Prix d’un DPE (diagnostic de performance énergétique) par un pro

Noter cet article

Coût DPE

Quel coût pour un DPE

Le DPE, pour diagnostic de performance énergétique, est désormais un document à fournir obligatoirement si vous souhaitez vendre ou louer une maison ou un bâtiment tertiaire. Si vous êtes propriétaire, vous aurez donc tout intérêt à vous renseigner sur le prix d’un DPE et sur le déroulement de cette opération. Voilà qui tombe bien, nous avons rassemblé quelques estimations de tarif d’un DPE. Découvrez dès à présent le coût d’un diagnostic de performance énergétique, partout en France !

Qu’est-ce qu’un DPE ?

Il serait bête de parler du tarif d’un DPE sans rappeler précisément en quoi consiste ce diagnostic, et dans quelles circonstances il est obligatoire. Voici donc une petite piqûre de rappel pour les propriétaires qui n’ont pas encore saisi le concept du diagnostic de performance énergétique :

Le principe d’un diagnostic de performance énergétique

Comme son nom l’indique, le DPE va consister à évaluer les performances énergétiques d’un bien immobilier. Cela signifie qu’un expert va étudier attentivement le bâtiment pour déterminer approximativement l’énergie qu’il consomme.

Un expert du DPE va notamment examiner l’isolation du bâtiment, mais aussi son type de chaudière, l’état des fenêtres et boiseries, les systèmes de ventilation, etc.

Le DPE va mener à la publication de deux classements :

  • L’étiquette climat : qui indique quelle quantité de gaz à effet de serre est émise chaque année par l’immeuble.
  • L’étiquette énergie : qui indique quelle consommation d’énergie est utilisée chaque année pour l’immeuble.

Ces étiquettes offrent un classement de A à G, avec A : très peu polluant et G : très polluant.

L’intérêt du DPE

Vous l’aurez compris, le diagnostic de performance énergétique va permettre au futur acquéreur ou loueur de connaître précisément la consommation énergétique du bien immobilier qui l’intéresse.

C’est une chose essentielle à connaître, car un bâtiment gourmand en énergie coûtera bien plus cher à chauffer et à entretenir chaque année, sans oublier l’impact sur l’environnement.

Du côté du propriétaire du bien (celui qui doit payer le tarif du DPE), l’intérêt du DPE est tout simplement d’obéir à la loi. En effet, le DPE est un document obligatoire, qui doit être présent dans le dossier de diagnostics techniques du bâtiment. Cette obligation s’applique sur les habitations (appartements et maisons), comme pour tous les bâtiments à usage tertiaire, c’est-à-dire ceux amenés à recevoir du public.

N’hésitez pas à consulter notre article sur l’intérêt et les limites du DPE pour en découvrir plus sur ce sujet.

Le prix d’un DPE

Si vous souhaitez vendre ou louer une maison, ou encore un bâtiment à usage tertiaire, vous aurez donc l’obligation légale de payer un diagnostic de performance énergétique. Voici les informations qui vous intéresseront forcément sur le coût d’un DPE :

Qui contacter pour mon DPE ?

En premier lieu, il est important de savoir que seul un expert certifié par la Cofrac peut mener un diagnostic de performance énergétique. Inutile de vous laisser tenter par un professionnel qui vous proposerait un prix de DPE défiant toute concurrence : si l’expert n’est pas certifié, le DPE ne sera pas valable.

Il est possible de trouver une liste des professionnels certifiés dans votre région sur internet. Notez que notre site vous permet également de demander des devis DPE gratuits. Nous vous permettons ainsi de connaître les tarifs de DPE des experts de votre région, et ce gratuitement et sans engagement.

Le tarif d’un DPE

Il est bon de savoir que chaque diagnostiqueur va appliquer son propre tarif de DPE. En effet, même s’il est indispensable d’être certifié pour pratiquer un diagnostic de performance énergétique, la loi n’impose pas un prix de DPE commun.

Ainsi, il faut savoir que le prix d’un DPE sera différent d’un diagnostiqueur à l’autre. D’où l’intérêt de comparer différents devis de DPE dans votre région avant d’engager un diagnostiqueur.

En règle générale, il faut savoir que le prix d’un DPE va varier entre 80 et 200€ en moyenne. C’est non seulement le choix du diagnostiqueur, mais aussi la taille du bâtiment à diagnostiquer, qui influenceront ce tarif.

Tout DPE est valable 10 ans, période après laquelle il faudra faire établir un nouveau DPE, toujours à vos frais.

Que faire si mon diagnostic de performance énergétique est mauvais ?

Si tout propriétaire est obligé de faire effectuer un diagnostic de performance énergétique avant la location ou la vente de son bien, aucune obligation de rénovation n’est nécessaire.

Ainsi, même si votre DPE mène à des résultats déplorables (classification E, F ou G pour l’étiquette climat et/ou l’étiquette énergie), il ne sera pas exigé de vous que vous rénoviez le bâtiment.

Cependant, il est évident qu’un mauvais DPE pourrait décourager l’achat ou la location d’un bien immobilier. Votre dossier de diagnostic technique pourrait ainsi effrayer certains acheteurs.

Pour éviter cela, vous pourriez tout à fait rénover votre bien immobilier, par exemple en améliorant son isolation (voir cette page pour plus d’infos à ce sujet), en modifiant la chaudière ou en suivant les différentes recommandations de l’expert. Il faudra ensuite payer à nouveau le prix du DPE pour pouvoir présenter un meilleur DPE aux acheteurs.

Dans la pratique, il reste cependant rare qu’un propriétaire effectue des rénovations après le diagnostic de performance énergétique, tout simplement car il n’est pas obligé de le faire.

Quels risques si je n’effectue pas un DPE ?

Le tarif d’un DPE vous semble excessif, et vous souhaiteriez vous passer de cette formalité ? Ce n’est pas une bonne idée !

En effet, l’absence de DPE dans un dossier technique sera considérée comme une fraude sur le plan civil. Ainsi, même si votre acheteur se rend compte de l’absence de DPE après l’achat du bien immobilier, il sera tout à fait en droit de vous poursuivre.

La sanction en cas d’absence de DPE pourra être :

  • L’annulation de la vente.
  • La diminution du prix de vente.

À cela pourront s’ajouter des sanctions pénales si le DPE a été modifié ou s’il s’agit d’un document trompeur. Ainsi, le propriétaire s’exposer à une amende de 37500€ et à deux ans de prison si son DPE n’est pas original.

Vous l’aurez compris, il sera nettement préférable de payer le prix du DPE plutôt que de prendre le moindre risque !

Le thème de l’énergie propre vous intéresse ? Dans cas cas, continuez à parcourir Rénovation & Travaux et découvrez notre article dédié aux différents types de panneaux solaires !