Monter un mur en brique facilement

Noter cet article

Construction d'un mur en brique

Pose d’un brique sur un mur en construction

Si ce n’est pas une tâche facile, la construction d’un mur en brique est possible à tout particulier déjà adepte de travaux de maçonneries. Mais, pour réussir à bâtir un mur, il est important de disposer d’une méthode fiable. Rénovation & Travaux vous explique justement comment construire un mur en brique, étape par étape.

Est-il facile de poser un mur ?

Si le titre de cet article évoque la possibilité de mettre en place un mur facilement, cette facilité reste relative. La pose d’un mur ne sera possible qu’aux personnes déjà initiées à la maçonnerie.

Si vous n’avez jamais fait de fondations ou coulé de béton, mieux vaut confier la pose à un professionnel ! Notre article détaillé sur les tarifs des maçons vous fera d’ailleurs découvrir qu’il est possible de faire bâtir un mur sans se ruiner.

Vous aurez besoin de…

Voici le matériel nécessaire à la construction de votre mur en briques :

Les outils

  • Pelle
  • Pioche
  • Niveau à bulle
  • Règle de maçon
  • Dameuse
  • Ciseau de briqueteur
  • Truelle
  • Marteau en caoutchouc
  • Fer à joint

Les matériaux

  • Tasseaux de bois
  • Cordeau
  • Béton
  • Mortier
  • Gravier
  • Sable
  • Ferraillages
  • Cales en bois
  • Bâche

Comment construire un mur en brique ?

Pour mener à bien ces travaux, il va falloir travailler avec méthode. Tout comme pour casser un mur porteur ou non, ces travaux de maçonnerie exigent un matériel bien particulier et beaucoup d’attention.

Nous avons listé pour vous les différentes étapes indispensables pour monter votre mur.

Vous allez procéder de la manière suivante :

1. Délimitez les fondations

Quelle que soit sa taille, un mur ne peut pas être bâti sans de solides fondations. Creuser les fondations est d’ailleurs une partie importante des travaux.

Il faut commencer par délimiter lesdites fondations. Plantez quatre tasseaux au sol, de manière à délimiter le périmètre des fondations. Liez ces tasseaux à l’aide d’un cordeau, qui va délimiter clairement les futures fondations.

Voici les caractéristiques des fondations d’un mur en briques :

  • Largeur de la fondation : les fondations seront deux à trois fois plus larges que l’épaisseur du mur.
  • Profondeur de la fondation : il faut atteindre la zone hors gel, souvent située entre 40 et 90 cm.

Les dimensions des fondations dépendront de celles du mur et de la nature de votre terrain.

2. Préparez les fondations

La préparation des fondations va passer par différentes étapes :

  1. Creusez les fondations : à l’aide d’une pelle et d’une pioche, creusez les fondations jusqu’à la bonne profondeur. Vérifiez le niveau en posant votre niveau à bulle au fond du trou, sur une règle de maçon. Les fondations doivent être légèrement plus larges en profondeur qu’à la surface.
  2. Préparez le fond des fondations : versez une couche de gravier de 4 cm au fond du trou. Damez, puis versez du sable. Lissez et vérifiez une fois de plus le niveau.
  3. Posez les ferraillages : utilisez un ferraillage pour renforcer les futures fondations. Posez le ferraillage sur des cales en bois, de manière à ce qu’il ne soit pas en contact avec le sol.
  4. Coulez le béton : coulez la quantité nécessaire de béton pour fondations. Lissez immédiatement et vérifiez que le béton est au niveau.

Vos fondations sont prêtes. Laissez sécher au moins 24 heures avant d’entamer la construction du muret. Pensez à poser une bâche au-dessus des fondations, pour les protéger en cas de pluie.

3. Délimitez le mur

Une fois les fondations sèches, vous pouvez entamer la construction du mur.

Comme pour les fondations, il faut commencer par délimiter l’emplacement du futur mur. Posez un tasseau de bois de chaque côté du mur, et reliez-les tasseaux à l’aide d’un fil en acier. Le fil doit être bien tendu, car il vous aidera à assurer l’alignement du mur.

Prévoyez un ciseau de briqueteur pour couper certaines briques en deux. C’est une opération nécessaire pour la plupart des murs en briques.

4. Posez la première rangée de briques

Un mur en briques s’élève rangée par rangée. Il faut donc naturellement commencer par travailler la première rangée.

Après avoir préparé le mortier, étalez une couche d’une vingtaine de mm d’épaisseur, sur une longueur suffisante pour poser quatre briques.

Posez la première brique à l’extrémité du mur. Tapez légèrement sur la brique pour l’enfoncer. Vous pouvez utiliser pour cela un marteau en caoutchouc ou le tranchant de la truelle.

Posez une couche de mortier sur le côté de la brique, puis posez la seconde en écrasant le mortier… et continuez ainsi jusqu’à compléter la rangée.

5. Continuez la pose du mur

Pour élever le mur en briques, il faut décaler les joints une rangée sur deux. Pour la seconde rangée, décalez les joints d’une demi-brique. Pour la troisième rangée, réalignez les joints sur ceux de la première rangée, et continuez ainsi à les alterner entre chaque rangée.

Au fur et à mesure de l’élévation du mur, vérifiez toujours l’alignement et le niveau. Pour cela, fiez-vous au fil de fer tendu, et utilisez un niveau à bulle.

Il est important d’élever le fil tendu avec chaque rangée, pour qu’il serve toujours de repère.

Les murs en briques les plus hauts nécessiteront deux niveaux de briques. Pour chaque rangée, alignez deux briques parallèles et placez un joint de mortier entre elles pour les consolider. Pour décaler les joints, il faudra alors non pas couper une brique en deux, mais poser une brique perpendiculaire aux deux autres en bout de rangée.

6. Les finitions d’un mur en briques

Une fois le mur parfaitement monté, il reste à combler les joints trop creux à l’aide de mortier.

Pour cela, n’hésitez pas à utiliser un fer à joint, de manière à assurer la qualité parfaite des joints et éviter les rejets d’humidité.

Par la suite, libre à vous d’appliquer un enduit de façade ou de laisser le mur brut. À condition que le mortier soit parfaitement effectué, un mur en brique n’a pas forcément besoin d’enduit ou d’un revêtement.

Continuez à consulter Rénovation & Travaux pour en savoir plus sur le déroulement de vos travaux ! Pour continuer, pourquoi ne pas consulter nos recommandations pour la pose d’un garde-corps ?