Prix d’un épandage de fosse septique

Prix d’un épandage de fosse septique
5 (100%) 1 vote

fosse septique

Réussir l’épandage d’une fosse septique.

Bien souvent, l’épandage d’une fosse toutes eaux est la solution la plus pratique à mettre en place en termes d’assainissement non-collectif. Cependant, mieux vaut se renseigner sur le prix d’une fosse septique avec épandage, car une telle installation d’assainissement peut coûter une certaine somme. Cette page vous en dit plus sur le coût d’épandage d’une fosse septique.

Le concept de l’épandage d’une fosse toutes eaux

Avant de parler de tarifs pour une fosse toutes eaux avec épandage, il nous paraît utile de rappeler en quoi consiste cette installation.

Comment fonctionne l’épandage d’une fosse septique ?

Au moment de choisir un système d’assainissement individuel, il se peut que le lit d’épandage vous soit proposé. Cette technique a différentes caractéristiques propres :

  • Une fosse toutes eaux avec lit d’épandage est une fosse qui utilise les propriétés du sol pour l’assainissement individuel.
  • Un tel dispositif d’assainissement repose sur des tuyaux d’épandage (des tuyaux percés, dont les différents trous sont dirigés vers le bas).
  • Les tuyaux d’épandage sont enterrés dans un lit d’épandage, constitué de graviers et protégés par un film géotextile, puis recouverts de terre.

L’épandage d’une fosse septique a l’avantage d’être simple à mettre en place et assez peu coûteux. Malgré tout, le budget d’épandage d’une fosse toutes eaux reste un investissement à prévoir bien à l’avance.

Sur quels terrains poser une fosse toutes eaux sur lit d’épandage ?

Même si vous trouvez le prix d’épandage d’une fosse septique avantageux, gardez en tête qu’un tel dispositif d’assainissement nécessite certaines spécificités du terrain pour être mis en place.

Pour installer un lit d’épandage, vous allez avoir besoin :

  • D’un terrain de 200 m² au minimum,
  • D’un terrain perméable (on exige une perméabilité située entre 30 et 500 mm/h),
  • D’une nappe phréatique profonde d’au moins 1,50 m,
  • D’une pente de terrain de moins de 5 %.

Ces différentes exigences sont mentionnées dans les normes d’une fosse septique (déjà évoquées sur Rénovation & Travaux).

Au moment de faire une étude de faisabilité pour votre assainissement individuel, le spécialiste pourra vous indiquer si l’épandage est adapté à votre terrain ou non.

À savoir : il faut par ailleurs noter que toute la surface utilisée pour l’épandage d’une fosse septique ne peut pas être plantée (car les racines pourraient gêner l’épandage), et qu’il faut éviter toute plantation située à moins de 3 mètres de cet espace. Cette technique d’assainissement individuel prend donc une grande emprise au sol.

Prix d’épandage d’une fosse septique

À présent que nous avons mieux défini le concept du lit d’épandage, évoquons les tarifs des sociétés d’assainissement.

Combien coûte la pose d’une fosse septique avec épandage ?

On considère qu’il faut prévoir entre 3500 et 6000 euros pour réaliser l’épandage d’une fosse septique. Pour un tel tarif, vous bénéficiez de la fourniture et de la pose de votre assainissement individuel, quel que soit le type d’épandage choisi :

  • Le lit d’épandage,
  • Ou la tranchée d’épandage.

Quand on connait bien le prix d’un assainissement individuel en France, on réalise que la fosse avec épandage est l’une des solutions d’assainissement les plus économiques. Pour exemple, le coût d’une micro-station d’épuration peut dépasser les 10 000 euros.

En revanche, mieux vaut éviter les fosses avec épandage vendues trop cher. N’oubliez pas que cette filière d’assainissement est censée être la plus économique. Soyez sûr de bien comparer les devis d’assainissement individuel, pour profiter des meilleurs tarifs.

Les frais d’entretien d’une fosse septique avec lit d’épandage

Outre les frais de pose de votre système d’assainissement individuel, n’oubliez pas de prévoir les frais d’entretien sur le long terme !

Comme tout système d’assainissement non-collectif, la fosse avec épandage nécessite un entretien régulier. Il faut notamment prévoir entre 150 et 300 euros par vidange, une opération nécessaire tous les 2 à 4 ans.

Prévoyez également entre 100 et 150 euros par visite de contrôle d’un agent du SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif), en gardant à l’esprit que les contrôles du SPANC ont lieu tous les 4 à 10 ans, selon votre commune.

Vous trouverez plus d’informations sur la vidange d’une fosse septique et sur son entretien dans notre dossier dédié au sujet.

Épandage de fosse septique et réglementation

Face aux prix d’une fosse septique avec épandage, certains particuliers sont tentés de réaliser eux-mêmes leur lit ou leurs tranchées d’épandage.

Et pourtant, il ne faut pas oublier que l’assainissement non-collectif est encadré par des normes très strictes en France.

Pour être certain de la conformité de votre installation, nous vous conseillons ainsi de demander des devis pour fosse septique avec épandage à des sociétés spécialisées dans l’assainissement individuel.

N’oubliez pas qu’une installation non-conforme va vous pousser à mettre aux normes votre fosse septique, ce qui peut coûter très cher.

Réglementation de fosse septique avec lit d’épandage

Si vous devez faire poser un lit d’épandage (qui est l’une des filières d’assainissement non-collectif les plus courantes), il faut savoir que votre installation doit répondre à certaines normes :

  • Il faut prévoir 60 m² de lit d’épandage pour une maison de 5 pièces, et jusqu’à 20 m² supplémentaires par pièce supplémentaire.
  • Un lit d’épandage pour fosse septique a une longueur maximum de 30 mètres, sur une largeur maximale de 8 mètres.
  • La profondeur d’un lit d’épandage est de 60 à 80 cm.
  • Il faut prévoir entre 0,5 et 1,5 mètre d’écart entre deux tuyaux d’épandage.
  • Le lit d’épandage est constitué de 40 cm de graviers, sur lesquels on pose les tuyaux. On positionne par-dessus un film géotextile, ainsi qu’une vingtaine de centimètres de terre végétale.

Quelle que soit votre méthode d’épandage, la fosse septique doit être posée à au moins 5 mètres de votre logement, 3 mètres des limites de votre propriété, 3 mètres de tout arbre ou arbuste.

La fosse septique doit être éloignée de 35 mètres de toute source d’eau. Si une source d’eau est à proximité, il faudra opter pour une autre filière.

Réglementation de la tranchée d’épandage

Si votre étude de faisabilité en assainissement conseille la réalisation d’une fosse septique avec tranchées d’épandage, l’installation devra répondre aux règles suivantes :

  • La longueur des tranchées ne doit pas dépasser 30 mètres.
  • Les tranchées doivent faire entre 50 et 60 cm de profondeur.
  • Elles doivent mesurer entre 50 et 70 cm de largeur.
  • Les tranchées sont constituées de 40 cm de graviers, sur lesquels on pose les tuyaux d’épandage. Les tuyaux d’épandage sont ensuite couverts d’un film géotextile et de 20 cm de terre.

Gardez en tête que les dimensions d’une fosse septique et de son épandage dépendent de nombreux critères. D’où l’obligation de mener une étude technique avant la pose de votre assainissement individuel.

Vous savez désormais tout sur le coût d’une fosse septique toutes eaux avec épandage, et sur sa mise en place. Si vous le souhaitez, notre site vous permet de recevoir gratuitement et sans engagement jusqu’à cinq devis pour une fosse septique.

Si vous cherchez à en savoir toujours plus sur le coût d’une fosse septique, nos estimations de tarifs devraient vous être utiles !