Poser une terrasse en bois ? La méthode des pros !

Poser une terrasse en bois ? La méthode des pros !
5 (100%) 1 vote

visser une terrasse en bois

Visser une terrasse en bois à l’extérieur.

Pour faire des économies sur le prix d’une terrasse en bois, la bonne solution peut être de poser sa terrasse en bois seul. Mais attention, la mise en place d’une terrasse est souvent un exercice difficile, à ne pas confier à n’importe qui. Pour vous accompagner, Rénovation & Travaux vous propose aujourd’hui un article qui vous explique comment poser une terrasse en bois dans les moindres détails. Il est temps de prendre vos notes !

Faut-il installer une terrasse en bois sans passer par un artisan ?

Contrairement à la terrasse en béton, qui a forcément besoin de l’intervention d’un maçon professionnel, la terrasse en bois peut être posée par des bricoleurs amateurs.

Si vous vous posez encore la question, sachez donc qu’il est tout à fait possible de s’occuper seul de l’installation d’une telle terrasse. Cela va même participer à vous faire faire des économies sur les tarifs des terrasses en bois, puisque vous ne paierez que la fourniture.

Néanmoins, il ne faut pas croire que cette technique est forcément facile. Si vous n’avez pas l’habitude d’effectuer des travaux de menuiserie, mieux vaut passer par une entreprise spécialisée. Notre site peut d’ailleurs vous permettre de recevoir des devis pour terrasse en bois si vous cherchez à en savoir plus sur le budget nécessaire à de tels travaux.

Comment poser une terrasse en bois ? Le matériel

Naturellement, s’occuper de l’installation d’une terrasse nécessite l’achat d’un matériel bien spécifique. Voici les différents éléments dont vous aurez besoin pour poser votre terrasse :

Des lames de terrasse en bois

Il faut commencer par l’achat de la terrasse en elle-même. Une terrasse est composée :

  • De solives,
  • De lames de terrasses.

Le tout doit être posé directement sur une dalle de béton. Veillez donc à acheter une terrasse dont la surface est égale à celle de votre dalle en béton.

À savoir : on trouve de plus en plus de kits pour terrasses, qui contiennent tous les éléments nécessaires à la construction d’une terrasse.

Les outils nécessaires

La pose de votre terrasse va exiger de disposer de plusieurs outils indispensables. La plupart des bricoleurs auront déjà tout le matériel nécessaire :

  • Une équerre,
  • Un niveau,
  • Un crayon de bois,
  • Une règle de maçon,
  • Un mètre,
  • Une perceuse à percussion,
  • Un marteau,
  • Une fraise,
  • Une scie à mains,
  • Une scie circulaire,
  • Un cordeau à tracer.

Vous penserez naturellement à porter des gants de travail, ainsi qu’une tenue adaptée.

Toutes les astuces de pose en vidéo

Pour vous guider dans vos travaux de terrasse, nous vous recommandons chaudement cette vidéo complète :

La méthode de pose d’une terrasse en bois, étape par étape

Nous allons vous détailler les différentes étapes nécessaires pour réussir à construire une terrasse en bois de qualité.

Gardez en tête que la mise en place d’une terrasse est complexe et nécessite une bonne préparation. Il est donc important de suivre attentivement chacune des étapes suivantes :

1) La préparation de la dalle de béton

Une terrasse en bois se pose nécessairement sur une dalle en béton. Si votre dalle n’est pas encore conçue, nous vous conseillons de confier sa conception à un maçon, sauf si vous vous sentez de taille à couler vous-même le béton.

Auquel cas, notre méthode de mise en place d’une dalle en béton devrait vous aider à réussir cette étape. Attendez toujours que la dalle soit bien séchée avant de démarrer le reste des travaux.

Si votre dalle de béton est déjà coulée, mais ancienne, veillez à la nettoyer avant la pose de vos lames de terrasse.

2) Poser l’armature de solives

Votre dalle en béton est propre et sèche ? Dans ce cas, vous allez pouvoir débuter la conception de votre terrasse.

Pour commencer, vous allez disposer une armature de solives sur l’ensemble de la dalle. Il vous suffit de placer les solives de manière parallèle, espacées de 40 centimètres environ. Gardez en tête que les lames de terrasses seront fixées perpendiculairement aux solives. Il faut donc placer vos solives en fonction du sens souhaité pour les lames.

Pour prévoir la dilatation du bois, vous placerez une cale entre le mur et chaque solive. Vous alignerez la première solive au bord de la dalle, en vérifiant sa perpendicularité au mur à l’aide d’une règle de maçon. Ensuite, vous placerez la dernière solive de l’autre côté de la dalle. Vous pourrez ensuite vous charger du reste de l’armature.

3) Fixer l’armature de solives

Une fois vos solives posées, vérifiez leur perpendicularité à l’aide de votre mètre et de votre règle de maçon. Il est temps de les fixer !

Pour cela, vous allez creuser un avant-trou à l’aide d’un foret à bois, puis le fraiser pour empêcher que les vis ne dépassent. Changez ensuite de foret sur votre perceuse électrique, et placez un foret à béton. Ce dernier va vous permettre de creuser la dalle béton à travers l’avant trou.

Placez des chevilles dans les trous, puis vissez les solives. Pour assurer la stabilité de votre terrasse en bois, vous allez fixer une vis tous les 70 centimètres, ainsi que sur les extrémités. Une fois les solives posées, vous allez pouvoir retirer les cales en bois.

À l’aide d’une règle de maçon et d’un niveau à bulle, vérifiez que vos solives sont bien planes.

4) La coupe des lames

Votre armature est fixée. Il reste donc à poser les lames. Pour commencer, vous allez effectuer les premières coupes. Pour cela, poser une première lame contre le mur, en utilisant des cales en bois de chaque côté de la lame.

Pour assurer la coupe d’une lame, il faut la faire à mi-solive. En posant votre première lame, sans la fixer, prenez une marque au crayon de bois pour savoir où couper la lame. Tracez ensuite le trait de coupe sur la lame, et sciez-la sur un établi à l’aide d’une scie à main. Faites de même avec la lame suivante.

En bout de terrasse, prévoyez un supplément de 5 centimètres environ, pour assurer le rebord de la terrasse.

5) La conception du gabarit de perçage

Pour une bonne finition de votre terrasse en bois, l’idéal est d’utiliser un gabarit de perçage, qui va vous permettre de percer vos lames aux bons emplacements.

Pour concevoir le gabarit, utilisez une solive. Tracez trois repères : l’un à la moitié de sa largeur, et les deux autres au quart de la largeur (de part et d’autre du premier trait). Posez par dessus une chute de lame par-dessus la solive, et reportez les repères sur le côté de la lame.

Grâce aux repères, tracez des lignes perpendiculaires sur la surface de la lame de chute. Vous avez donc trois lignes sur votre lame de chute. Il vous suffit à présent de situer l’emplacement des quatre vis sur les deux lignes les plus éloignées, puis de percer.

Ce gabarit de perçage va vous permettre d’effectuer un perçage symétrique sur l’ensemble de vos lames.

6) La pose des lames

Pour fixer une lame, il vous suffit à présent d’utiliser votre gabarit. Alignez le trait central du gabarit au milieu de la solive (là où deux lames se rejoignent). Il vous suffit à présent de percer à travers les quatre trous du gabarit.

Les avant-trous des lames ne doivent traverser que les lames, pas les solives. Une fois percés, vous allez les fraiser, puis visser. Une fois la première lame vissée, vous pourrez retirer la cale. Posez des vis à chaque extrémité d’une lame, même sur les extrémités qui terminent la terrasse (contre le mur, et au niveau du jardin), et sur toutes les solives.

Avant la pose de chaque nouvelle ligne de lames, placez un profil de cinq millimètres d’épaisseur entre la ligne de lames déjà posées et la suivante, ainsi qu’une cale contre le mur. Cela va une fois de plus servir à assurer le gonflement du bois.

Pour offrir un aspect esthétique à votre terrasse, alternez les lames courtes et les lames longues. Ainsi, si vous avez dû effectuer des coupes sur la première ligne, n’effectuez pas les coupes au même endroit sur la seconde. L’alternance offrira en effet un aspect plus agréable à votre terrasse en bois.

Les finitions de votre terrasse

Une fois toutes vos lames posées, vous avez presque terminé ! Il vous reste à effectuer la finition du bord, en sciant les lames qui dépassent vers le jardin.

Pour cela, utilisez un cordeau à tracer bien tendu, qui vous permettra de délimiter une bordure bien droite. Débutez le sciage à la scie à main, pour laisser une trace, puis sciez l’ensemble à l’aide d’une scie circulaire, de manière à assurer un tracé bien droit. Soyez précautionneux au moment d’utiliser la scie circulaire, car il s’agit d’un outil dangereux.

Dernière étape : poser la lame de chant ! Pour cela, reportez la hauteur du chant sur le revers d’une lame. Prévoyez cinq millimètres en moins pour la coupe, car la lame de chant ne doit jamais toucher le sol. Sciez la lame à la bonne hauteur, à l’aide d’une scie circulaire et sur un établi.

Une fois la lame de chant aux bonnes mesures, posez la contre le rebord de la terrasse (sans qu’elle ne touche le sol), puis fixez-la directement dans la solive à l’aide de vis. Comme précédemment, vous utiliserez la visseuse électrique, puis le fraiseur, avant de visser.

Votre terrasse est prête. Il vous reste à vous renseigner sur l’entretien d’une terrasse en bois ou encore sur ses traitements.

Vous savez à présent comment poser une terrasse en bois ! Et si vous n’êtes pas encore sûr que le bois est le meilleur choix pour une terrasse, approfondissez le sujet en découvrant cet article dédié aux différents types de terrasses.