Planter une haie et la faire pousser

Noter cet article

planter une haie

Planter une haie dans votre jardin.

Si la plantation d’une haie peut sembler simple en apparence, ne vous laissez pas tromper. Vouloir mettre en place une haie végétale nécessite de bonnes connaissances en jardinage, et beaucoup de patience. Vous souhaitez tenter l’aventure ? Dans ce cas, découvrons ensemble comment planter une haie et l’entretenir.

Choisir sa haie

Avant de vous attaquer à la plantation de vos haies, encore faut-il choisir quels arbustes planter ! Il existe une multitude de plantes qui peuvent constituer d’excellentes haies.

Le choix d’une haie dépend de :

  • Son apparence,
  • Sa densité,
  • Son entretien,
  • Sa hauteur.

Renseignez-vous parfaitement sur une plante et sa résistance au fil des saisons avant de la planter sur votre terrain.

Parmi les plantes les plus populaires pour créer une haie, on retrouve :

  • L’hibiscus,
  • Le cyprès,
  • Le buis,
  • L’aubépine,
  • Le houx,
  • Le laurier,

Si vous ne savez pas quelle plante choisir pour la pose d’une haie, n’hésitez pas à consulter un paysagiste ou un jardinier. Ces spécialistes de l’aménagement extérieur peuvent vous conseiller sur les meilleurs choix de plantes, voire vous aider à les planter.

À savoir : libre à vous de mélanger des plantes au feuillage persistant et au feuillage caduc, de manière à ce que votre haie évolue au fil des saisons.

De quoi ai-je besoin pour faire pousser une haie ?

Pour créer votre haie végétale, vous allez devoir vous équiper de matériel de jardinerie courant :

  • Des plantes et arbustes,
  • Un cordeau à tracer,
  • Une bêche,
  • Une pioche,
  • Une fourche-bêche,
  • Une pelle,
  • Une brouette,
  • Un arrosoir,
  • Un sécateur,
  • Du terreau,
  • Un fertilisant (compost).

Comment planter une haie ?

Vous connaissez déjà les plantes que vous souhaitez utiliser ? Votre matériel est prêt ? Dans ce cas, vous allez pouvoir commencer !

Planter une haie n’est pas aussi délicat que d’abattre un arbre, mais cela exige tout de même une bonne préparation. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil ou aide auprès d’un jardinier professionnel, ou encore de l’un des vendeurs de votre jardinerie.

Découvrons ensemble les différentes étapes nécessaires pour planter les arbustes d’une haie :

1. Creuser le sol

Pour commencer à planter, il faut creuser !

Vous allez devoir creuser une tranchée de 50 centimètres de profondeur sur 50 centimètres de largeur environ. Cette tranchée doit faire le tour de votre future haie.

Pour creuser, procédez ainsi :

  1. Dégagez la pelouse à la bêche,
  2. Soulevez la terre à l’aide d’une fourche-bêche,
  3. Retirez la terre à l’aide d’une pelle et d’une brouette.

Avant de creuser, il peut être utile de délimiter la haie à l’aide d’un cordeau à tracer, de manière à assurer la régularité de la tranchée.

Important : assurez-vous de ne pas empiéter sur le terrain de votre voisin. Il est préférable de prévenir ce dernier avant de commencer l’implantation d’une haie. Pour rappel, la haie doit être située à 50 centimètres de la clôture du voisin. Si elle fait plus de deux mètres de haut, il faut la placer à deux mètres de la clôture du voisin.

2. Préparer le terreau

Une fois la tranchée prête, vous allez pouvoir y déverser un terreau spécial pour les plantations. Utiliser du terreau et de la terre végétale va simplifier la plantation et aider la pousse.

Pour nourrir la plante et accélérer la pousse de votre haie, n’oubliez pas d’utiliser également du bio fertile. Versez le compost sur le terreau en suivant les recommandations d’emploi. Il est indispensable d’ajouter du compost, sans quoi la plante ne parviendra pas à bien se développer.

Mélangez ensuite le terreau et le compost à la pelle de manière à obtenir une terre bien homogène.

3. Planter la haie

Il faut savoir que chaque plante peut avoir ses spécificités d’entretien et de pousse. Au moment d’acheter vos plantes, ayez le réflexe de demander conseil aux vendeurs quant aux conditions idéales de plantation.

Une haie va généralement être plantée de la manière suivante :

  1. Dépotez la plante.
  2. Griffez les racines pour bien les démêler, sans casser la motte de terre.
  3. Trempez brièvement les racines dans de l’eau.
  4. Posez doucement la motte au milieu du trou.
  5. Vérifiez que la base de la plante est au niveau du sol. Si ce n’est pas le cas, ajoutez ou retirez du terreau pour que la plante soit au bon niveau.
  6. Rebouchez le trou autour de la plante, à l’aide d’un peu de mélange de terreau et de bio fertile, et de la terre que vous aviez retirée et placée dans la brouette.
  7. Tassez la terre autour du buisson du plat de votre pelle.
  8. Versez 10 litres d’eau sur la plante, grâce à l’arrosoir.
  9. Replacez un peu de terre autour de la plante, et formez une cuvette autour de son pied.
  10. Tassez la terre du bout du pied, et arrosez légèrement, jusqu’à ce que la cuvette de terre soit pleine.

À savoir : l’arrosage permet à la terre de bien se tasser, et facilite la pose de la plante. Voilà pourquoi il est nécessaire d’arroser en abondance.

4. La taille

Une fois la plante en sol, il est important de la tailler pour faciliter sa pousse.

Saisissez l’ensemble de la plante et taillez le surplus à l’aide d’un sécateur. Coupez également toutes les branches qui dépassent ou ne sont pas droites.

Cela va permettre de donner une meilleure forme à vos haies, et de mieux contrôler leur pousse.

À savoir : tout comme dans le cas de l’élagage d’un arbre, n’oubliez pas que planter une haie va exiger une taille régulière de cette dernière.

5. Les distances de plantation

La distance entre deux plantes dépend :

  • Des plantes utilisées,
  • De la densité voulue.

Pensez à demander conseil lorsque vous achetez vos plantes dans une jardinerie. En moyenne, les plantes doivent être espacées de 60 à 80 centimètres. Cela ne vaut bien entendu que si vous plantez des arbustes ou des plantes. Il faut plus de deux mètres entre deux arbres.

L’entretien d’une haie fraîchement plantée

Une fois votre haie posée, il ne faut pas relâcher vos efforts ! Pour bien pousser, une haie nécessite un entretien régulier.

Il est important d’arroser vos arbustes deux à trois fois par semaine, en utilisant systématiquement une dizaine de litres d’eau. Et ce pendant une année suivant la plantation.

Par la suite, il faudra naturellement superviser la pousse, et tailler la haie quand cela s’avérera nécessaire.

Si vous n’avez pas le temps de vous occuper de l’entretien d’un jardin, vous pouvez découvrir les tarifs des jardiniers professionnels à travers ce lien. Comme toujours, notre site vous aide à trouver les meilleurs spécialistes pour votre jardin !


«