Toutes les étapes pour abattre ou casser une cloison

Toutes les étapes pour abattre ou casser une cloison
5 (100%) 1 vote

Casser cloison

Casser une cloison : la méthode forte

Vous avez besoin d’abattre une cloison ou d’ouvrir un mur ? Dans ce cas, l’attention est de mise ! Renseignez-vous attentivement sur les techniques de destruction de la maçonnerie, pour éviter la moindre erreur. Il ne s’agit pas d’affaiblir la structure porteuse de votre maison ! Pour vous guider dans ces travaux, nous vous expliquons comment casser une cloison en toute sécurité, étape par étape.

Mise en garde avant d’abattre une cloison !

Avant de vous livrer notre méthode pour casser une cloison, nous nous devons de rappeler qu’il ne s’agit pas là de travaux bénins.

Si vous n’avez jamais pris les outils, mieux vaut éviter de vous mettre en danger et demander un devis d’artisan pour abattre une cloison. Et pour cause, de tels travaux peuvent s’avérer dangereux s’ils ne sont pas menés correctement.

Si vous touchez un mur porteur ou endommagez une cloison directement reliée au plafond, les risques sont très importants. Vous mettez non seulement votre santé en danger, mais c’est aussi toute la structure de la maison que vous menacez !

En cas de doute sur la destruction d’une cloison, jouez donc la sécurité et contactez un artisan professionnel.

Quel matériel pour détruire ma cloison ?

Vous avez décidé de refaire votre espace intérieur en vous débarrassant d’une ou plusieurs cloisons ? Riche idée ! Mais avant de débuter les travaux, vous allez devoir rassembler le matériel nécessaire.

Pour abattre des cloisons, vous allez devoir disposer de :

  • Des bâches de protection,
  • Un détecteur de métaux,
  • Une masse,
  • Un tournevis,
  • Une tronçonneuse à disque,
  • Un aspirateur.

Tout au long des travaux, vous penserez à porter une tenue adaptée, ainsi que des gants, des lunettes de protection et un casque.

La méthode pour casser une cloison

Un peu de méthode et beaucoup d’attention vous permettront d’éviter tout accident au moment de casser votre cloison !

Détaillons ensemble les étapes indispensables à ce type de travaux :

1) Vérifier que la cloison n’est pas un mur porteur

La première étape est de vous assurer que la cloison que vous voulez abattre n’est pas un mur porteur.

Pour cela, le mieux est de vous fier au plan de votre maison. Un plan d’architecte met en exergue la présence de murs porteurs. Si vous ne disposez pas des plans fiez-vous à l’architecture de la maison en essayant de déterminer l’emplacement des poutres ou des fondations.

Si le mur est peu épais ou sonne creux, il s’agit bien entendu d’une cloison. Mais en cas de doute, mieux faut faire appel à un architecte ou à un artisan professionnel avant les travaux.

À savoir : abattre un mur porteur est beaucoup plus complexe que de détruire une cloison. Confiez cette opération à un maçon spécialisé… ou évitez tout simplement de vous attaquer aux murs porteurs de la maison ! 

2) Passer le détecteur de métaux

La seconde étape, toujours dans un souci de sécurité, consiste à vérifier que la cloison ne dissimule :

  • Ni fils électriques,
  • Ni canalisations.

Il arrive en effet qu’une cloison soit posée pour dissimuler ce genre d’installations, auquel cas il faut mieux renoncer à votre projet plutôt que de casser la cloison.

En effet, déplacer des fils électriques ou des canalisations risque de faire augmenter le prix de vos travaux de manière importante.

À savoir : si un particulier doué en électricité peut à la rigueur changer l’emplacement de fils électriques, mieux vaut contacter un plombier quand il s’agit de déplacer des canalisations.

3) Protéger les lieux

À présent, vous devez être sûr que :

  • Vous allez casser une cloison et non un mur porteur,
  • Et que cette cloison est vierge de fils électriques ou de canalisations.

Si c’est le cas, vous pouvez commencer à mettre en place votre matériel pour abattre la cloison.

Commencez par débarrasser les lieux de vos meubles et par placer des bâches pour recueillir les débris.

Si vous vous attaquez à une cloison maçonnée (ou cloison pleine), il peut être nécessaire de poser des étais pour vous assurer que le plafond ne s’affaisse pas une fois la cloison détruite.

4) Casser la cloison

Une fois la pièce préparée, il vous reste enfin à attaquer la cloison. Casser une cloison dépend du type de cloison à abattre :

  • Casser une cloison en plâtre : les cloisons en placoplatre sont les plus faciles à abattre. Il vous suffit en effet de casser les plaques à l’aide d’un marteau ou d’une petite masse, puis de retirer les fixations à l’aide d’un tournevis.
  • Abattre une cloison maçonnée : les cloisons maçonnées sont plus délicates, car plus solides. Il faudra commencer par ouvrir la cloison à l’aide d’une tronçonneuse à disque. Bien équipé d’un casque et de lunettes de protection, vous vous attaquerez à la partie haute de la cloison, de manière à la détacher du plafond. Une fois le mur entièrement scié, commencez à dégager les briques, une par une et de haut en bas, à l’aide d’une masse.

À savoir : n’hésitez pas à demander des devis pour abattre une cloison pleine. Comme vous l’aurez remarqué, cette tâche nécessite un certain matériel, et beaucoup de savoir-faire.

5) Nettoyer les gravats

Une fois la cloison abattue, il ne vous reste plus qu’à nettoyer les gravats. Pour cela :

  • Ramassez les bâches que vous aurez disposées,
  • Puis passez un coup d’aspirateur.

Attention : n’enlevez pas vos gants de protection pour ramasser les gravats. Ces derniers peuvent en effet être très coupants.

6) Réaliser les finitions

Pour finir, il vous faudra peut-être procéder à certaines finitions :

  • Égalisation du niveau du plafond,
  • Plâtrage,
  • Pose d’un nouveau revêtement,
  • Etc.

Ces différents travaux de maçonnerie vont permettre de rendre la présence de l’ancienne cloison totalement invisible.

Les conseils du maçon pour ouvrir une cloison pleine

Vous souhaitez non pas détruire la cloison, mais simplement l’aménager ? Dans ce cas, découvrez cette méthode vidéo complète, qui vous explique comment ménager une ouverture dans une cloison pleine :

Vous aurez compris que ce type de travaux reste délicat ! Si vous ne souhaitez pas vous attaquer à de telles réalisations, n’hésitez pas à demander des devis de maçons pour obtenir un résultat parfait.

Demandez des devis gratuits pour abattre des cloisons