les cloisons.
  • Pour connaître le budget total, il n’à plus qu’à calculer : (30 m² x 40 €) + (20 m² x 26 €) = 1200 € + 520 €.
  • Il obtient donc un budget final de 1720 euros pour l’ensemble de ses aménagements intérieurs.

Naturellement, ce tarif, tout comme nos estimations, sont avant tout indicatifs. Si vous souhaitez être sûr de connaître un tarif de plaquiste 100% garanti, il est indispensable de demander un ou plusieurs devis de plâtriers-plaquistes.

Le coût d’achat du Placoplâtre

Si vous souhaitez réaliser vous-même la pose de placo, il est intéressant de vous pencher sur le prix d’un placo au m² (hors pose).

Comme précédemment, le coût des cloisons en plâtre dépend en partie de la qualité et des capacités du type de placo que vous aurez choisi. Voici quelques indications de coût d’un placo au m² en fonction des différents produits :

 Type de placoPrix d’achat (au m²)
Placoplatre standardÀ partir de 2,5 euros
 Placo hydrofugeEntre 3 et 5 euros
 Placo acoustiqueEntre 5 et 10 euros
 Placo à haute résistance au feuEntre 6 et 12 euros

Important : naturellement, un Placoplâtre à haute résistante au feu ne peut pas empêcher un incendie, mais il permet de le retarder considérablement. On le pose dans les zones « à risques », comme la cuisine. 

Prix du matériel de pose du placo

Pour faire des économies sur le coût d’installation d’un placo, il est tout à fait possible de poser du placo soi-même.

Comme toujours, effectuer soi-même des travaux nécessite un minimum de connaissances techniques et d’expérience. On ne s’improvise pas professionnel du bricolage. Évitez donc de poser du Placoplâtre seul si vous n’avez aucune expérience dans la construction.

Ceux qui se sentent capables de poser des cloisons eux-mêmes doivent absolument réunir un équipement de qualité. Voici une liste des outils à prévoir, et de leur prix d’achat ou de location :

  • Lève-plaque : vous pouvez louer cet équipement entre 20 et 30 € par jour.
  • Visseuse pour placo : cet outil est disponible à la location pour 20 à 40 € par jour.
  • Isolant : en fonction de l’isolant choisi et de la taille de la pièce, les coûts relatifs à l’isolant (type laine de verre) seront différents. Comptez au moins 15 € par m².
  • Rails et montant métalliques : comptez quelques centaines d’euros pour l’ossature des cloisons ou faux-plafonds, en fonction de la taille de la pièce.
  • Equipement de mesure et de coupe : mètres, règle de maçon, tournevis, cutter, scie… Comptez une centaine d’euros pour rassembler tout le petit outillage nécessaire.
  • Placo : naturellement, vous devrez vous procurer vous-même le placo à acheter. Vous pouvez estimer le coût d’achat du placo à partir des indices de prix évoqués dans cet article.

Notez qu’il peut être intéressant d’acheter le matériel (type lève-plaque et visseuse pour placo) et de le revendre par la suite. En effet, la mise en place d’un placo nécessite beaucoup de temps (plusieurs jours, voire plusieurs semaines si vous avez peu de temps à consacrer aux travaux), si bien que la location pourrait être plus coûteuse que l’achat.

Pourquoi recourir aux services d’un plaquiste professionnel ?

Si les tarifs d’un plaquiste restent abordables, vous pourriez tout de même être tentés de vous passer de ses services de manière à poser vous-même votre placo. Cette idée n’est pas forcément des plus pertinentes.

En effet, et même si le placo à la réputation d’être facile à poser, un placo mal posé pourrait devenir un gouffre financier pour votre maison. Mal isolée à cause de mauvaises cloisons ou d’un faux plafond mal posé, une pièce risque en effet de produire une véritable déperdition d’énergie, ce qui entrainera de fortes conséquences financières en plus d’un grand inconfort.

Par ailleurs, l’installation d’un placo nécessite un certain matériel (lève-plaque, montant, suspentes…) et donc un investissement non négligeable.

Si la manipulation du placo peut paraître facile, certaines étapes de la pose nécessitent enfin une certaine maîtrise, notamment le vissage et l’application des joints, deux étapes essentielles pour une cloison solide et bien isolante.

Obtenir gratuitement des devis de plaquistes reconnus et près de chez vous !

Remplissez ce formulaire et recevez 5 devis d’artisans plaquistes ou d’experts de l’aménagement intérieur, tous situés près de chez vous.

Grâce à ces devis gratuits et sans engagement, vous aurez une estimation réelle du coût de vos travaux. Vous pourrez ainsi choisir de réaliser vous-même vos travaux ou bien passer par un artisan professionnel.
Nous sommes partenaire de plus de 20 000 artisans professionnels triés sur le volet, et cela sur la France entière, il y en a forcément à côté de chez vous !