Construction d’un garage en bois pas-à-pas

Noter cet article

construction garage

Construction d’un garage en bois.

Les kits pour garage à ossature bois sont de plus en plus populaires en France. Et pour cause, ils vous permettent de construire un garage de manière rapide et relativement simple. Malgré tout, il ne faut pas rêver : la construction d’un garage en bois reste assez technique. Si le sujet vous intéresse, notre article vous livre justement toutes les étapes à connaître pour bâtir un garage en bois.

Pourquoi construire un garage en bois ?

Différentes raisons peuvent vous pousser à opter pour le bois comme matériau principal pour votre garage. On peut par exemple citer l’aspect écologique du bois, mais aussi son côté bon marché.

Si vous vous êtes décidés à l’autoconstruction d’un garage, l’avantage qui vous a certainement conquis est l’existence de garages en kits, qui vous permettent de dresser un garage à ossature bois sans avoir à passer par un architecte ou par un constructeur.

Tout comme les maisons en kit sont de plus en plus développées, le garage à ossature bois est devenu un vrai succès chez le particulier.

Mais attention à bien vous renseigner avant l’achat d’un tel produit. Notre article vise justement à détailler les différentes étapes nécessaires à la construction d’un garage en kit.

La construction d’un garage à ossature bois peut-elle être faite sans aide ?

Il est évident que l’autoconstruction vous permet de diminuer considérablement le coût de construction d’un garage. En revanche, il faut bien comprendre que la construction d’un bâtiment, même en bois, nécessite une certaine technique.

Si vous n’êtes pas habitué à ce type de travaux, vous risqueriez d’abimer votre garage en kit ou de finir avec un garage mal conçu.

En cas de doute sur votre capacité à construire un garage, n’hésitez pas à demander des devis à des entreprises de construction. Un artisan spécialisé peut tout à fait vous accompagner dans la pose d’un garage à ossature bois, même si ce n’est pas lui qui vous le fournit.

À savoir : vous pouvez également consulter des artisans spécialisés pour les travaux les plus techniques, comme la dalle de béton ou l’installation électrique du garage.

Construction d’un garage en bois : les étapes

Si vous décidez de vous lancer dans ce projet, sachez que la mise en place d’un garage en bois va passer par de multiples étapes.

Pour vous aider à visualiser les travaux nécessaires, nous avons listé toutes les étapes indispensables pour bâtir un garage à ossature bois. Voici à quoi vous attendre :

1.  Poser la dalle de béton

Contrairement à certaines croyances, même un garage en bois a besoin d’une dalle de béton. Eh oui, il faut bien que le sol soit capable de soutenir votre véhicule ! Si vous cherchez un garage sans dalle, faites plutôt construire un simple auvent ou abri de voiture.

Nos conseils pratiques sur la mise en place d’une dalle de béton pourraient vous aider à y voir plus clair sur sa préparation. Attention cependant, couler une dalle de garage reste très technique.

N’hésitez pas à demander des devis de maçon pour confier cette tâche à un spécialiste. La dalle doit être coffrée et le sol parfaitement plat et sec avant la construction du garage.

2. Monter l’ossature du garage

Un garage à ossature bois se monte partie par partie, un peu comme un jeu de construction. Tout garage en kit est accompagné d’une notice. Parfois, c’est le fabricant lui-même qui vous accompagne et vous aide dans la construction.

Votre garage est constitué d’une ossature (des poutres en bois solides) sur laquelle seront fixés des panneaux de bois.

L’idéal est d’assembler les panneaux OSB au sol, pour faciliter la construction. Montez chaque face du garage, l’une après l’autre, en fixant l’ossature dans la dalle à l’aide de vis adaptées et d’un équerrage. Si votre garage est accolé à la maison, certains panneaux peuvent être vissés à même le mur pour renforcer la structure du garage.

À la fin de cette étape, votre garage ressemble à une sorte de cabane sans toiture.

3. Monter la porte du garage

Selon les modèles de garage en kit, votre porte sera livrée ou non avec le garage. Quoi qu’il en soit, il est indispensable de disposer d’une porte de garage pratique et simple à mettre en place.

Vérifiez bien les dimensions demandées et le type de portes adapté à votre modèle de garage à ossature bois. Il existe de nombreux modèles de portes de garages, pensez donc bien à choisir une porte pratique et fonctionnelle.

La notice de votre garage ou de votre porte vous aidera à la fixer correctement.

4. Mettre en place le pare-pluie

Les panneaux de bois qui constituent le garage sont sensibles à l’humidité. Il est donc important de poser un pare-pluie sur toutes les faces extérieures du garage.

Le pare-pluie doit être coupé aux bonnes mesures et être placé sur toute la surface du bois. Laissez plusieurs centimètres de raccords entre deux bandes de pare-pluie, pour ne créer aucune faiblesse, et maintenant le pare-pluie à l’aide de tasseaux.

Pensez à libérer les éventuelles ouvertures pour les portes et fenêtres si votre garage en est équipé.

5. Poser la voltige

Bien évidemment, vous n’allez pas laisser le toit du garage ouvert ! Il vous faut donc poser la voltige, qui permet de protéger le garage des intempéries.

Fixez donc la toiture sur la charpente de votre garage, en veillant à ne laisser aucun jour. Comme pour les panneaux du garage, n’oubliez pas de fixer un pare-pluie par-dessus la voltige. Ce dernier, comme précédemment, sera soutenu par des tasseaux de bois.

Une fois de plus, cette précaution évite que les panneaux du garage ne se mettent à pourrir.

6. Poser la toiture

Votre toit de garage est pratiquement prêt. Il reste cependant l’essentiel : la pose de la couverture de toiture.

On opte généralement pour des tuiles, qui offrent un côté charmant au garage. Le choix de la tôle sera plus abordable, mais aussi moins esthétique.

Posez la couverture sur l’ensemble de la toiture, pour la protéger parfaitement.

6. Poser le bardage de garage

Le toit est prêt, il vous reste à prendre en charge la façade du garage. La plupart des garages à ossature bois sont protégés par un bardage en bois.

Différentes étapes sont nécessaires pour monter un tel bardage :

  1. Fixer une protection anti-rongeur à quelques centimètres du sol, pour éviter que des rats ou souris ne viennent se loger dans le bardage.
  2. Posez le rail de départ à quelques centimètres du sol, pour soutenir le bardage.
  3. Posez les supports de coins aux différents coins du garage.
  4. Fixez le bardage sur toute la façade.

Dans certains cas, notamment pour les bardages en bois, il peut être nécessaire d’appliquer un vernis ou une protection.

Si votre garage est équipé de fenêtres, l’idéal est de monter les fenêtres avant de poser le bardage.

À savoir : renseignez-vous toujours sur l’entretien nécessaire pour votre bardage. Certains bardages doivent être vernis ou peints tous les 3 à 5 ans pour conserver leur apparence.

7. Isoler le garage

Un garage bien isolé sera plus agréable à fréquenter… et vous évitera d’avoir à dégeler les vitres de la voiture en hiver !

Libre à vous de placer un isolant de votre choix à l’intérieur du garage, entre les différents panneaux de l’ossature.

L’isolant pour garage n’est généralement pas fourni dans votre kit. À vous de choisir l’isolant qui vous convient le plus, en vérifiant l’épaisseur nécessaire pour une meilleure efficacité.

8. Les finitions intérieures et extérieures

Votre garage est presque terminé ! Il vous reste cependant à le peaufiner légèrement pour qu’il soit parfaitement esthétique et fonctionnel :

  • Posez du Placoplatre pour habiller l’intérieur du garage (le Placo peut être posé par-dessus l’isolant).
  • Peignez ou habillez le Placo pour une esthétique plus belle.
  • Aménagez les portes et fenêtres s’il y en a.
  • Occupez-vous de l’installation électrique (luminaires et porte de garage automatique).
  • N’oubliez pas de fixer une gouttière sous la toiture.

Voilà ! Vous en savez désormais plus sur la construction des garages en bois. Pour un complément d’information utile, cliquez sur le lien juste ici pour découvrir un article plus général sur la construction d’un garage. Ce dernier vous en apprendra notamment plus sur les formalités administratives à remplir avant une telle construction.