Comment rénover une porte en bois, tous les conseils et astuces

Comment rénover une porte en bois, tous les conseils et astuces
5 (100%) 1 vote

Rénovation porte en bois

Rénovation d’une porte en bois

Une bonne porte en bois peut coûter plus de 500€ ! Dès lors, on comprend que la rénovation d’une porte intérieure ou extérieure peut être une brillante idée si on souhaite économiser de l’argent. À condition de disposer d’une bonne méthode et de beaucoup d’huile de coude, il n’est pas si difficile de rénover une porte en bois. Bonne nouvelle : nous vous proposons aujourd’hui notre explication étape par étape pour la rénovation de portes intérieures comme extérieures.

Rénover une porte en bois : le matériel

Si vous souhaitez rénover une porte en bois comme un professionnel, il va falloir vous équiper comme un artisan ! Heureusement, vous disposez certainement déjà de la plupart des outils nécessaires pour la rénovation d’une porte en bois. Il ne vous restera donc à acheter que les produits spécifiques pour rénover sa porte d’entrée ou ses portes intérieures.

Les outils de rénovation d’une porte en bois

Concernant les outils dont vous aurez besoin, on retrouvera :

  • Des tréteaux
  • Une visseuse électrique
  • Une ponceuse
  • Du papier à grain
  • Une brosse
  • Un grattoir
  • Un marteau
  • Des pinceaux à bois
  • Une spatule
  • Une scie
  • Une brosse métallique
  • Une tenue de protection (gants, lunettes de protection et tenue de protection)

Les produits pour rénover une porte en bois

La rénovation d’une porte d’entrée en bois nécessitera également les produits suivants :

  • Une peinture antirouille pour métal
  • Un décapant
  • Une sous-couche spécial bois
  • Une peinture spécial bois
  • Un produit fongicide pour bois
  • Du mastic à bois

Naturellement, on optera pour une peinture pour bois adaptée à l’usage de la porte (intérieure ou extérieure). De même, notons que la rénovation d’une porte intérieure en bois ne va pas forcément nécessiter de fongicide ou de peinture pour bois extérieur.

La méthode de rénovation d’une porte intérieure

Rénover une porte en bois nécessite avant tout une bonne méthode et une grande préparation. Avant de prendre la moindre mesure, lisez en détail notre article pour savoir comment vous préparer et effectuer les travaux.

Voici les différentes étapes indispensables pour la rénovation d’une porte en bois :

  1. Enlever la porte : vous commencerez naturellement par dégonder la porte. Dans le cas d’une porte d’entrée ou d’une porte extérieure, prévoyez une bâche pour limiter les courants d’air durant la rénovation de la porte.

  2. Poser la porte sur des tréteaux : une porte en bois se rénove à plat. L’idéal est de la poser sur des tréteaux pour ne pas l’abimer. Naturellement, vous penserez à protéger la pièce dans laquelle vous allez rénover la porte à l’aide de papier journal ou d’une bâche. Travaillez uniquement dans une pièce aérée. Si vous souhaitez travailler en extérieur, pensez à surveiller la météo !

  3. Démonter les parties métalliques : la rénovation d’une porte passe par la rénovation des morceaux métalliques. La première étape sera de démonter la serrure ou les gonds à l’aide de votre visseuse électrique. Utilisez alors un décapant pour les nettoyer, puis appliquez une couche de peinture antirouille et laissez sécher. Dans le cas d’une rénovation de porte intérieure (non exposée à l’humidité), contentez-vous simplement de démonter les parties métalliques et de les mettre à part, le temps de traiter le bois.

  4. Nettoyer la porte : la première partie de la rénovation d’une porte en bois est son nettoyage. Pour une porte d’entrée en bois, on pourra gratter à la brosse métallique, puis appliquer une couche de décapant chimique (on rincera ensuite plusieurs fois). On grattera les moulures à l’aide d’un grattoir à lame triangulaire. Pour une porte intérieure, on pourra se contenter d’un nettoyage simple.

  5. Appliquer du fongicide (porte extérieure) : la rénovation d’une porte extérieure en bois nécessite l’application d’un fongicide pour bois, qui permet de chasser les champignons et les insectes.

  6. Réparer les imperfections : si votre porte souffre de trous ou de défauts, c’est l’occasion de les effacer. On utilisera pour cela du mastic à bois sur tous les trous, de manière à obtenir une surface plane.

  7. Poncer la porte : une fois les imperfections réparées, vous pouvez poncer la surface de la porte à l’aide d’un papier à grain moyen. Pensez bien à poncer toutes les parties de la porte, y compris les coins.

  8. Appliquer la sous-couche : idéalement, l’application d’une sous-couche pour bois permet une meilleure adhérence de la peinture. Pour rénover une porte en bois extérieure, on utilisera de préférence une sous-couche fongicide et antiparasite. Pour la rénovation de portes intérieures, la sous-couche est optionnelle. Si vous souhaitez rénover une porte vitrée, pensez bien à protéger la ou les vitres à l’aide de rubans de marquage.

  9. Appliquer la peinture : une fois la sous-couche sèche, vous pouvez appliquer directement la peinture au pinceau. On recommandera d’appliquer la peinture en deux couches, après avoir bien respecté le temps de séchage entre chaque couche.

  10. Remonter la porte : une fois la porte sèche, vérifiez que le résultat est à la hauteur de vos attentes. S’il n’y a pas besoin d’une nouvelle couche de peinture, il ne vous reste plus qu’à remonter la serrure et les parties métalliques, puis à remonter la porte. En cas de porte vitrée, ôtez délicatement le ruban de masquage avant que la peinture ne soit totalement sèche, et nettoyez les vitres une fois la porte remontée.

Les conseils pour la rénovation d’une porte intérieure ou extérieure

Pour terminer cet article, voici nos astuces et conseils pour que votre rénovation de porte soit effectuée en toute sécurité, et dans les meilleures circonstances :

  • Travaillez dans une pièce ventilée : Les produits que vous utilisez pour rénover une porte en bois sont toxiques. Pour éviter toute intoxication, travaillez dans une pièce parfaitement ventilée. Hors de question de rénover une porte dans un sous-sol ou dans une pièce totalement close.
  • Protégez-vous : le ponçage peut vous abimer les yeux, les produits peuvent attaquer votre peau et la peinture peut salir vos vêtements. Pour bien travailler, pensez donc à vous protéger (gants, tenue de protection et lunettes de protection).
  • Traitez les portes extérieures : N’oubliez jamais de traiter une porte extérieure à l’aide d’un produit fongicide ET insecticide, sans quoi votre porte risque d’être exposée aux maladies du bois.
  • Travaillez à deux : Pour démonter et remonter la porte, pensez à demander l’aide de quelqu’un. Une porte en bois est en effet plus lourde qu’on ne le pense, et les accidents sont fréquents lorsqu’on cherche à rénover une porte. Par ailleurs, la chute de la porte pourrait l’abimer et donc gâcher votre rénovation.
  • Traitez toutes vos portes en même temps : pour la rénovation de portes intérieures, nous vous recommandons de rénover toutes vos portes en même temps. Cela vous permettra d’avoir un même rendu pour toutes vos portes, mais aussi de consommer l’intégralité des produits que vous avez achetés, sans avoir à les jeter.

Découvrez également cet article sur le coût de la rénovation d’une porte en bois.

Recevez des devis gratuits pour vos travaux de menuiserie ou autre