Comment installer une VMC : toutes les infos pour son installation !

Comment installer une VMC : toutes les infos pour son installation !
4 (80%) 1 vote

installer une VMC

installer une VMC

Installer une ventilation mécanique contrôlée est plus facile qu’on ne l’imagine. À condition d’avoir un minimum d’expérience en bricolage, l’installation d’une VMC à simple flux est tout à fait réalisable chez soi, même si les choses se compliquent pour la pose d’un modèle à double flux. Aujourd’hui, Rénovation & Travaux vous explique comment installer une VMC sans passer par un artisan.

Installation d’une VMC : pour quoi faire ?

La mise en place d’une ventilation mécanique contrôlée va vous permettre de diminuer l’humidité des pièces humides de votre maison.

Il faut noter qu’il est obligatoire d’installer une VMC dans une construction neuve.

Dans une construction ancienne, c’est tout simplement un équipement qui va améliorer la qualité de vie d’une habitation, et s’avérera souvent essentiel pour éviter les moisissures et autres dégradations causées par l’humidité.

Le fonctionnement d’une VMC est simple :

  • Des bouches d’extraction sont situées dans les pièces humides (en général toilettes, cuisine et salle de bain).
  • Elles sont reliées à un caisson d’extraction par différents conduits, qui vont permettre de dégager l’air par la toiture, et ainsi de renouveler l’air ambiant d’une pièce.

Au final, ce dispositif est essentiel pour faire respirer la maison et profiter d’un air sain et pur.

Le matériel nécessaire pour la pose d’une ventilation mécanique contrôlée

Avant d’installer une VMC à simple flux, il est essentiel que vous soyez correctement équipé !

Ce type de travaux va nécessiter le recours à un certain nombre d’outils :

  • Une perceuse,
  • Un tournevis,
  • Une défonceuse,
  • Un détecteur de métal,
  • Un mètre mesureur.

Naturellement (est-il besoin de le préciser ?), vous aurez également besoin d’un kit de pose pour VMC à simple flux.

Ce type de kits comporte l’ensemble du matériel nécessaire pour le bon fonctionnement de la ventilation :

  • des bouches d’extraction pour les pièces humides,
  • un caisson d’extraction,
  • un conduit souple,
  • des entrées d’air,
  • des colliers de serrage.

Il est essentiel d’acheter l’ensemble des accessoires nécessaires pour équiper toute votre maison (par exemple, plusieurs bouches sanitaires seront nécessaires si vous disposez de nombreuses pièces d’eau).

Les conseils de pose en vidéo

Pour que vous ayez une idée claire des différents travaux à mener, pourquoi ne pas découvrir les différentes étapes de mise en place d’une VMC en vidéo ?

Ce didacticiel complet vous explique pas à pas comment mettre en place une VMC à simple flux :

Comment installer une VMC ?

Nous avons détaillé pour vous une méthode complète pour l’installation d’une VMC simple flux dans une habitation.

Notez qu’il est essentiel d’avoir de solides connaissances en construction pour de tels travaux, sans quoi vous risquez d’abîmer inutilement votre maison.

À savoir : si vous ne vous sentez pas de taille à effectuer les travaux seul, notre site peut vous aider à recevoir gratuitement des devis de pose d’une VMC.

Vous tenez à poser vous-même votre ventilation mécanique contrôlée ? Dans ce cas, voici les différentes étapes à suivre absolument :

  1. Installez le caisson d’extraction dans les combles de l’habitation. Il doit se situer entre les différentes bouches d’extraction. Il est recommandé d’installer le caisson d’extraction de la VMC en hauteur, sans quoi il risque de raisonner directement sur le plafond. L’idéal est de l’attacher à la charpente avec une corde et des pitons.

  2. Placez les bouches d’extraction dans les salles d’eau (WC, cuisine et salle de bain). Utilisez le détecteur de métaux pour repérer les fourrures métalliques dans le plafond, et ainsi savoir où placer les bouches d’extraction.

  3. Percez un trou dans le plafond à l’aide d’une scie, de manière à placer les différentes bouches d’extraction.

  4. Rattachez les bouches d’extraction à des gaines (diamètre 80mm pour les salles d’eau et 125 mm pour la cuisine).

  5. Attachez la manchette au caisson d’extraction à l’aide d’un conduit en PVC souple. Utilisez un collier de serrage pour bien verrouiller l’extrémité.

  6. Utilisez une tuile à douille pour créer la sortie par la toiture. Il sera nécessaire de découper l’isolant et les éventuels écrans pour réaliser cette étape. Une fois le conduit installé, raccordez-le au caisson à l’aide d’un conduit de serrage.

  7. Installez enfin différentes entrées d’air dans le haut des fenêtres, à l’aide de la défonceuse.

Et voilà ! Votre VMC à simple flux est enfin en place !

Réussir l’installation d’une VMC à double flux

Plus coûteuse et plus efficace qu’une VMC à simple flux, la VMC à double flux est aussi plus complexe.

Voilà pourquoi il est recommandé de passer systématiquement par un professionnel pour l’installation d’une VMC de type double flux. Sans cela, vous risquez tout simplement de ruiner un matériel qui coûte parfois plus d’un millier d’euros. Avouez que ce serait dommage, non ?

Si vous tenez tout de même à réaliser les travaux par vous-même, cette vidéo d’explication pourrait vous être utile :

Ces travaux vous semblent trop complexes ? Qu’à cela ne tienne, notre site peut vous permettre de recevoir différents devis de pose pour une vmc à double flux. C’est encore le meilleur moyen de profiter d’une pose rapide et sans défauts !

Recevez des devis gratuits pour une VMC et/ou son installation