Prix de la pose et fourniture d’un parquet flottant au m2 – devis

Noter cet article

pose parquet flottant pro prix

Pose d’un parquet flottant par un professionnel. Quel est son prix?

La pose d’un parquet flottant vous permet de profiter d’un revêtement de sol naturel, tout en évitant des travaux trop complexes. Ceci dit, cela ne veut pas dire que cette solution de plancher n’est pas coûteuse. Il est important de comprendre que le prix d’un parquet flottant au m2 peut être élevé dans certaines circonstances. Pour le savoir, quoi de mieux que les estimations précises de nos experts du bâtiment ?

Présentation des parquets flottants

Si vous ne vous êtes pas encore renseigné sur les différents types de pose d’un parquet, vous ignorez peut-être ce qu’est un parquet flottant. Et il est peut-être temps d’en apprendre un peu plus sur ce produit !

Le parquet flottant est un parquet composé de lattes de bois emboîtables à poser directement sur le sol. Le plus souvent, il se pose :

  • Sans colle,
  • Sans clous.

Il s’agit donc d’un produit plein d’intérêt, car il est bien plus simple à installer que toutes les autres solutions de planchers.

Résultat ? Ce revêtement de sol est moins coûteux que les autres planchers. Ce produit vous permet ainsi de profiter d’un parquet de qualité à prix raisonnable, comme nous allons le voir dans la suite de l’article.

Un parquet pas cher ?

À présent que vous savez clairement ce qu’est un parquet flottant, nous pouvons évoquer la question de son tarif.

Les particuliers entendent souvent que le coût de pose du parquet flottant est le plus accessible. Si c’est en partie vrai, il faut bien comprendre que les parquets flottants ne sont pas pour autant des revêtements de sol d’entrée de gamme.

Cette solution est plus coûteuse que de nombreux autres revêtements de sol. Pour exemple, un sol en PVC imitation bois (dont nous présentions le prix il y a plusieurs mois) reste bien moins onéreux qu’un parquet en pose flottante.

En conséquence :

  • Le parquet flottant n’est pas cher quand on le compare aux autres parquets.
  • Ce revêtement reste assez coûteux comparé à d’autres solutions.

Tout savoir sur le prix de pose d’un parquet flottant

Le budget nécessaire à la mise en place d’un plancher en pose flottante se divise en deux dépenses :

  • Le coût d’achat du parquet,
  • Le prix de sa pose par un professionnel.

Pour vous guider, nous avons rassemblé des estimations de tarifs pour chacun de ces éléments :

Le coût d’un parquet flottant

Tous les parquets flottants n’ont pas le même prix d’achat. En effet, le terme de « parquet flottant » englobe un grand nombre de produits aux qualités et aux caractéristiques différentes. La première étape pour avoir une idée précise de votre budget est donc de savoir quel type de sol vous intéresse.

En fonction du produit, le prix d’un parquet flottant va se situer entre 15 et 50 € du m2.

En bas de cette échelle, on trouvera souvent des parquets de mauvaise qualité, en bois non traité. Les prix les plus hauts concerneront quant à eux les produits les plus perfectionnés, à l’instar des carrelages clipsables sans colle.

Notre repère : pour une solution de qualité, comptez au minimum 25 euros par mètre carré. Nous vous conseillons d’éviter les produits dont le prix est inférieur, car leur durabilité en pâtira très souvent.

Les tarifs de pose des parquets flottants

En plus du coût de la fourniture, il faut naturellement ajouter le prix de pose, si vous passez par un artisan. Il faut savoir que le prix de pose d’un parquet en mode flottant est plus bas que pour l’application collée. Il s’agit en effet d’un produit assez facile à poser pour tout professionnel.

Niveau tarifs, un spécialiste va facturer la pose entre 15 et  25 € par m2, sans compter la fourniture. Les tarifs les plus hauts concerneront avant tout les pièces les plus difficiles à traiter (nombreux coins, zones difficiles d’accès, etc.).

Peut-on poser son parquet soi-même ?

Pour faire des économies sur la pose, vous pouvez envisager de poser vous-même votre revêtement de sol.

Gardez en tête qu’il est possible pour un particulier de poser lui-même son parquet flottant. Vous pourriez donc faire de belles économies en vous contentant de poser un produit acheté en grande surface spécialisée.

Petite précision cependant : la pose du parquet flottant n’est pas forcément facile. Certes, elle est bien plus accessible que la pose d’un plancher massif, mais cela ne veut pas dire qu’elle se fait en un tour de main, en particulier si vous n’avez pas l’habitude de tels travaux.

De quoi dépend votre budget de parquet ?

Si vous avez été attentif à nos estimations, vous savez désormais qu’il faut prévoir entre 30 et 80 euros le mètre carré pour la fourniture et la pose de votre revêtement de sol. Vous vous demandez peut-être ce qui peut expliquer cette échelle de prix si vaste.

En réalité, de nombreux facteurs vont déterminer le budget de tels travaux. Il est bon de les connaître pour savoir comment profiter des prix les plus bas.

Voici donc les éléments qui détermineront le plus les tarifs de pose d’un plancher flottant :

1) La pièce à couvrir

Pour commencer, il faut savoir que le budget dépend de l’état de la pièce, et ce pour différentes raisons :

  • Plus l’espace à couvrir sera vaste, et plus votre budget sera élevé.
  • Certaines pièces seront plus coûteuses à couvrir que d’autres. Ainsi, une pièce très anguleuse ou une pièce qui comporte de multiples portes sera plus chère à couvrir.
  • Enfin, l’état de votre sol peut influencer le budget total. Si votre sol est très abîmé ou très sale, il est certain que le poseur de parquets facturera sa préparation.

2) La qualité du parquet flottant

Tous les modèles de parquets flottants ne se valent pas, comme nous l’avons déjà fait remarquer.

Il existe en effet de multiples parquets flottants, dont la finition, le matériau ou encore la qualité changeront radicalement.

Le prix d’achat du plancher flottant dépend ainsi

  • De son matériau : chêne, imitation bois, etc.
  • De sa finition : brossé, huilé, vitrifié, etc.
  • De sa pose : besoin de colle ou non.
  • De sa marque

Gardez en tête que le coût du revêtement n’est pas forcément un indice de qualité. Renseignez-vous attentivement sur un parquet flottant avant de l’acheter, et évitez les offres trop attractives.

Certains produits affichent un prix bas, mais seront très facilement abîmés ou rayés. Dès lors, l’investissement ne vaut pas la chandelle !

3) Les prestataires choisis

Enfin, sachez que le coût de pose d’un revêtement de sol dépend en grande partie du prestataire que vous avez choisi.

Avant d’acheter un parquet flottant ou de le faire poser, prenez le temps de comparer plusieurs devis de pose de plancher flottant. Chaque prestataire va afficher ses propres tarifs et ses propres marges.

Ainsi, il est toujours bon de bien comparer la concurrence, pour être certain de profiter d’un prix juste.

Demandez votre devis d’installateur de plancher flottant

Besoin de connaître les tarifs des artisans proches de chez vous pour votre futur plancher ? Dans ce cas, il vous suffit de remplir notre formulaire ci-dessous. Il vous permet de recevoir jusqu’à cinq devis d’installation d’un parquet flottant.

Ainsi, vous pourrez librement :

  • Connaître le prix de pose précis pour votre plancher,
  • Comparer les tarifs des prestataires de votre région,
  • Évitez les tarifs abusifs.

Ne négligez jamais la comparaison des devis avant de faire poser un parquet flottant. C’est en effet une manière simple d’économiser beaucoup d’argent sur vos travaux.

Vous souhaitez en savoir plus sur le coût des autres types de planchers ? Ce dossier spécial sur le coût des parquets peut vous en apprendre beaucoup !