Le cout de la viabilisation d’un terrain : tous sur les tarifs et devis

Le cout de la viabilisation d’un terrain : tous sur les tarifs et devis
4 (80%) 1 vote

pelleteuse viabiliser terrain

pelleteuse pour viabiliser un terrain

L’achat d’un terrain non viable peut être une bonne opportunité financière… Mais pour le savoir, il est indispensable de se renseigner sur le prix de viabilisation d’un terrain. En effet, le coût de viabilisation d’un terrain peut parfois doubler votre budget initial. Mieux vaut donc demander en premier lieu des devis de viabilisation avant d’acheter un terrain non viable. Pour vous guider, Rénovation & Travaux vous propose de mener l’enquête sur les tarifs pour viabiliser son terrain !

Qu’est-ce que la viabilisation d’un terrain ?

Vous avez le projet d’acheter un terrain pour y construire une maison ? C’est loin d’être idiot, car il y a toujours moyen de faire de bonnes affaires. Vous avez d’ailleurs peut être remarqué que certains terrains dits non viabilisés sont bien moins coûteux.

C’est tout simplement, car ils nécessiteront d’investir dans le prix de viabilisation du terrain avant d’être constructibles. Et si vous n’avez jamais entendu parler de viabilisation, ce terme désigne simplement le raccord aux différents réseaux dont n’importe quel propriétaire a besoin pour bâtir sa maison.

Viabiliser son terrain, c’est le raccorder :

  • À l’eau
  • À un système d’assainissement
  • À l’électricité
  • Au gaz
  • Au téléphone

Un terrain non viabilisé ne disposera d’aucun de ces réseaux. Vous comprenez donc qu’il sera loin d’être idéal pour construire sa maison ! À moins d’être viabilisé par la suite. Il faudra alors demander des devis de viabilisation de terrain, et entamer différentes démarches.

Combien coûte une viabilisation ?

C’est là que nous nous intéressons au prix d’une viabilisation. Vous l’aurez compris, un terrain non viabilisé sera moins coûteux, car non constructible directement. C’est le coût de sa viabilisation qui va déterminer si son achat est intéressant ou non en comparaison à un terrain déjà viabilisé.

Étudions ensemble le tarif pour viabiliser son terrain.

De quoi va dépendre la viabilisation d’un terrain ?

Il est strictement impossible d’avancer un tarif de viabilisation de terrain sans tout connaître sur le terrain à traiter. En effet, le coût de viabilisation d’un terrain va changer radicalement d’un chantier à l’autre.

Les facteurs qui influenceront le plus le budget à prévoir seront les suivants :

  • La distance à couvrir : le facteur le plus déterminant d’une viabilisation de terrain reste avant tout la distance qui sépare les différents réseaux et le terrain. Il faut savoir que la mairie prendra uniquement en charge les travaux nécessaires sur la voie publique (si certains travaux s’avèrent nécessaires). En revanche, tout le reste sera à votre charge. Fuyez donc les terrains résolument éloignés de toute zone d’habitation. Au-delà de 50 mètres de raccordement, les budgets commencent réellement à devenir conséquents.
  • Le type de raccordement : votre budget dépendra également des raccordements que vous envisagez. Pour exemple, il sera souvent plus coûteux de poser une fosse septique que de vous raccorder au réseau d’assainissement. S’il n’y a pas de réseau d’assainissement à proximité, votre coût de viabilisation du terrain sera donc supérieur.
  • L’entreprise contactée : enfin, le coût de la main-d’œuvre peut légèrement changer le budget à prévoir. Voilà pourquoi il est indispensable de comparer des devis de viabilisation de terrain pour profiter des meilleures offres.

Notez que c’est clairement la distance à parcourir qui va influencer le plus le coût d’une viabilisation. C’est donc le premier critère à examiner avant l’achat d’un terrain non viabilisé.

Comprendre le prix d’une viabilisation de terrain

Vous l’aurez compris, le coût d’une viabilisation pourra changer grandement en fonction de la distance séparant le terrain du réseau. Pour vous donner une idée précise de tarif de viabilisation, voici quelques estimations de dépenses, point par point :

  • Coût d’un raccordement à l’assainissement : la pose d’un assainissement sur terrain non viabilisé sera estimée aux alentours de 3000€. Le tarif ira au-delà en cas de pose d’une fosse septique.
  • Prix d’un raccordement à l’eau : pour relier votre maison à l’eau, on comptera environ 1500€ pour un raccordement inférieur à 10m. Au-delà, ajoutez 50€ par mètre linéaire en plus.
  • Prix d’un raccordement à l’électricité : sur moins de 30 mètres, le prix d’un raccordement à l’électricité sera situé aux alentours de 1000€. Au-delà, ajoutez 200€ par mètre linéaire supplémentaire.
  • Coût d’un raccordement téléphonique : on comptera en général moins de 200€ pour un raccordement téléphonique.
  • Coût d’un raccordement au gaz : sur moins de 30 mètres, le prix d’un raccordement au gaz sera situé entre 300 et 1000€. Au-delà, ajoutez une centaine d’euros par mètre supplémentaire.

Ces différents tarifs devraient vous permettre d’avoir une idée globale du tarif à payer pour viabiliser votre terrain. Notez bien que ce sont exclusivement des estimations. Pour une donnée sûre à 100%, il est indispensable de faire un devis de viabilisation de terrain.

Quel prix pour viabiliser un terrain ?

En résumé, il faut savoir que le prix d’une viabilisation de terrain se situera la plupart du temps entre 5000 et 15 000€. Pour des raccordements sur plus de 30 mètres, il faudra facilement s’attendre à payer aux alentours de 10 000€.

Seul un terrain situé à 10 mètres ou moins des différents réseaux profitera d’un tarif situé aux alentours de 5000€.

Il faut donc bien entendu réfléchir au coût de viabilisation d’un terrain avant l’achat de ce terrain. Si, dans certains cas, l’achat d’un terrain non viabilisé est une très bonne affaire, c’est aussi tout le contraire dans d’autres cas !

Les démarches pour viabiliser un terrain

Connaître le coût de viabilisation d’un terrain est déjà intéressant en soit, mieux vaut bien connaître les démarches et procédures à suivre quand on veut acheter un terrain non viabilisé. En effet, il ne vous suffira pas uniquement de demander un devis de viabilisation pour régler votre problème.

Prenez bien en compte que la viabilisation d’un terrain va prendre du temps, et donc retarder votre projet de construction de maison. Pour viabiliser un terrain, il vous faudra en effet :

  • Demander un certificat d’urbanisme pré-opérationnel à votre mairie.
  • Faire les différentes demandes de raccordement auprès de votre mairie.
  • Contacter la Société des Eaux pour le raccordement et faire intervenir un technicien de la société des eaux.
  • Faire les démarches pour un raccordement au réseau d’assainissement ou la pose d’une fosse septique.
  • Contacter ERDF pour un raccordement électrique et faire intervenir un technicien ERDF pour valider la conformité du chantier.

Il faudra donc facilement compter trois à quatre mois pour viabiliser un terrain, période qu’il faudra naturellement prendre en compte pour votre chantier. Si le bénéfice entre l’achat d’un terrain non viabilisé et d’un terrain viabilisé est minime, autant ne prendre aucun risque et vous épargnez ces démarches !

Au passage, remarquez que certains devis de viabilisation d’un terrain mentionnent un accompagnement administratif pour toutes ces démarches. Cela peut être un vrai plus pour vous faciliter la vie et accélérer vos démarches.

Demandez des devis pour viabiliser un terrain