Comment réaliser une déclaration de sinistre ?

Comment réaliser une déclaration de sinistre ?
5 (100%) 1 vote

Salon sinistre dégât des eaux

Salon subissant un sinistre : dégât des eaux

La vie est faite d’imprévus, qui ne sont malheureusement pas toujours agréables. Ainsi, votre maison est exposée à un certain nombre de sinistres, qui peuvent l’abîmer et nécessiter des travaux de réparation parfois coûteux. Heureusement, il suffit souvent d’une déclaration de sinistre auprès de son assurance pour voir ces travaux remboursés. Rénovation & Travaux vous explique justement comment réaliser votre lettre de déclaration de sinistre.

Qu’est-ce qu’une déclaration de sinistre ?

Une déclaration de sinistre est tout simplement une lettre à envoyer à votre compagnie d’assurance après que votre maison ait été victime d’un sinistre. La déclaration de sinistre va vous permettre de déclencher les garanties offertes par votre assurance, et donc d’être remboursé des éventuels frais.

Les différents types de sinistre

Le terme de sinistre va comprendre l’essentiel des imprévus qui peuvent endommager votre habitation. Ainsi, les sinistres les plus fréquents seront le vol ou encore l’incendie.

Nous pouvons également citer les dégâts des eaux, par exemple suite à une inondation, à un problème de canalisation ou à un problème d’étanchéité de façade.

Attention : si vous avez été victime d’un cambriolage ou d’une dégradation, commencez par porter plainte auprès d’un commissariat ou de la gendarmerie. Cela vous aidera à constituer votre déclaration de sinistre pour votre assurance.

Le rôle de la déclaration de sinistre

La déclaration de sinistre va permettre à votre assurance d’évaluer les dommages causés par le sinistre, et donc de vous rembourser en conséquence.

Pour exemple, si une tempête a détruit votre toiture, l’assurance pourrait rembourser le prix de la toiture, qui, comme nous vous l’avons montré, peut être très élevé.

Naturellement, le montant des indemnités versées par votre assurance habitation dépendra de votre compagnie d’assurance et du contrat auquel vous aurez souscrit.

Quand faut-il faire sa déclaration de sinistre ?

Ne tardez jamais avant de faire votre déclaration de sinistre. Voici les différents délais à connaître pour la déclaration de votre sinistre :

  • Déclaration d’un sinistre : une déclaration de sinistre doit être effectuée dans les cinq jours ouvrés suivant le sinistre. Ou, à défaut, dans les cinq jours ouvrés qui suivent votre découverte du sinistre.
  • Catastrophe naturelle : le délai sera de 10 jours dans le cas d’une catastrophe naturelle (glissement de terrain, inondation, tremblement de terre, etc.).
  • Vol, cambriolage : attention, la déclaration d’un vol doit être effectuée dans les deux jours ouvrés suivant la découverte.

Pour exemple, si vous êtes victime d’un sinistre un dimanche soir, vous aurez jusqu’au vendredi suivant pour déclarer le sinistre. Dans le cas d’une catastrophe naturelle publiée au journal officiel, vous aurez jusqu’au vendredi d’après pour effectuer votre déclaration.

Si, à votre retour de vacances, vous réalisez que votre appartement a été cambriolé, vous aurez tout de même deux jours ouvrés pour déclarer le sinistre, même si celui-ci a eu lieu il y a une semaine ou plus.

Certains contrats d’assurance peuvent proposer des délais de déclaration de sinistre plus longs. Consultez attentivement votre contrat d’assurance pour en avoir le cœur net.

Comment effectuer une déclaration de sinistre ?

Il existe plusieurs manières de réaliser une déclaration de sinistre :

  • Par téléphone
  • Par lettre de déclaration de sinistre
  • En face à face, chez l’assureur

Notez que l’idéal est d’envoyer une lettre de déclaration de sinistre, même si cela ne vous empêche pas de contacter votre assureur par un autre moyen, pour plus d’informations.

À qui envoyer sa déclaration de sinistre ?

Quel que soit le moyen de contact que vous souhaitez employer, vous trouverez les coordonnées de votre compagnie d’assurance sur votre contrat ou encore sur votre quittance de loyer.

Il est indispensable d’envoyer votre déclaration de sinistre par lettre recommandée avec accusé de réception. Cela vous permettra de garder une trace précise de l’envoi et de vous assurer de sa bonne réception.

On enverra généralement sa déclaration de sinistre au siège de sa compagnie d’assurance, et/ou à son courtier d’assurance.

Que faut-il indiquer dans sa lettre de déclaration de sinistre ?

Une lettre de déclaration de sinistre va comporter un ensemble d’éléments bien précis :

  • Vos coordonnées
  • Votre numéro de contrat d’assurance
  • Une description précise du sinistre (nature, heure, lieu et date)
  • Une description précise des dommages et conséquences visibles
  • Une description des dégâts causés à des tiers (si le sinistre a touché vos voisins, par exemple)
  • Les coordonnées des tiers touchés (si applicable)

Il est évident que votre déclaration de sinistre doit être la plus complète possible. Elle doit offrir une vision précise des évènements et dégâts causés par le sinistre.

Votre déclaration de sinistre pourra être complétée par toutes les pièces jointes qui vous sembleront utiles :

  • Constat à l’amiable
  • Témoignage ou coordonnées des témoins
  • Récépissé du dépôt de plainte
  • Etc.

En parallèle de votre déclaration de sinistre

En parallèle de votre déclaration de sinistre, nous vous conseillons de rassembler tous les documents justificatifs qui pourraient vous aider à prouver le montant total des dommages.

Dans le cas de biens détruits ou abîmés, pensez à rassembler toutes les pièces qui prouveront la valeur des dommages :

  • Facture d’achat
  • Justificatif d’un achat à crédit
  • Certificat d’authenticité
  • Bordereau de vente publique
  • Devis ou facture de réparation ou de nettoyage
  • Photographies
  • Témoignages
  • Certificat d’épreuve
  • Certificat de garantie
  • Acte notarié
  • Relevé de comptes

Par précaution, il peut être bon de conserver une photocopie numérique de vos factures importantes, de manière à disposer des justificatifs nécessaires en cas de sinistre. N’hésitez pas à consulter le site internet de votre assureur ou votre contrat pour disposer d’une liste des pièces justificatives admises.

Ne jetez pas les objets abîmés par le sinistre avant le passage de votre agent d’assurance. Même s’ils sont irrécupérables, ils permettront à l’assurance d’estimer le montant des dégâts.

Vous savez à présent comment effectuer une déclaration de sinistre ! N’hésitez pas à consulter les autres articles de Rénovation & Travaux pour être guidé durant vos travaux de rénovation. Pourquoi ne pas consulter par exemple nos conseils pour régler un litige avec un artisan ?