Prix placo : les tarifs des différents types de placo et devis

Prix placo : les tarifs des différents types de placo et devis
5 (100%) 1 vote

prix du placo

Combien coûte le placo ? La réponse ici !

Le coût d’achat du placoplâtre dépend directement du produit qui vous intéresse. Ainsi, les tarifs ne seront pas les mêmes pour un placo ba13 que pour un placo phonique ou résistant au feu. Besoin d’informations précises sur le prix du placo ? Cette page vous renseigne avec précision sur le budget à prévoir, et vous accompagne dans vos travaux.

Comment choisir son placo ?

Utiliser des plaques de plâtre est une manière économique et efficace de refaire son aménagement intérieur. Mais il est indispensable de choisir son placo avec attention.

En effet, selon la pièce de la maison où vous l’installez, votre placoplâtre doit avoir certaines capacités :

  • Isolation phonique ou thermique,
  • Résistance à l’humidité,
  • Résistance au feu,
  • Etc.

Ainsi, on ne placera pas le même plâtre dans une salle de bain que dans un salon.

Pour vous aider à choisir les panneaux de plâtre les mieux adaptés à votre budget et à vos besoins, cet article détaille les modèles les plus couramment utilisés dans l’aménagement intérieur, ainsi que leurs tarifs.

Comparatif des prix du placoplâtre

Il faut noter que le prix d’un panneau de plâtre dépend directement de ses caractéristiques physiques. Les panneaux en plâtre simple (type ba13) sont très abordables, mais leur usage est limité dans une pièce humide, ou si vos besoins sont spécifiques.

Il faut savoir que l’achat du placo revient en moyenne entre 2 et 20 euros par mètre carré. Les plaques de plâtre sont donc assez abordables, mais leur coût peut varier énormément.

Ce tableau comparatif des prix de panneaux de plâtre devrait vous aider à mieux comparer les différents produits :

Type de placoPrix moyen au mètre carré (hors pose)
ba13Entre 2 et 4 euros
Isolant thermiqueEntre 15 et 20 euros
HydrofugeEntre 5 et 8 euros
PlacoflamEntre 9 et 15 euros
Isolant phoniqueEntre 10 et 15 euros
Activ’AirEntre 5 et 8 euros
PliableEntre 10 et 15 euros

Malgré tout, il ne faut pas se contenter de vous fier au prix du plâtre en panneau avant l’achat. Il est essentiel de comprendre pourquoi certains plaques sont plus coûteuses que d’autres, mais aussi quel est leur intérêt.

Voilà pourquoi la suite de l’article vous détaillé précisément les différents produits disponibles sur le marché pour vos cloisons en plâtre.

À savoir : tous les tarifs évoqués dans ce tableau mentionne un prix d’achat hors pose. N’hésitez pas à vous rendre en bas de cet article pour demander gratuitement des devis de pose de placoplâtre. C’est le meilleur moyen de connaître un budget 100% précis, pose et fourniture comprise.

Détail sur les prix du placo (en fonction du produit)

Vous ne savez pas encore quel modèle de cloison en plâtre faire installer ? S’il est tentant de se tourner vers l’entrée de gamme, n’oubliez pas que le plâtre est un matériau fragile dans certaines circonstances.

Vous avez donc tout intérêt à vous renseigner de manière détaillée sur les différentes solutions qui s’offrent à vous. Nous avons listé les qualités et défauts des différents panneaux en plâtre pour cloisons :

Prix du placo ba13

Le placo le plus classique et le moins cher reste le placo ba 13 (nommé ainsi en fonction de son épaisseur de 13 mm).

  • Ce type de placo est idéal pour une utilisation classique, et permet de doubler des murs, cloisons ou plafonds.
  • Son usage reste principalement esthétique, puisqu’il sert à masquer un mur ou un plafond abîmé.
  • Il est cependant limité pour une pièce humide, et n’offre aucune isolation.

Le coût d’un placo ba13 classique reste généralement très abordable. On compte aux alentours de 8 € pour une plaque de placoplâtre ordinaire (1m20 sur 2m60). Au m2, les tarifs ne dépassent jamais les 4 euros.

À savoir : il est tout à fait possible de placer une couche d’isolant sous votre cloison en placo ba13. Ajoutez alors le prix des isolants à votre budget total.

Coût d’un placo isolant thermique

Il y a de fortes chances que la pose de cloisons en plâtre aille de pair avec l’isolation de votre maison. Poser des cloisons est en effet une occasion simple d’isoler des murs.

Or, l’isolation thermique d’une maison est essentielle pour éviter les dépenses superflues d’énergie et améliorer le confort de vie. Dès lors, il peut être intéressant de poser du placo isolant, capable d’améliorer l’isolation thermique d’une pièce.

  • Le placoplâtre d’isolation thermique (type Placomur Performance) est doublé de polystyrène expansé, pour garantir une isolation optimale.
  • Il facilite vos travaux de cloisons, puisque vous n’aurez pas forcément à ajouter un autre isolant.
  • Il est aussi l’occasion d’isoler la pièce sans perdre un trop vaste espace intérieur.

Un produit tel que le Placomur Performance est cinq fois plus coûteux qu’une plaque de plâtre classique, puisqu’il faut facilement coûter entre 15 et 20 € du m2.

À savoir : si ce prix peut vous sembler dissuasif en comparaison de celui du placo ba13, il faut savoir que l’isolation d’une maison est forcément coûteuse. La pose d’un placo isolant thermique est finalement assez abordable, en particulier si elle vous permet de ne pas acheter d’isolant.

Prix d’une plaque de plâtre hydrofuge

L’un des principaux ennemis du plâtre est l’humidité. Un plâtre classique risque de se détériorer à vitesse grand V s’il est posé en cuisine ou salle de bain.

Poser un placo dans une pièce humide nécessite donc d’investir dans un placo spécifique, capable de résister à l’eau et à ses effets.

  • Le placomarine est justement un panneau de plâtre capable de résister à la vapeur d’eau.
  • On l’identifie aisément, grâce à sa couleur verte.
  • Le placomarine est un placo hydrofuge, à installer dans les salles de bains et pièces humides (cuisine, WC) ou froides (garage, débarras).

Le prix du placomarine est 2 à 4 fois plus élevé que celui d’un panneau de plâtre classique, puisqu’il faut compter entre 5 et 8 € du m2 pour un tel produit. Néanmoins, il est indispensable dans toute pièce exposée à l’humidité.

Quel budget pour un panneau de plâtre résistant aux flammes ?

Dans les pièces exposées aux flammes ou à la chaleur, il peut être intéressant de poser des cloisons ignifugées, c’est à dire capable de résister au feu. C’est notamment le cas de la cuisine ou de toute pièce contenant un grand nombre d’instruments électriques.

Il faut alors opter pour un placo qui résiste aux flammes afin d’assurer une sécurité maximum en cas d’incendie.

  • Il existe heureusement des panneaux de plâtre résistants au feu (type Placoflam).
  • Ces produits résistent aux flammes.
  • Ils disposent d’un degrè coupe-feu élevé, et sont capables de ralentir la propagation d’un incendie.
  • On les identifie aisément, grâce à leur couleur rose.

Si, bien entendu, aucune cloison ne saurait empêcher un incendie, le Placoflam limite au maximum la diffusion d’un feu et peut ainsi empêcher de véritables drames.

Le Placoflam est nettement plus coûteux qu’un placoplâtre classique (on le trouve souvent aux alentours des 10 € par m2), mais reste vivement recommandé dans toutes les pièces à risque.

Coût d’un placoplâtre phonique

Réaliser des cloisons en plâtre peut être l’occasion de rendre une pièce plus calme. Certains placos sont en effet conçus pour diminuer les bruits extérieurs (avions, circulation, voisins…).

  • La pose d’un placo phonique est la garantie d’une meilleure isolation acoustique.
  • Le placo isolant phonique n’est autre qu’une plaque isolante, qu’on reconnait aisément à sa couleur bleue.
  • Adaptée aussi bien aux murs qu’aux plafonds, cette plaque de plâtre permet de diminuer les bruits de 50%, soit plus de 3 décibels.

On recommande notamment le placo phonique dans les salons ou les chambres. Il est également indispensable d’installer des isolants acoustiques dans les combles, par exemple en optant pour des panneaux de plâtre phoniques à poser au sol.

Ce produit a un coût similaire à ceux du Placoflam, à savoir entre 10 et 15 € par m2.

Tarifs d’achat des placo Activ’Air

Si ces produits sont encore assez confidentiels, il existe des plaques de plâtre conçues pour améliorer la qualité de l’air ambiant. Elles sont labellisées sous l’appellation Activ’Air.

  • Le placo Activ’Air, un tout nouveau type de placo qui permet d’améliorer la qualité de l’air.
  • Utilisé en doublage intérieur, le placoplâtre Activ’Air peut éliminer jusqu’à 80% des polluants présents dans l’air extérieur (pollution atmosphérique, circulation, etc.).
  • Il est donc particulièrement recommandé pour les personnes sensibles, comme les enfants ou les personnes âgées.

Le prix au m2 du placo Activ’Air oscille autour de 6 à 8 €, ce qui en fait un investissement très raisonnable. On le conseille notamment dans les combles, ou pour la chambre d’un enfant.

Montant à prévoir pour l’achat d’un placo pliable

Pour en finir sur les différentes gammes de placo, notez l’existence de plaques de plaques de plâtres pliables. Comme leur nom l’indique, ces plaques peuvent être pliées avant la pose, ce qui facilite leur utilisation.

  • La gamme de panneaux de plâtre Easyplac propose des placos pliables.
  • Ce placo a été conçu avant tout pour une facilité de transport et d’installation.
  • Il propose des panneaux de plâtre standards, qu’il est possible de plier pour un gain de place au transport.
  • Le placo Easyplac est souvent hydrofugé, et peut donc également être installé en pièce humide.

On recommande notamment les produits Easyplac aux personnes qui doivent poser un placo dans une pièce peu accessible, ou grimper un grand nombre de marches d’escaliers en portant leurs plaques.

Malheureusement, le prix s’en ressent : il faut compter entre 10 et 15 € par m2 pour l’achat d’un tel produit..

Comparer les tarifs d’achat et les performances des plaques de plâtre

Vous l’aurez compris, le placoplatre est décliné en de multiples gammes et peut être installé dans n’importe quelle pièce de la maison.

Il peut améliorer  au choix :

  • L’apparence d’une pièce,
  • Son isolation phonique,
  • Son isolation thermique,
  • La résistance au feu d’un environnement,
  • Sa résistante à l’humidité,
  • La qualité de l’air.

Si le prix des placos dépasse rarement les 20 euros du m2, il existe tout de même des produits plus coûteux encore.

En effet, certains types de plaques allient les caractéristiques de plusieurs placos. Il est ainsi par exemple possible de trouver un panneau de plâtre isolant thermique et hydrofuge, aux alentours de 28 € le m2.

Si ce prix  peut sembler élevé, il faut prendre en compte les capacités du placo installé, et le comparer aux bénéfices et au confort retirés.

Demandez des devis pour la pose de placoplâtre

Pour terminer cet article, il faut savoir que les différents tarifs indiqués ici sont ceux du placo seul. Il est nécessaire de prévoir des frais supplémentaires pour la pose :

  • Si vous le posez seul : il faut compter le coût des matériaux, et de la location d’un lève-plaques.
  • Si vous passez par un plâtrier : il faut ajouter les tarifs de pose du placoplâtre.

Pour faire poser du placo, il peut être recommandé de faire appel à un professionnel, notamment si vous n’avez aucune connaissance en pose de placo.

Dans ce cas, ayez le réflexe de demander plusieurs devis de pose de placo, de manière à connaître et à comparer les tarifs des plâtriers. C’est encore la meilleure manière de faire une bonne affaire.

Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous pour recevoir rapidement vos devis de placo. Notre site vous met en relation avec plusieurs spécialistes du plâtre, le tout gratuitement et sans engagement.

Recevez des devis gratuits pour la fourniture et/ou la pose de placo