Installation d’un adoucisseur d’eau

Installation d’un adoucisseur d’eau
5 (100%) 1 vote

Eau installation adoucisseur

Installer un adoucisseur d’eau améliorera la qualité de votre eau

La pose d’un adoucisseur est de plus en plus fréquente dans les maisons individuelles. Il faut dire que la dureté de l’eau et le tartre qu’elle engendre sont un vrai problème pour les canalisations. Pour faire des économies sur la pose, il est intéressant d’installer un adoucisseur d’eau soi-même. Mais la technique peut paraître délicate. Voici justement une méthode complète pour réussir votre installation sans passer par un artisan !

Le rôle d’un adoucisseur d’eau

Avant toute chose, rappelons qu’un adoucisseur d’eau peut avoir un rôle primordial dans votre maison.

L’adoucisseur joue le rôle de filtre, pour réduire la dureté de l’eau. Il fonctionne en captant les ions calcium et magnésium, qui sont à l’origine de la présence de tartre, et les remplace par des ions sodium.

Un adoucisseur d’eau adoucit ainsi l’eau, de manière à éliminer la présence de tartre et de calcaire.

Notez qu’il s’agit d’un élément facultatif de votre installation, uniquement utile si l’eau de votre région est particulièrement dure.

Le matériel nécessaire pour installer un adoucisseur

Si vous pouvez confier la pose de cet équipement à un artisan plombier, il sera toujours plus économique de l’effectuer vous-même.

Les outils

Mais pour cela, il faut rassembler les outils suivants :

  • Une perceuse
  • Un marteau
  • Un mètre
  • Une paire de ciseaux
  • Un niveau à bulle
  • Un crayon
  • Une clef à molette
  • Un seau et une auge
  • Une pince multiprise
  • Un tournevis
  • Une clef à molette
  • Un coupe-tube
  • Un tampon de laine d’acier

L’équipement

Concernant l’équipement nécessaire, il faudra tout simplement acheter un kit d’adoucisseur d’eau. Cela va consister en :

  • Un flexible d’alimentation sanitaire
  • Un adoucisseur d’eau
  • Un réducteur de pression
  • Du sel pour adoucisseur
  • Un préfiltre
  • Un kit bypass
  • Deux raccords à compression et leurs joints

Réussir l’installation d’un adoucisseur d’eau

Rassurez-vous, installer soi-même un adoucisseur reste une tâche relativement simple. Si vous avez l’habitude de pratiquer des petits travaux de plomberie (à l’instar de la pose d’un mitigeur), cela ne devrait pas vous poser de problème.

Voici une méthode pas à pas qui vous expliquera les différentes étapes de l’installation :

1. Avant les travaux

Avant de démarrer la pose, vérifiez que la pression de l’alimentation générale est compatible avec la pression de votre appareil. La pose d’un réducteur de pression permet d’éviter l’usure prématurée de votre adoucisseur d’eau.

N’oubliez pas de couper l’alimentation d’eau et d’éteindre le chauffe-eau avant les travaux. Ceci fait, ouvrez quelques robinets d’eau froide de manière à vider la tuyauterie (il faudra penser à les refermer).

Prenez enfin le temps de lire la notice de l’appareil, de manière à connaître ses spécificités de pose.

Si vous cherchez des conseils sur le remplacement d’un chauffe-eau, voici notre méthode.

2. La préparation du tuyau

Concernant l’ordre d’installation des éléments, on fixera dans l’ordre :

  1. Le préfiltre : installé après le compteur d’alimentation.
  2. L’adoucisseur : posé après le préfiltre.
  3. Le chauffe-eau : qui ne doit jamais se situer avant l’adoucisseur.

Pour installer l’appareil, il faut déterminer sa position. Mesurez vos tuyaux de raccordement et déduisez-en la position de votre adoucisseur sur votre installation.

À l’aide d’un feutre, indiquez la première coupe sur le tuyau d’alimentation (avant le préfiltre) et la seconde (après l’adoucisseur). Dévissez les colliers de fixation situés à ce niveau, puis placez des auges sous les futures coupes.

Vous allez couper le tuyau aux deux emplacements à l’aide d’un mini coupe-tube. Une fois le morceau de tuyau coupé, retirez-le. Frottez les extrémités coupées avec un tampon de laine d’acier.

Glissez le raccord à compression sur les extrémités. Serrez-les tout d’abord à la main, puis à l’aide d’une clef à molette et d’une pince multiprise.

3. La pose du préfiltre

Le tuyau de canalisation est préparé. Il reste donc à fixer les différents éléments de votre adoucisseur.

On commencera par installer le préfiltre. Assemblez le préfiltre en insérant la cartouche de filtration. Refermez-le en utilisant la clef de serrage. Vissez le mamelon de raccordement à la main, puis à la clef à molette, sans oublier son joint.

Vérifiez bien que votre préfiltre est dans la bonne position. Une indication « in » est présente sur le préfiltre. Elle doit se situer à l’arrivée d’eau.

Fixez l’équerre de fixation murale à l’aide d’un tournevis, puis déterminez la position du préfiltre sur le mur. Cette position dépend de deux choses :

  • La longueur du tuyau de raccordement.
  • La nécessité de devoir démonter le filtre par la suite pour changer la cartouche de filtration.

Vérifiez l’horizontalité du filtre avec votre niveau à bulle et tracez les repères de fixation. Utilisez une perceuse électrique et des chevilles pour fixer le préfiltre.

Une fois le préfiltre posé au mur, raccordez-le à l’alimentation grâce à son tuyau de raccordement. Une fois encore, n’oubliez pas de fixer des joints.

4. Le raccord du bypass

Avant la pose de l’adoucisseur d’eau, il va falloir fixer le bypass. Pour cela, vérifiez que l’entrée et la sortie de l’adoucisseur sont propres et que les capuchons de protection ont été retirés.

Sur le bypass, graissez les joints à l’aide de silicone alimentaire. Insérez ensuite le bypass dans la vanne, en vérifiant son sens. Bloquez le bypass en posant les clips de fixation.

Raccordez un flexible sur l’entrée du bypass à la clef à molette, puis un autre flexible au niveau de la sortie.

Le premier flexible (l’entrée du bypass) sera ensuite fixé à la sortie du préfiltre. Le second flexible (la sortie du bypass) sera raccordé à l’extrémité restante du tuyau d’alimentation.

5. La pose du tuyau d’évacuation

Il reste à fixer le tuyau d’évacuation et le tuyau de trop-plein. Pour l’évacuation, commencez par glisser une goupille à l’une des extrémités du tuyau.

Insérez ensuite le tuyau dans le connecteur d’évacuation de l’adoucisseur (sur le dessus de l’appareil), et fixez-le définitivement en remontant la goupille.

Coupez l’extrémité du tuyau d’évacuation de manière à ce qu’il puisse être glissé dans l’évacuation. Le mieux est d’utiliser une rupture de charge, de manière à éviter les débordements.

Fixez la rupture de charge au-dessus du siphon.

6. La pose du tuyau de trop-plein

Il faut à présent s’occuper du tuyau de trop-plein. Sur un nouveau tuyau, glissez une goupille de maintien. Sur la même extrémité, raccordez le coude du trop-plein à la main, et verrouillez-le à l’aide de la goupille de maintien.

Insérez le joint du trop-plein (dans le trou situé à l’arrière de l’adoucisseur). Enfoncez ensuite le coude du trop-plein dans le trou.

Une fois de plus, coupez le tuyau à la bonne longueur pour le glisser dans l’évacuation.

7. Les tests de fonctionnement

Votre adoucisseur d’eau est presque installé ! Mais il reste encore à tester son fonctionnement.

Commencez par ouvrir un robinet d’eau froide (sans avoir redémarré l’alimentation). Passez le bypass en position fermée. Dévissez la purge d’air sur le préfiltre. Ouvrez ensuite doucement l’alimentation d’eau.

Laissez le préfiltre se remplir d’eau, puis coupez à nouveau l’alimentation. Revissez la vis de purge du préfiltre, puis ouvrez l’alimentation. Attendez que l’eau coule normalement du robinet ouvert.

Une fois que la pression est normale, placez la manette du bypass en position de service. Après quelques minutes, placez le robinet sur l’eau chaude. Une fois le débit d’eau chaude régulier, refermez le robinet.

Vérifiez qu’il n’y a aucune fuite sur les différents raccords que vous avez posés.

8. La mise en route

Tout est en place. Il vous reste désormais à verser un seau d’eau dans le bac à sel de l’adoucisseur, ainsi que 25kg de sel pour adoucisseur.

Branchez l’adoucisseur à une prise électrique, après avoir vérifié que les fils sont correctement connectés.

Vous pouvez ensuite démarrer une première régénération, en vous fiant aux instructions de la notice. Il ne vous reste plus qu’à redémarrer le chauffe-eau.

Votre adoucisseur est enfin prêt. C’en est fini du tartre et du calcaire !

Comme toujours, Rénovation & Travaux est là pour vous guider dans tous vos travaux. La prochaine étape ? Pourquoi pas poser une nouvelle baignoire ? Toutes nos astuces sont déjà prêtes