Diagnostics immobiliers pas chers : est-ce sérieux ?

Diagnostics immobiliers pas chers : est-ce sérieux ?
5 (100%) 1 vote

illustrations diagnostics immobilier

illustrations des principaux diagnostics immobilier

Tout propriétaire qui cherche à vendre ou louer un appartement ou une maison aura besoin de faire effectuer des diagnostics immobiliers. Comme c’est le propriétaire qui doit payer un diagnostic, il est tout à fait logique de chercher des diagnostics immobiliers pas chers. Mais attention, un diagnostic pas cher ne sera pas forcément la meilleure idée qui soit. Rénovation & Travaux vous révèle les pièges à éviter et les techniques pour payer ses diagnostics immobiliers moins chers.

Pourquoi faut-il faire un diagnostic immobilier ?

Les petits malins pourraient être tentés de ne pas payer leurs diagnostics immobiliers. Ce serait une grave erreur ! En effet, tout propriétaire est tenu de faire effectuer les diagnostics immobiliers sur le bien qu’il loue ou qu’il vend.

Si le dossier de diagnostics techniques de votre bien n’est pas à jour, vous vous exposez à des risques importants. En effet, en cas d’absence ou de falsification de diagnostics immobiliers, l’acheteur d’un bien pourrait demander l’annulation de la vente, ou encore des dommages et intérêts.

Résultat : vous pourriez perdre des milliers d’euros pour ne pas avoir voulu payer le coût des diagnostics immobiliers !

Le diagnostic immobilier pas cher : quel est le piège ?

À présent que vous savez qu’il est obligatoire de payer les diagnostics immobiliers, le réflexe naturel est de recherche un diagnostic immobilier pas cher.

Or, chercher à faire des économies à tout prix sur le prix d’un diagnostic immobilier vous expose à certains risques.

En effet, un diagnostic immobilier à prix bas peut cacher différents vices :

Le diagnostiqueur immobilier n’est pas certifié

Si un tarif de diagnostic immobilier est clairement sous les tarifs du marché, il se peut que votre diagnostiqueur ne soit tout bonnement pas certifié.

Il s’agirait ici d’une véritable arnaque, car seul un diagnostiqueur ayant reçu une certification peut livrer des diagnostics valables.

Avant de signer un devis de diagnostic immobilier, demandez à votre professionnel de vous donner un ordre de mission, à travers lequel il atteste qu’il est bien certifié.

Le diagnostiqueur immobilier n’est pas assuré

Le second risque serait que votre diagnostiqueur immobilier ne soit pas assuré. En cas de vice, le propriétaire d’un bien immobilier peut se retourner contre son diagnostiqueur.

Par exemple, si le spécialiste n’a pas remarqué la présence de termites, et que l’acheteur de votre bien en découvre, c’est votre diagnostiqueur qui pourrait être amené à payer les dommages et intérêts.

Cependant, un diagnostiqueur immobilier non assuré ne pourra jamais rembourser ce qu’il vous doit. D’où l’intérêt de vérifier que votre diagnostiqueur est bien déclaré et assuré.

Comment s’assurer de profiter de diagnostics immobiliers pas chers ?

Si un diagnostic immobilier pas cher peut cacher certains vices, ce n’est pas une raison pour payer ces services au prix fort ! Certains diagnostiqueurs immobiliers proposent en effet des tarifs abusifs.

Pour exemple, le coût d’un diagnostic de performance énergétique peut aller du simple au double, en fonction du diagnostiqueur à qui vous le confiez. C’est donc tout à votre honneur de rechercher des diagnostics immobiliers pas chers, de manière à ne pas être le dindon de la farce.

Rassurez-vous, il existe certaines techniques pour faire baisser le prix d’un diagnostic immobilier :

1) Évitez les diagnostics inutiles

Pour commencer, la meilleure manière de baisser le prix d’un diagnostic immobilier est de ne pas le payer. Certes, nous vous disions plus haut que certains diagnostics sont obligatoires, mais ce n’est pas le cas de tous !

Il existe un grand nombre de diagnostics immobiliers différents (voir notre liste ici), et tous ne seront pas systématiquement obligatoires.

Pour exemple, un diagnostic électricité n’est pas nécessaire si votre maison a moins de 15 ans. Un diagnostic à l’amiante ne sera pas obligatoire si le permis de construire de votre maison a été délivré après 1997.

Beaucoup de diagnostiqueurs vous proposent des packs de diagnostics immobiliers. Or, ces derniers ne seront pas forcément intéressants si vous n’avez pas à effectuer l’ensemble des diagnostics.

Commencez donc par vérifier quels diagnostics seront obligatoires pour votre bien. Votre agence immobilière pourrait vous conseiller en la matière.

Autre astuce à connaître : l’état des risques naturels et technologiques est un document que vous pouvez obtenir gratuitement. Certains diagnostiqueurs vont l’inclure dans leurs packs ou le facturer à 50€ pour plus : ne vous laissez pas avoir !

2) Demandez des devis de diagnostics immobiliers

Chaque diagnostiqueur immobilier est libre de fixer ses tarifs. Tout comme pour le choix d’un artisan, vous aurez donc tout intérêt à sélectionner votre diagnostiqueur avec soin.

Pour cela, il vous suffit de demander des devis de diagnostic immobilier à plusieurs entreprises de votre région. Demander les tarifs de plusieurs diagnostiqueurs va vous permettre :

  • De connaître le prix moyen des diagnostics immobiliers nécessaires.
  • D’écarter les entreprises aux tarifs abusifs.
  • De profiter d’un diagnostic immobilier pas cher.

Rappelons (comme vu plus haut) qu’il est indispensable de vérifier que votre diagnostiqueur est certifié et assuré.

Si vous cherchez des devis de diagnostiqueurs immobiliers, n’hésitez pas à remplir notre formulaire de demande de devis. Ce dernier est gratuit et sans engagement.

3) Négociez les tarifs des diagnostics

Une dernière astuce pour profiter de diagnostics immobiliers pas chers sera tout simplement de négocier les prix. Les tarifs des diagnostics immobiliers ne sont pas fixés par le gouvernement. Quoi que vous dise votre diagnostiqueur, il est donc tout à fait en mesure de réduire ses prix.

Si un devis de diagnostic immobilier vous semble trop élevé, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence pour diminuer le prix. Cela sera particulièrement pertinent si vous avez de nombreux diagnostics immobiliers à mener (amiante, diagnostic électrique, etc.).

Quel est le prix d’un diagnostic immobilier ?

En moyenne, il faudra compter entre 200 et 600€ pour effectuer l’ensemble des diagnostics immobiliers nécessaires à la vente ou à la location. Le coût des diagnostics immobiliers va dépendre :

  • De la surface de la maison.
  • Du nombre de diagnostics obligatoires.
  • Du choix de l’entreprise de diagnostic.

La meilleure manière de trouver un diagnostic immobilier pas cher sera de demander un devis. Ne vous privez donc pas de ce moyen unique de connaître les tarifs !

Pour continuer à vous renseigner sur ce sujet, n’hésitez pas à lire cette page. Elle étudie les avantages et les limites d’un diagnostic de performance énergétique (obligatoire pour tous les propriétaires).