Les différents traitements pour les différents sols

Les différents traitements pour les différents sols
5 (100%) 1 vote

Traitement parquet

Traitement d’un parquet

Pour éviter des frais de rénovation immense, il est important de bien entretenir ses sols. Le problème est que la plupart des particuliers ne connaissent pas les différents traitements de sols intérieurs ou extérieurs. Pour vous guider dans vos travaux, et faciliter l’entretien de vos sols, voici un article récapitulatif qui vous apprendre à entretenir le sol d’une maison, quel que soit son matériau.

Tout savoir sur les travaux de sol

Notre article vise à mieux vous faire comprendre les traitements et la rénovation des sols. Il concerne donc avant tout les revêtements de sol déjà posés, et qui peuvent nécessiter un entretien.

Si vous êtes intéressé par le coût de pose d’un revêtement de sol, ou les caractéristiques de chaque revêtement, nous vous invitons à parcourir notre dossier sur les travaux de sol, qui leur est dédié.

Comment poser un sol ?

Avant de revenir en détail sur les différents traitements de sols intérieurs, rappelons les travaux de sol les plus élémentaires. Pour rendre un terrain constructible, il va vous falloir passer par différentes étapes indispensables :

1) Le ravalement de sol

La première étape sera de ravaler votre terrain, c’est-à-dire de le rendre plat en prévision d’une construction.

Cela va nécessiter le recours à du matériel lourd et exiger beaucoup de temps.

2) La pose d’une dalle en béton

La seconde étape va être de poser des fondations, ainsi qu’une dalle en béton. Ce sera notamment indispensable pour toutes les constructions lourdes.

Dans certains cas, comme la pose d’une terrasse en bois, vous pourrez vous passer de cette étape.

Vous pouvez en savoir plus sur le prix d’une dalle en béton grâce à notre site.

3) La pose d’un revêtement de sol

Enfin, la pose d’un sol va nécessiter de poser un revêtement de sol sur votre dalle en béton. Le choix du revêtement devra être fait avant la dalle, et réfléchi bien en amont de vos travaux.

La suite de cet article va vous expliquer quel traitement utiliser pour rénover son sol, en fonction du revêtement choisi. Elle pourrait donc vous aider à mieux comprendre les inconvénients de chaque revêtement.

Les différents traitements de parquet

Commençons par évoquer un sol très apprécié des Français : le parquet. S’il est esthétique et agréable au toucher, le parquet nécessite un traitement de sol bien spécifique. Et pour cause, le bois d’un parquet peut s’user rapidement s’il n’est pas parfaitement entretenu.

Voici différentes manières d’entretenir son parquet :

Le traitement d’un parquet huilé

  • L’application d’une huile pour parquet : il suffit de poncer un parquet, puis d’appliquer une huile de parquet pour obtenir un parquet huilé. Attention cependant : cette opération n’est pas réversible.
  • L’entretien d’un parquet huilé : chaque année, vous devrez raviver l’huile de votre parquet. Un léger ponçage et l’application d’une couche d’huile seront suffisants.
  • L’entretien régulier d’un parquet huilé : le parquet huilé nécessite très peu d’entretien. Passer un balai à frange suffira pour le nettoyer régulièrement. En cas de tâche ou de salissure, l’utilisation d’un savon noir naturel permettra de le nettoyer.

Le traitement d’un parquet vitrifié

  • La vitrification d’un parquet : un parquet vitrifié nécessitera l’application d’une nouvelle couche de vitrificateur (ou de vernis pour parquet) tous les 10 à 15 ans. N’importe quel parquet en bois peut être vitrifié.
  • L’entretien d’un parquet verni : une fois votre parquet vitrifié, utilisez un raviveur de parquet tous les 6 mois environ, pour redonner de l’éclat et éliminer les rayures et imperfections.
  • L’entretien régulier d’un parquet vitrifié : un simple coup d’aspirateur et l’application d’un linge légèrement humide assurent l’entretien régulier d’un parquet vitrifié. Vous pouvez également appliquer un shampoing pour parquet, à raison d’une fois par mois.

Le traitement d’une terrasse en bois

Il est tout aussi important d’entretenir un sol en bois extérieur. Nous vous invitons à vous renseigner sur l’entretien d’une terrasse en bois en cliquant sur ce lien.

Traitement pour sol en marbre

Difficile de ne pas évoquer le traitement d’un sol en marbre. En effet, un sol en marbre nécessite un entretien régulier et tout particulier. Il est d’ailleurs recommandé de confier cela à une entreprise spécialisée.

Voici les différents traitements de sol pour le marbre :

  • Le lustrage d’un sol en marbre : va permettre de lui redonner son éclat. Il est à pratiquer dès que votre marbre devient terne, souvent tous les 2 à 5 ans.
  • La cristallisation d’un sol en marbre : permet de supprimer les griffes occasionnelles. On le recommande tous les trois ans environ, ou dès que cela s’avère nécessaire.
  • Le ponçage d’un sol en marbre : un marbre très abîmé peut nécessiter un ponçage. Ce dernier s’effectue tous les 10 ans, voire moins.
  • L’entretien régulier d’un sol de marbre : concernant l’entretien régulier, un simple balai microfibre devrait suffire. Limitez l’utilisation d’eau au maximum, et pensez à sécher rapidement un marbre mouillé. Un peu de savon noir viendra à bout des taches les plus tenaces.

Vous pourrez en savoir plus sur le coût de rénovation du marbre dans cet article.

Traitement d’un sol en ardoise

Si l’ardoise est particulièrement agréable à l’œil, elle reste relativement contraignante. En effet, l’ardoise est un revêtement poreux, qui absorbe les tâches. Elle va donc nécessiter un traitement de sol très important :

  • Le huilage d’une ardoise : il existe des huiles spéciales pour sol ardoise, qui permettent de redonner son éclat à votre revêtement. Elles s’appliquent au rouleau, en une couche, et nécessitent une journée de séchage. On les utilisera tous les 1 à 2 ans.
  • L’entretien régulier d’un sol en ardoise : tout comme pour le marbre, on évitera d’utiliser trop d’eau pour son sol en ardoise. Un balai microfibre à peine humide devrait suffire. Un peu de savon noir et une brosse permettront d’attaquer les tâches.

Les traitements de moquette

Finissons avec un revêtement de sol qui n’est pas toujours facile à entretenir : la moquette. Comme les autres, la moquette peut profiter de traitements de sols spécifiques :

  • Le nettoyage de moquette : une moquette salie ou vieillie pourra bénéficier d’un shampouinage en profondeur. Ce dernier doit être effectué chaque année, et permettra de supprimer les tâches et de redonner de l’éclat à une moquette.
  • Le nettoyage à sec d’une moquette : pour une moquette fragile, un nettoyage à sec sera recommandé. On pourra en pratiquer un en lieu et place du shampouinage.
  • L’entretien régulier d’une moquette : pour un entretien régulier de la moquette, on passera l’aspirateur une à deux fois par semaine. On peut également utiliser des produits d’entretien de moquettes, comme la Terre de Sommières. Un nettoyage vapeur peut également assainir une moquette.

Pour approfondir le sujet, nous vous proposons de découvrir nos conseils sur le coût d’entretien d’une moquette.

Recevez des devis gratuits pour un traitement de sol ou autre